Haute Ecole Libre Mosane

Parcours d'alumni : Elsa Loureiro

163b8b46-7d5f-4799-be3a-3cfabe4cd254

Diplômée en 2015 à HELMo Gramme comme ingénieure polyvalente, Elsa Loureiro vient de recevoir le titre de citoyenne d’honneur de la Ville de Liège. HELMo Alumni l’a rencontrée pour en savoir plus…
 

Parcours scolaire…

Originaire de Flandre, Elsa a grandi à Visé et poursuit sa scolarité à l’Athénée Royal de Visé. En fin de secondaire, elle ne sait pas vraiment quelles études entreprendre. Elle est plus scientifique que littéraire, elle aime le concret et la logique. Issue d’une grande famille recomposée, son demi-frère est déjà passé par HELMo Gramme 8 ans plus tôt. Elsa décide de suivre le même chemin pour l’aspect polyvalent du diplôme et pour le côté concret des études.elsa2-equipe-safran.jpg

Elle apprécie ses études, le contact humain avec les enseignants. Et même si elle est une des rares filles à s’inscrire dans ce cursus en 2010, elle réussi à se faire une place et apprécie l’ambiance conviviale qui y règne.  Elle se souvient en particulier du cours de Chimie dispensé par Christian Charlier.

Premier emploi …
 
Elsa effectue son stage au SIRRIS, un centre de recherche. Avant même de terminer son master, elle décroche un emploi comme ingénieur méthode sur un produit de recherche et développement, chez Safran. Elle contribue à la recherche des futurs moteurs d’avions et construit, avec ses collègues, des pièces, avec la technique de soudure par friction orbitale. Elle apprécie le côté pratique du travail et le contact humain avec les opérateurs et l’équipe des méthodes.

L’athlétisme, sa passion.elsa-sport.jpg

Parallèlement, depuis son adolescence, Elsa pratique sa passion de façon intensive : l’athlétisme.
Elsa s’entraîne 5 à 6 fois par semaine au Royal Football Club liégeois Athlétisme, avec Nafissatou Thiam car elles ont le même entraineur. Si sa discipline est le triple saut, elle consacre un entraînement à la technique de la discipline. Durant les autres moments, c’est physiquement qu’Elsa se prépare : musculation, pied/bond et vitesse. Si le sport qu’elle pratique est plutôt individuel, c’est en groupe qu’elle s’entraîne avec Nafi, des sprinters, des pratiquants de saut en longueur ou en hauteur. « C’est sympa de s’entraîner avec ce groupe hétéroclite, on se motive à aller au bout de nous-mêmes », raconte-t-elle.

Elsa reste passionnée par son sport : « C’est mon exutoire … J’essaie aussi de me surpasser et d’évoluer. Tant que j’ai du temps et que mon corps me le permet, je reste motivée par l’athlétisme ! », explique-t-elle

Citoyenne d’honneurelsa-citoyenne-reduite.jpg

Sept fois championne de Belgique en triple saut, Elsa pratique sa discipline en tant qu’amatrice dans la discipline. Elle continue de travailler parallèlement en tant qu’ingénieure chez Safran. En 2021, elle reçoit le Perron d’or comme mérite sportif et cette année, le 12/8/2022, c’est le titre de citoyenne d’honneur qu’Elsa reçoit de la Ville Liège, aux côtés de personnalités tels que Arnaud Delvenne (Top Chef), Céline Scheen, soprano de renommée internationale, Frech le Feufra ou Jonas Gerkens, skipper liégeois ….
« Je ne m’y attendais pas du tout », affirme Elsa. Honorée de recevoir ce titre, Elsa joue le jeu de la représentation et répond positivement aux sollicitations publiques de la Ville. « Si l’idée est de valoriser la ville et ses citoyens, pourquoi pas »…  

Sa philosophie ?

" Il n’y a pas de problème, il n’y a que des solutions ... Je prends la vie du bon côté. Même si elle n’est pas toujours belle, il faut chercher les petites choses de la vie qui embellissent notre journée ». « Voir le positif, c’est ça qui rend heureux ! », s’exclame-t-elle.
 


Contact: Cécile Esser
Publié le : 23-09-22