Haute Ecole Libre Mosane

Gestion publique: cap sur les régions

7aff1580-3df5-43b3-920a-8c837f4d749e

Le mercredi 5 décembre 2018, les étudiants du Master en Gestion publique se rendaient à Namur, capitale administrative et politique de la Wallonie, pour une journée chargée, en collaboration avec le CPCP (Centre Permanent pour la Citoyenneté et la Participation) : cap sur les institutions régionales !

La matinée a débuté par un accueil chaleureux au Service Public de Wallonie, qui souffle ses 10 bougies et compte 10.000 agents actifs dans des domaines très variés. Après une présentation générale du SPW par le directeur de la communication, les étudiants ont écouté avec attention les explications fournies par la directrice de la cellule Stratégies Transversales et l’un de ses jeunes collègues sur le « Contrat d’Administration » conclu entre le Gouvernement wallon et son administration, reposant sur la déclaration de politique régionale. La matinée s'est clôturée par une rencontre avec la Directrice des Ressources Humaines qui a exposé à l’assemblée un des nombreux projets du service RH : le co-développement. Il s’agit d’un processus formatif qui génère une dynamique de groupe unique, fait émerger l'intelligence collective, permet à chacun de se découvrir de nouvelles compétences professionnelles et de mieux vivre son travail. Ce projet innovant rencontre un succès grandissant auprès des agents du SPW.
 
Les int20181205_140658.jpgerlocuteurs rencontrés et les explications reçues durant la matinée au SPW ont permis aux étudiants de mesurer le rôle important de cet organisme dans la vie de chaque wallon/wallonne.
La motivation et le dynamisme insufflés par chaque intervenant ont positivement agit sur l’assemblée… « être fonctionnaire » prend désormais tout son sens, un sens très positif et encourageant, dans l’esprit des jeunes.
 20181205_141010.jpg
L’après-midi s'est poursuivie par la visite guidée du parlement de Wallonie réalisée avec le sourire et beaucoup de professionnalisme. Les étudiants ont découvert au fur et à mesure de la visite les salles de commission, la bibliothèque, la salle rectangulaire qui accueille les séances plénières (la forme déroge aux hémicycle habituellement utilisés, conséquence des contraintes architecturales liées à l’installation du parlement dans un bâtiment historique) et le fonctionnement du « Parlement de tous les wallons », comme le rappelle son slogan.

Après 20181205_140724.jpgun passage par les zones de fouilles conservées sous le bâtiment, la journée s'est clôturée par un entretien privilégié d’une heure en présence de trois députés : Madame Isabelle Moinnet (CDH) et Messieurs Christophe Collignon (PS) et Philippe Dodrimont (MR). Les parlementaires ont répondu aux très nombreuses questions des étudiants enthousiasmés par une journée orientée sur la réalité de terrain et ponctuée de nombreuses rencontres.  


Contact: Stéphanie Cintori
Publié le : 17-12-18