Haute Ecole Libre Mosane

210e80ce-46b2-4060-92af-f7d81ff59ef6
492836d6-0d34-4886-b133-b46f6f5b876c

Analyser, concevoir, programmer

Bachelier en Informatique

L’informaticien met en œuvre des solutions informatiques à destination des entreprises.

Il peut intervenir dans toutes les étapes de création des applications, depuis la compréhension et  l’analyse des besoins, jusqu’à l’implémentation technique, en passant par la conception, la programmation, la validation et la formation des utilisateurs.

Il maîtrise les langages de programmation, le stockage des données et a les compétences pour installer, sécuriser et gérer des systèmes informatiques. 

Il veille à se tenir au courant des évolutions technologiques et comme il travaille souvent au sein d’une équipe, en plus d’une polyvalence technique et d’un savoir-faire de qualité, il sait communiquer efficacement.

Formation

Basées sur la pratique, la formation en informatique fait la part belle aux projets multi-technologhies, au développement de logiciels (mobile, web,...), à l'administration des systèmes, à la sécurité et aux contacts avec les entreprises.

Les laboratoires ou travaux pratiques représentent 30% de la grille horaire en première année, 50% en deuxième et près de 65% en troisième (sans tenir compte du stage). Le stage d'insertion professionnelle couvre la moitié de la troisième année.

Stage

Les études de bachelier en informatique comportent un stage d'insertion professionnelle en entreprise (ou dans une autre organisation pouvant offrir ce type de stage), en Belgique ou à l'étranger.


Ce stage, d'une durée de 15 semaines, se déroule durant la troisième année de la formation, généralement entre février et mai. Il permet aux étudiants de mener à bien un projet concret et conséquent, encadrés par des professionnels expérimentés.

Ce stage fait l'objet d'une évaluation tant sur le plan technique (maîtrise des matières techniques) que sur le plan humain (capacité d'intégration dans une équipe, aptitude à communiquer, autonomie,…).




Vous êtes une entreprise désireuse d’accueillir un stagiaire en informatique ? Voici quelques informations pratiques :

S’agissant d’un stage d’insertion professionnelle, l’entreprise accueillante doit comporter un département informatique composé de minimum 3 informaticiens en mesure d’épauler le stagiaire. Une présence régulière de ces informaticiens est exigée sur le lieu du stage.
 
Le stage doit être consacré à des activités de caractère professionnel dans le domaine de l'Informatique et répondant aux objectifs et au niveau de formation fixés par HELMo.  Le stage doit comporter un « travail de fin d’études » donnant lieu à la rédaction et à la défense d’un mémoire. La réalisation du « travail de fin d’études » constitue, sinon la totalité, du moins la part principale des activités du stage.
 
Lorsqu’une entreprise accueille un stagiaire, elle s’engage à fournir à celui-ci le matériel et le support nécessaire à la bonne réalisation du stage.  Le stage peut se dérouler à l'étranger.  Afin d’assurer une diversité des lieux d’insertion professionnelle de ses étudiants, HELMo souhaite que l’entreprise accueille maximum 2 étudiants.
 
Les propositions émanant des entreprises doivent parvenir (au format PDF) au responsable des stages dès le mois de juin et avant la fin du mois d’octobre (contact : stage-informatique@helmo.be).
 

Débouchés

Le métier d'informaticien s'exerce au sein d'entreprises de toute taille et couvre des fonctions très variées, permettant à chacun d'exercer celle qui convient le mieux à sa personnalité. Nos diplômés trouvent tous un emploi très rapidement et sont analyste-programmeur, développeur d'applications, développeur web, chef de projet, administrateur système ou réseau, gestionnaire de bases de données, formateur ou consultant en informatique.

La formation d'informaticien permet également aux diplômés d'envisager des plans de carrière ambitieux. En effet, après quelques années d'expérience, ils peuvent accéder à des fonctions d'expertise technique ou métier (architecte technique, architecte réseau, …), à des fonctions commerciales (technico-commercial en informatique, directeur commercial,..) ou à des fonctions de management (directeur de projet, directeur en informatique, directeur administratif, …).

PASSERELLES

Après le bachelier professionnalisant, il est possible de poursuivre  par un master, moyennant un complément de programme pouvant aller jusqu'à 60 crédits (soit une année supplémentaire).

Un bachelier en informatique peut notamment accéder à ces masters :

Points forts

DES professionnels recherchés

L’informatisation de tous les secteurs économiques promet à nos diplômés une belle et longue carrière car leurs compétences “ valent de l’or ”.  En effet, une conséquente directe de la numérisation de la société est que nos diplômés n’éprouvent aucune difficulté à décrocher un emploi : les métiers du secteur informatique sont en pénurie depuis plusieurs années. Pour s’en convaincre, il suffit de consulter les offres d’emploi ou les articles récurrents signalant des milliers de postes à pourvoir dans ce domaine.

SALTO

Salto est une plateforme visant à confronter les étudiants de la section aux différentes facettes des métiers de l’informatique. Une équipe d'étudiants passionnés et motivés travaille à la réalisation de projets professionnels. La plateforme est portée et supervisée par des enseignants. Y participer, c’est booster son CV ! www.salto.helmo.be

SUIVI DE L'ÉVOLUTION DES TECHNOLOGIES

Les enseignants de la section, conscients de l’évolution permanente des technologies qu’ils enseignent, revoient régulièrement le contenu de leurs cours afin de rester en adéquation avec les besoins du monde du travail. De même, le matériel des laboratoires est remplacé tous les quatre ans.

Découverte du monde professionnel

Au terme des trois années de formation, les diplômés devront faire des choix quant à leur orientation future. Afin de les y aider, la section informatique met en place plusieurs activités :

• Parcours d’anciens étudiants : présentation des différents  métiers exercés par les diplômés.
• Comparaison des différentes passerelles afin d'orienter les étudiants intéressés par compléter leurs études avec un master ou une spécialisation.