Haute Ecole Libre Mosane

L’hôpital virtuel de HELMo s’exporte en Suisse

56b45208-4d19-40d1-82dd-1811d125c872

Ayant découvert l’hôpital virtuel de HELMo (HV HELMo) lors d’une présentation à un colloque sur la santé numérique et l’E-learning, la Haute Ecole du Valais Suisse (HEVS) a pris la décision d’acquérir cet outil afin de l’intégrer en tant qu’outil innovant de soutien à ses pédagogies actives. 

L’hôpital virtuel est une innovation pédagogique pour des situations d'apprentissages quasi réelles. Il s'agit d'une structure en ligne qui exploite les TICE (Technologies de l’Information et de la Communication pour l’Enseignement) permettant à l’apprenant Infirmier, Sage-femme ou Technologue de laboratoire médical d’entrer en contact avec de multiples situations virtuelles. L’apprenant a accès – comme dans un hôpital ou un laboratoire réel – à une information complexe, non triée et présentée sous différentes formes (photos, vidéos, sons …).

Au mois de novembre 2017, la signature des accords bilatéraux a conclu l’acquisition de l’hôpital virtuel par la Suisse. Les premières équipes à interagir étaient les services informatiques respectifs des deux Hautes Ecoles. Grâce au travail efficace de Nicolas Mouillet du service informatique de HELMo, la structure a pu être adaptée et transposée à la HEVS.

Début décembre, la plateforme numérique était prête à recevoir le contenu pédagogique. C’était le moment de débuter la formation des collègues suisses, futurs administrateurs et enseignants de l’hôpital virtuel du Valais. Janine Henrard et Birgit Quinting sont donc parties du 10 au 14 décembre à Sion pour donner les trois journées de formations prévues dans l’accord.

La formation s’est organisée en trois journées complètes. Après une brève présentation de HELMo, Janine Henrard a expliqué les objectifs de la formation et présenté l’hôpital virtuel de HELMo. La première journée a été dédiée à l’explication de la structure, la découverte des différents rôles et à l’apprentissage du dépôt de ressources. Très rapidement, les apprenants sont passés aux exercices d’applications. Les collègues de la HEVS ont intégré les explications en un temps record et, vers 15h30, ils avaient déjà construit plusieurs services, cas cliniques, salles, inséré différentes ressources, créé des exercices et des activités.

Le deuxième jour, la formation a été complétée par l’explication d’outils pratiques permettant de préparer des vidéos et des images à une utilisation dans le cadre du HV ainsi que par l’explication de la réalisation d’images cliquables à travers des exercices pratiques. L’après-midi a commencé par la présentation des différentes « créations » de chaque membre du groupe afin de visualiser tout ce qui était déjà acquis.

Pour clôturer cette deuxième journée, un brainstorming a été réalisé afin de penser la structure en services de leur hôpital que les administrateurs ont directement insérée au niveau de leur plateforme.

Le dernier jour, les participants ont été invités par les formatrices de HELMo à débuter la conception d’une activité. Dans chaque binôme, un enseignant a travaillé avec un administrateur pendant que Janine et Birgit jouaient alternativement les rôles d’observateur et de personne ressource.

L’évaluation de la formation a permis de voir que l’outil correspondait, voir allait au-delà, des attentes des collègues suisses dans les possibilités qu’il offre. De même, selon les participants, la formation a permis de répondre à leurs attentes voire de les dépasser étant donné qu’elle leur a permis de découvrir en prime des applications de certains outils numériques jusque-là ignorés.

Formateurs et formés ont apprécié la convivialité et la bonne humeur dans laquelle le groupe a fonctionné. Spontanément, les participants ont choisi les termes suivants pour caractériser la formation : spontanéité, convivialité, dynamisme, bonne humeur, merci, bonheur et bravo.

La formation s’est clôturée au centre de Sion autour d’un bon verre de vin blanc et d’une fondue « du patron » ; un moment convivial pendant lequel tous ont formulé l’envie de poursuivre cette première expérience commune à l’avenir, sous forme de collaborations dans le cadre de l’hôpital virtuel et peut-être même de projets de recherche.

En tant que formatrices, Janine Henrard et Birgit Quinting rapportent que ces trois jours ont été une expérience professionnelle et humaine très enrichissante.

Janine Henrard & Birgit Quinting
Catégorie paramédicale
j.henrard@helmo.beb.quinting@helmo.be


Contact: Alice Driesen
Publié le : 20/12/2017