Haute Ecole Libre Mosane

Victoire à Stay The F*** at Home Hackathon 2020

091029e5-9c23-48a8-841e-53f81136a25c

Arnaud, Damien, Julien et Tim, étudiants en Informatique - Bloc 2, ont remporté le « Stay The F*** at Home Hackathon » le 5 avril dernier. Une première expérience dans le monde des hackathons, lancée dans le cadre d’un cours d'informatique.
 
Face à cette situation exceptionnelle engendrée par le confinement, les enseignants ont suggéré aux étudiants de participer au hackathon organisé par le MIC (Microsoft Innovation Center). Cette nouvelle version en ligne avait pour but de répondre à l'une des problématiques du COVID-19. Elle s'est déroulée du vendredi 3 au dimanche 5 avril.

Bravo aux étudiants en Informatique !
 
C'est ainsi que les étudiants ont pris part à cette aventure d'un week-end.

 

En lien avec l’actualité, l’objectif de la démarche consistait en la recherche de solutions pour : « révolutionner le monde du télétravail, soutenir les personnes actuellement sur le terrain, aider les personnes à faire leurs courses de manière plus intelligente ou trouver tout autre outil qui permettrait de contribuer à la solidarité face à cette situation inédite ».
 
C’est dans ce contexte que « LearnIt City » a vu le jour ! En un week-end, ce groupe de quatre étudiants a développé une application mobile basée sur l’apprentissage par le jeu.

 

Appli-mobile.jpg

Leur concept :

Un programme qui permet d’apprendre tout en restant chez soi car, selon eux, si le confinement nous éloigne, le savoir nous rassemblera.
Partant de cette réflexion, et dans un esprit de gamification, ils se sont inspirés des applications mobiles d’apprentissage de langues étrangères, qui permettent de se former au quotidien de manière ludique.
 
« LearnIt City » invite les joueurs à répondre à des quiz de culture générale dans le but de créer une ville virtuelle, dont le niveau de bien-être de la population dépend de sa diversité. Chaque quiz permet de gagner des personnages différents.
 
Par exemple, si le quiz porte sur l’économie, le joueur gagne des personnages de type « économiste ». Les quiz sur la santé, rapportent des « médecins », et ainsi de suite. Pour que la communauté créée se sente bien, il faut répondre à des quiz de tous types. Sortir de sa zone de confort est donc essentiel, et l’équilibre des corps de métiers présents dans la ville influence l’humeur de ses habitants !

Déroulement du hackathon :
 
Jour 1 :
  • Livestream de bienvenue, introduction du week-end et présentation des coachs
  • Découverte du bureau virtuel, des outils de collaboration (ex. : Teams) et rencontre avec les autres participants dans les salons de discussions
  • Souper-idées : partage des idées et définition des projets
     
Jour 2 :
  • Livestream : infos pratiques, conseils et sessions techniques et de découvertes, le tout supervisé par les coachs
  • Partage d’anecdotes des différentes équipes
  • Bref aperçu des projets en cours de développement
  • Coaching personnalisé
 
Jour 3 :
  • Dernière ligne droite : finalisation des projets
  • Découverte des différentes applications 
 
Un vote a clôturé ce hackathon. Trois concepts sont sortis du lot, et à leur plus grand étonnement, le groupe d’étudiants de Bloc 2 en Informatique a remporté la première place !


Témoignage de l’équipe : « Nous ne pouvions pas espérer mieux comme récompense après un tel week-end. Effectivement « remporter » ce hackathon face à des équipes composées de professionnels ou d’autres étudiants est une belle réussite. Mais nous souhaitons mettre le terme « remporter » entre guillemets car l’esprit d’un hackathon n’est pas une compétition.
C’est surprenant, mais c’est avant tout des rencontres, même lorsque celles-ci sont en ligne : échanger avec d’autres étudiants, des professionnels, … Ce fût un week-end très enrichissant. Selon nos professeurs, il faut en faire un pour en découvrir la richesse, nous pouvons maintenant le confirmer.
Et pour les étudiants qui hésitent ? Lancez-vous ! Il faut oser en faire un pour y prendre goût. Cela permet surtout de se rendre compte que toutes les heures passées sur les laboratoires pluridisciplinaires dans le cadre scolaire peuvent être mises en application. »
Tim Arimont, Damien Cambier, Arnaud Cox et Julien Pierlot


Contact: Géraldine Gilson
Publié le : 27-04-20