Haute Ecole Libre Mosane

dabfd0e0-e800-49eb-8502-c079ab6addcb

Emancipation et travail social : pratiques et arts de faire

Emancipation et travail social : pratiques et arts de faire

Comment trouver l’équilibre entre les contraintes actuelles liées au travail social et la volonté de faire vivre les idéaux qui fondent celui-ci?

Etre vecteur d’émancipation, travailler à davantage de justice sociale et accompagner les personnes vers plus d’autonomie et de bien-être, telle est la mission du travailleur social. Toutefois, celui-ci n’agit pas hors contexte, mais bien dans un cadre déterminé par des réglementations et des injonctions dont il doit s’acquitter. Dès lors, quelle est sa marge de manœuvre, son espace de liberté ? Comment peut-il faire vivre cette mission en activant son « pouvoir d’agir » ?
 
Au départ d’une recherche action au cœur du travail social menée avec des travailleurs de terrain, la formation Emancipation et travail social : pratiques et arts de faire vous propose de répondre à cette question en passant par l’explicitation des gestes professionnels dans des groupes d’échange pour (re)donner sens à sa pratique, permettre un temps de pause, mettre des mots sur ce qui compte dans le travail social…

Objectifs

Cette formation vise à permettre aux travailleurs sociaux de :
  • Développer leur pouvoir d’agir en passant par le partage des pratiques ;
  • Valoriser le travail de terrain en conscientisant et en réaffirmant les gestes professionnels ;
  • Retrouver du sens dans la pratique de terrain en prenant du recul ;
  • Capitaliser des « arts de faire » (trouvailles, tactiques, ruses…) dans le contexte actuel de mutations sociétales.

Public cible

Tous les professionnels exerçant dans des institutions d’aide, d’éducation et de soin : AS, éducateurs, animateurs socio-culturels et sportifs, infirmiers, …

Conditions d'accès

Avoir une pratique de terrain en tant que travailleur social directement en contact avec les bénéficiaires.


Retrouvez nos conditions générales des Formations Continues HELMo-CRIG

Méthodes pédagogiques

Méthode :
 
Essentiellement basé sur l’analyse des pratiques, chaque atelier exploitera des médias particuliers (récit, écriture, photo, …).

 
Déroulé des séances :
 
1. La position d’équilibriste en travail social : comment je jongle avec les forces en présence ?
2. Tel un scénographe, je conçois le décor comme un outil d’accompagnement.
3. Juste distance, juste proximité : quelle relation professionnelle construire ?
4. Les trouvailles du quotidien : pratiques et arts de faire.
5. Principes éthiques pour un travail social émancipateur : Quelles perspectives je souhaite donner à mon accompagnement ?

Nom des formateurs / intervenants

Delphine T’SERSTEVENS, assistante sociale de formation, elle pratique pendant 10 ans son métier dans un service d’accompagnement en milieu ouvert pour personnes adultes en situation de handicap. Elle poursuit ensuite une licence en Sciences de l’éducation à l’UCLouvain. Engagée actuellement comme maître-assistante à HELMo-ESAS à Liège depuis 11 ans, elle enseigne dans la section assistant social. L’engagement est une valeur prégnante dans son parcours, accompagner l’autre dans son projet professionnel ou dans son projet de vie est au cœur de ses préoccupations. Depuis quelques années, elle est impliquée dans une recherche mobilisant des acteurs sociaux de terrain sur le thème des « arts de faire » émancipateurs en travail social.
 
Mélanie VANDELEENE, diplômée assistante sociale à HELMo et en criminologie à l’ULiège, après avoir travaillé pendant plusieurs années dans le domaine des assuétudes (accompagnement individuel et de groupe, prévention en milieu festif, …), elle est depuis 11 ans maître-assistante à HELMo (section formant des futurs assistants sociaux). Accompagner le cheminement et la construction de l’identité professionnelle des étudiants et questionner les pratiques d’accompagnement en travail social constituent des portes d’entrée régulières dans les cours dispensés. Depuis quelques années, elle est également impliquée dans une recherche mobilisant des acteurs sociaux de terrain sur le thème des « arts de faire » émancipateurs en travail social.

Reconnaissance institutionnelle

Attestation de participation