Haute Ecole Libre Mosane

Le Directeur-Président

Le Directeur-Président de la Haute Ecole Libre Mosane (HELMo) est Alexandre LODEZ.

Il a été réélu en 2013 pour un mandat de cinq ans.

Coordonnées de contact :
Alexandre LODEZ, Directeur-Président,
a.lodez@helmo.be, 04/220.61.02
Bénédicte DELSERRE, Assistante de direction,
b.delserre@helmo.be, 04/220.61.02

BlogDP2.jpg
 

BIOGRAPHIE

PORTRAIT

Alexandre Lodez est né le 13 octobre 1962. Ce Theutois de souche et de cœur est veuf et père de quatre grands enfants.

Il a à son actif un parcours de formation riche et diversifié : humanités scientifiques à Theux, Assistant social à Louvain-la Neuve, Licence en sciences du travail et agrégation de l’enseignement supérieur en sciences politiques et sociales à l’UCL.

Au cours de ses 25 années d’activités professionnelles, il a eu l’occasion de participer à de nombreuses formations, dans des domaines éclectiques : négociation, création et développement de projets, communication, GRH, gestion financière et administrative…

PARCOURS DANS L'ENSEIGNEMENT

Alexandre Lodez débute sa carrière professionnelle en 1987. Il pousse la porte de l’enseignement supérieur deux ans plus tard.

  • Maître-assistant en Formation générale à la Haute Ecole ISELL Sainte-Croix de 1989 à 2000 ;
  • Directeur de catégorie économique à la Haute Ecole ISELL et puis à HELMo de 2000 à 2010 ;
  • Professeur invité au CAPAES à l’Institut de Promotion Sociale St-Laurent de 2003 à ce jour.
  • Directeur-Président à la Haute Ecole ISELL de 2003 à 2008 ;
  • Secrétaire Général à HELMo de 2008 à 2010 ;
  • Directeur-Président à HELMo de 2010 à ce jour (fin du mandat actuel : 2018).

MANDATS

Depuis 2000 et dans le cadre de ses fonctions de direction, il s’est vu confier d’autres missions dans plusieurs organes décisionnels.


Lors d’une évaluation fin 2012, ses collègues directs ont mis en évidence son dynamisme et son efficacité. En 13 années d’expérience et d’actions au sein de HELMo, il a su imposer une vision et un sens de la stratégie institutionnelle.

Il s’agit notamment pour lui d’allier l’identité commune de HELMo aux spécificités, individualités et identités préalables des 13 instituts qui la composent. Il a construit et fait vivre la fusion de HEMES et d’ISELL, qui a conduit à la naissance de la Haute Ecole HELMo.

Aujourd’hui, ses grands défis concernent certainement le décret « paysage de l’enseignement supérieur » du Ministre Jean-Claude Marcourt. Un virage qu’il s‘agit d’aborder avec enthousiasme et « sagesse ».

PROGRAMME 2013-2018

Les projets et grands chantiers qui attendent HELMo sont nombreux. Au cours de sa candidature, et suite à sa récente désignation, Alexandre Lodez a précisé ses lignes de forces prioritaires pour l’avenir.

  • L’importance pour HELMo de rester une Haute Ecole qualifiée et qualifiante.
  • La nécessité de poursuivre le développement de la recherche et de la formation continuée.
  • La poursuite du projet de concentration de formations par domaine, sur quatre grands sites : un pôle technique et paramédical sur le site de HELMo Gramme (le campus de l’Ourthe), un pôle économique sur le site de HELMo Sainte-Marie (le Campus Guillemins, inauguré le 20 mars 2013), un pôle pédagogique sur le site de HELMo Sainte-Croix et un pôle social dans le quartier du Longdoz. C’est la finalisation des projets de campus. Depuis la fusion qui l’a vue naître, la Haute Ecole HELMo a fait de la création de pôles et campus une de ses priorités, dans un souci de rassemblement et d’efficacité. La Haute Ecole a planifié un vaste projet immobilier, qui s’étend jusque 2016.
  • L’évolution du métier d’enseignant en Haute Ecole.
  • La poursuite des missions de services à la société, dans une logique de continuité. HELMo est une Haute Ecole très diversifiée dans ses champs d’activités, avec des implications étroites dans le tissu économique et les milieux professionnels. HELMo a des forces, elle doit rester réceptive et dynamique.
  • La volonté que HELMo puisse ouvrir ses espaces de travail, ses bibliothèques notamment, durant ses congés scolaires.
  • L’objectif de créer des synergies, dans le cadre des masters « professionnalisants » (dans les domaines économique, social, paramédical et pédagogique) avec les universités.

Le Directeur-Président a pour rôle de donner du sens et de la cohérence aux actions et orientations de la Haute Ecole. Il doit avant tout impulser, proposer une vision, faire découvrir et questionner les autres responsables de l’Institution autour des enjeux et des objectifs prioritaires.

Ces missions prennent place dans un contexte socio-économique particulier, où l’enseignement supérieur est en constante mutation : pilotage, structure, collaborations, organisation…