Haute Ecole Libre Mosane

Parcours d'Alumni : Mathilde Gruslin

c98f81c7-8d4a-4a09-8aca-a272f13835dc

Diplômée en 2016 de la section Marketing, Mathilde Gruslin, 24 ans, est une fonceuse. Depuis septembre, nourrie par son esprit d’entreprendre, elle a lancé Inc’UP avec son associé, Jacky In den Bosch. HELMo Alumni vous raconte son parcours.
 

Liégeoise d’origine, Mathilde suit une scolarité traditionnelle au Collège du Sartay à Embourg, en immersion néerlandais. Après sa rhéto, sans se poser de questions, elle entame des études de Médecine à l’ULiège. Très vite, Mathilde considère que ces études et le métier ne correspondent pas à ses attentes. "L’ambiance et l’esprit de ce type d'enseignement ne correspondaient pas à mes valeurs", souligne Mathilde. Elle cherche sa voie et s’oriente vers la section Marketing de HELMo.

Salles-JPGR_MG_6252.jpg
Elle apprécie évoluer dans de plus petites classes, à taille humaine, où le suivi des profs est différent et où les étudiants collaborent davantage. Elle trouve aussi plus de sens au contenu des cours et à l’étude de cas concrets. Elle termine son cursus en bi-diplomation dans une école partenaire, Artevelde Hogeschool de Gand, où elle perfectionne son néerlandais.

Après son bachelier, elle hésite à poursuivre ses études vers un Master en Marketing Digital mais finalement, attirée par l’Horeca depuis toujours, elle décide d’entreprendre une formation de Restaurateur en soirée, à l’IFAPME. Lors de son stage, elle rencontre un restaurateur qui lui propose de reprendre ses activités. Elle décide de tout mettre en œuvre pour se lancer : recherche, couveuse, business plan, ... Finalement, elle réalise que le projet financier et personnel ne lui correspondent pas. 

La naissance d'Inc’UP…Salles-JPGR_MG_6195.jpg

Mathilde se remet en question et s’aperçoit que ce qu’elle aime vraiment dans le développement de projets, c’est le Marketing. Elle entreprend de devenir Consultante en Marketing&communication et travaille pour des clients ambassadeurs. Elle s’épanouit dans cette activité. Un jour, lors d’une longue discussion avec Jacky In den Bosch, serial entrepreneur et ami de ses parents, une opportunité qu’elle ne peut ignorer s’offre à elle.

Jacky possède un bâtiment situé dans le parc artisanal de Blegny à Barchon  et il se demande comment lui redonner un second souffle. Il participe régulièrement à des événements organisés par l'association  100 000 entrepreneurs et aime aider les starters en partageant son expérience. Il croit à la force du réseautage. Mathilde lancée comme Consultante en Marketing&Communication cherche à mettre ses compétences au service des PME et des startups. L’idée d’un Incubateur naît tout naturellement.

Salles-JPGR_MG_6212.jpg
Inc’UP est un incubateur de startups qui propose une offre multiservices aux jeunes entreprises : un accompagnement en Management, Leadership, Marketing, Communication, des services financiers et comptables, de l'administration, des e-services,... Sa particularité ? Il met à disposition des startuppers* des espaces de coworking modulables, zen, festifs et décontractés. Un concept qui devrait intéresser plus d’un jeune entrepreneur, et pas que…

Ainsi, il permet de partager des espaces de travail ( 4 espaces partagés, 2 salle de réunion, des bureaux privatisés, ...) mais surtout de s’enrichir des ateliers et conseils d’experts dont dispose Inc’UP. Des afterworks, des formations et workshops y sont également organisés. De la simple location de locaux à l’accès à des conseils d’experts, inc’UP propose plusieurs packs, au choix et s’adapte aux demandes en se démarquant de ce qui existe déjà par sa proximité.

Salles-JPGR_MG_6291.jpgParallèlement, épicurienne et liégeoise dans l’âme, Mathilde apprécie la marche, les voyages, les festivals et la cuisine…  Positive, elle partage sur l’un des murs de Inc’UP, une phrase de Winston Churchill qui la fait avancer : "A pessimist sees the difficulty in every opportunity; an optimist sees the opportunity in every difficulty."

*startupper : inc’UP s’adresse aux porteurs de projets, aux jeunes entreprises et/ou aux entreprises bien établies qui souhaitent développer de nouveaux projets. L’âge n’a pas d’importance, on parle ici de personnes qui se lancent dans l’aventure de l’entreprenariat.


 


Contact: Cécile Esser
Publié le : 25-10-18