Haute Ecole Libre Mosane

d59a7606-dd09-4538-8173-4658fb57c635
b29fbdf3-ed19-45b4-93a2-4f5fe74a4921

Gestion administrative, communication, langues, nouvelles technologies...

Bachelier Assistant(e) de Direction (Liège)

La formation de Bachelier en Assistant de Direction se réfère au niveau 6 du Cadre Européen de Certification.
Elle a pour mission de préparer les étudiants à être des citoyens actifs dans une société démocratique, de les préparer à leur future carrière, de permettre leur épanouissement personnel, de créer et maintenir une large base et un haut niveau de connaissances ainsi que de stimuler la recherche et l’innovation.

Le Bachelier en Assistant de Direction est un gestionnaire administratif de haut niveau avec des compétences recherchées sur le marché de l'emploi qui s'articulent autour de 3 axes forts :
  • Maîtrise de la communication, tant écrite qu'orale, en français et dans 2 ou 3 langues étrangères
  • Maîtrise des outils informatiques et nouvelles technologies
  • Maîtrise des concepts économiques et juridiques
La grille de formation permet en outre de choisir entre :
  • L'apprentissage d'une troisième langue étrangère
  • Une spécialisation en marketing événementiel et outils de communication
  • La formation est concrète et largement ouverte sur le monde professionnel. Elle a pour but de rendre l’étudiant capable de répondre aux exigences de milieux professionnels variés : industrie, commerce, banques et assurances, agences de voyages, professions libérales, administrations publiques, organisations internationales, ASBL et ONG,…
Durant leur formation, les étudiants effectuent deux stages :
  • Le premier, d'une durée de cinq semaines, se déroule en 2ème année d'études. Il s'agit d'un stage d'observation du milieu professionnel. Ce stage doit se faire en immersion linguistique en Belgique ou à l'étranger.
  • Le second, d'une durée de quinze semaines, se déroule en 3ème année d'études. Il s'agit d'un stage d'insertion professionnelle. Il doit permettre à l'étudiant de mettre en pratique les compétences acquises durant son cursus. Ce stage peut également se faire en immersion linguistique.
Tout au long de leur cursus, des activités sont proposées intra et extra muros pour sensibiliser les étudiants à la réalité de leur futur métier, sous ses différentes facettes : visite d’entreprises tant en Belgique qu’à l’étranger, visites d’institutions telles que les Institutions européennes à Bruxelles ou le Parlement de la Communauté germanophone mais aussi conférences, colloques, débats en collaboration avec les milieux professionnels, préparation aux entretiens d’embauche …

Tout cela vise à renforcer la capacité des étudiants à appréhender leurs futurs milieux professionnels, dans les aspects à la fois techniques et stratégiques.

De plus, un projet a été mis sur pied il y a une quinzaine d’années : ‘Linguis’. Il valorise toute activité linguistique encadrée ou non par les enseignants : stages, voyages, visites d’entreprises, conférences, films, … Tout au long de sa formation, l’étudiant se construit ainsi un programme « à la carte » grâce à l’addition des « crédits Linguis » octroyés pour chaque activité. Il s’agit donc d’un programme personnel, intégré dans le cursus, et pour lequel un certificat spécifique est délivré au terme des trois années d’études.

Attentifs au parcours de l’étudiant, les titulaires de cours travaillent en collaboration permanente avec le service de guidance pédagogique. Celui-ci propose un soutien individuel ou en petits groupes aux étudiants qui le souhaitent. De plus, conseils de classe, mini-session, correction collective des examens en classe, disponibilité des professeurs, sont autant de moyens mis en œuvre pour favoriser la réussite.


Au-delà des exigences communes à tous les étudiants, la formation propose aussi une expérience internationale aux étudiants motivés. La déclaration de Bologne vise l’accroissement de la mobilité des étudiants et la reconnaissance des diplômes à travers l’Europe. La Haute Ecole HELMo en général, et le Bachelier en Assistant de Direction en particulier, participent activement à cette mobilité.

Profil professionnel


Le Bachelier en Assistant de Direction est un gestionnaire administratif capable de gérer des activités liées à l'organisation telles que : la mise en forme de documents à partir de consignes orales et/ou manuscrites, le traitement du courrier entrant et sortant, l’établissement et la mise à jour des systèmes de classement et d'archivage des documents, la saisie et encodage des données, la planification des réservations de locaux, la gestion des fournitures de bureau, la gestion et coordination d'agendas et de plannings opérationnels,...

Pour ce faire, il devra maîtriser l'utilisation des différents logiciels bureautiques comme Windows, Word, MS Office, Open OFFICE, Photoshop, Excel, Access, Power point … et l'utilisation du matériel informatique tel que PC, Scanner, Clé USB, Projecteur(s), Smartboard…
Il devra être organisé et capable de gérer son temps, de résister au stress et de s'adapter, ceci dans le respect des règles déontologiques dont les deux plus importantes sont certainement la discrétion et le respect des consignes données.

Il sera aussi capable de gérer des activités liées à la communication : l’accueil des personnes extérieures, la gestion des appels téléphoniques, la rédaction de circulaires, newsletters, notes et communiqués et de mettre à jour un site web, de traduire des documents et d’organiser et/ou participer à des réunions, à des salons, à des foires, à des séminaires.

L’assistant de Direction est très souvent un interlocuteur privilégié avec l’extérieur et est l’ « image » de l’entreprise. Dès lors, il doit maîtriser sa langue maternelle et au moins une ou deux langues étrangères ainsi que l’utilisation de nombreux logiciels et/ou réseaux sociaux.

Pour bien réussir dans ces tâches, il se doit d’avoir une bonne présentation, d’être apte à travailler en équipe et de disposer de bonnes capacités de communication.

Forts de leur polyvalence, ces étudiants sont très appréciés pour leur capacité d’adaptation et pour la rapidité avec laquelle ils peuvent être opérationnels.