Haute Ecole Libre Mosane

2fda62fb-4155-47ce-8962-0d09240b7d1b
f900993d-a11a-4c78-9cf1-744551ea9d79

De l'idée à la mise sur le marché, du besoin du client au nouveau produit

Bachelier en Marketing

Le bachelier en Marketing est un cadre commercial dont la compétence est recherchée par les entreprises désireuses d’augmenter leurs parts de marché.

La formation, centrée sur le Marketing, est toutefois multidisciplinaire et s’articule autour de 4 axes :

1. Formation générale

2. Formation marketing à la fois très large et ciblée, avec pour buts de :
  • Former des cadres commerciaux initiés à la gestion du capital humain, technique et financier de l’entreprise.
  • Former à la gestion des outils de collecte et d’analyse de l’information.
  • Former à la gestion de l’élaboration et de la commercialisation d’un produit.
  • Aiguiser chez les étudiants les sens indispensables de la créativité, de la flexibilité et de la communication.
3. Formation en informatique et économie

4. Formation dans deux langues étrangères : afin d’accentuer cet axe, des cours sont donnés en langue étrangère dans le bloc 3.

La déclaration de Bologne vise l’accroissement de la mobilité des étudiants et la reconnaissance des diplômes à travers l’Europe. La Haute Ecole HELMo en général, et le Bachelier en Marketing en particulier participent activement à cette mobilité.

La formation est concrète et largement ouverte sur le monde professionnel. Elle a pour but de rendre l’étudiant capable de pratiquer les différents aspects du marketing dans des milieux professionnels variés. Tout au long des trois années d’étude, des activités sont proposées intra et extra muros pour sensibiliser les étudiants à la réalité de leur futur métier, sous ses différentes facettes : participation au congrès de l’ABMD, organisation par un groupe d’étudiants d’une journée du marketing sur des thèmes différents, conférences, rencontre avec des anciens diplômés, possibilité pour les étudiants de faire partie d’un agence de marketing digital « The Bocal », ...
Des situations intégratives sont au programme de chaque bloc de la formation : étude d’un produit particulier, simulation de lancement d’un nouveau produit, analyse de cas, …
Des activités d’enseignement ont pour but de développer l’esprit d’entreprendre de nos étudiants.

Attentifs au parcours de l’étudiant, les titulaires de cours travaillent en collaboration permanente avec le service de guidance pédagogique. Celui-ci propose un soutien individuel ou en petits groupes aux étudiants qui le souhaitent. De plus, feedback des travaux réalisés, correction collective des examens en classe, disponibilité des professeurs, sont autant de moyens mis en œuvre pour favoriser la réussite.

La formation de bachelier en Marketing se réfère au niveau 6 du Cadre Européen de Certification.
Elle a pour mission de préparer les étudiants à être des citoyens actifs dans une société démocratique, les préparer à leur future carrière, permettre leur épanouissement personnel, créer et maintenir une large base et un haut niveau de connaissances, stimuler la recherche et l’innovation.
 

Profil professionnel


Définition du métier 

Une définition de ce qu’est le marketing doit permettre de mieux comprendre et cerner les métiers du marketing.
Le marketing est envisagé sous trois angles : fonction d’une organisation, approche managériale, processus  sociétal ; ainsi d’après Kotler, Keller, Manceau, Dubois, Marketing Management, Ed. Pearson Education, 13e édition, Paris, 2009 :
  • Le marketing est une fonction de l’organisation et un ensemble de méthodes et moyens visant à créer, communiquer et délivrer de la valeur aux clients et à gérer la relation client d’une manière qui puisse bénéficier à l’organisation ainsi qu’à ses parties prenantes
  • Le marketing management est donc pour une organisation l’art et la science de choisir ses marchés–cibles, puis d’attirer, de conserver, et de développer une clientèle en créant, en fournissant et en assurant la communication des produits
  • Le marketing est le processus sociétal par lequel les individus et les groupes obtiennent ce dont ils ont besoin et ce qu’ils désirent ; ce processus consiste à créer, offrir et échanger avec autrui des produits de valeur, tout en préservant ou en améliorant le bien-être des consommateurs et de la collectivité.
Le client étant au centre des préoccupations dans ces définitions, les métiers du bachelier en marketing sont de s’approprier les techniques, méthodes et moyens afin d’optimiser les relations avec les clients  et les fournisseurs  et d’assurer le développement des produits  sur tous les marchés ciblés par l’organisation.
Ces métiers évoluent pour rencontrer des besoins émergeants dans la société et contribuent notamment à la politique de responsabilité sociale de l’organisation.


Contexte de travail et débouchés

Par la polyvalence du métier, le bachelier en marketing est à même d’évoluer dans de très nombreux secteurs d’activités dans un contexte multilingue et multiculturel, tant au niveau national qu’international. Son métier investit de nombreux canaux de distribution et de communication.
Il peut travailler dans tout type d’entreprises ou d’institutions aussi bien du secteur privé que du secteur public.
Le bachelier en marketing occupe une large palette de fonctions
  • dans l’organisation sous la responsabilité de la direction marketing et/ou de la direction commerciale,
  • par l’exercice de fonctions de support et de conseil interne et externe à l’entreprise.
Il peut aussi travailler comme indépendant et créer sa propre entreprise.


Activités / Tâches du jeune bachelier

En fonction du type de métier et d'organisation, le bachelier en marketing devra dans le respect des prescriptions légales et des préoccupations environnementales et éthiques, assurer, le plus souvent en équipe, tout ou partie des tâches suivantes :
  1. Réaliser des études marketing (connaître le marché d’un produit c’est-à-dire analyser l’offre concurrentielle et la demande, analyser le comportement de ses consommateurs, déterminer leurs besoins, interpréter les analyses pour aider à la prise de décision, faire des recommandations).
  2. Effectuer un diagnostic stratégique de la situation commerciale de l’entreprise et de son environnement ; orienter l’entreprise vers des opportunités de marché bien adaptées à ses ressources et savoir-faire et lui permettant d’atteindre ses objectifs; déterminer le meilleur positionnement concurrentiel. (Marketing stratégique)
  3. Passer du marketing stratégique au marketing opérationnel en élaborant un plan marketing: concevoir de nouveaux produits (coopérer à la mise au point de leur fabrication, décliner ou faire évoluer leur emballage et conditionnement) ; fixer une politique de prix ; élaborer les stratégies de communication (campagne de publicité et de promotion , médiaplanning et coordination); décider des canaux de distribution et du merchandising; fixer les objectifs de vente ou de parts de marché. (Marketing opérationnel)
  4. Budgétiser le plan marketing ; concevoir et développer une fonction de veille du marché ; suivre les rapports des ventes et définir un plan d’actions pour optimiser et développer celles-ci. Soit gérer une gamme de produits (assurer le cycle de vie des produits de la conception à la commercialisation, le contrôle et la maîtrise des budgets pour atteindre leur rentabilité).Soit assumer des responsabilités de gestion d’un commerce (veiller à atteindre les objectifs de vente, assurer le service à la clientèle et réaliser les différentes opérations d’aménagement du lieu de vente et de présentation des produits).
  5. Gérer les outils du marketing relationnel : prendre en charge les actions du CRM (Customer Relationship Management) ; être à l'écoute des clients ; gérer les plaintes ; négocier avec les différents acteurs internes ou externes; créer et  organiser des événements; contribuer et promouvoir l'image de marque de l'organisation.
  6. Gérer les stocks des produits et utiliser des outils ou des modèles de décision dans le processus d’achat en coordination avec la logistique.
  7. Manager une équipe commerciale : dynamiser les forces de vente ; gérer les horaires et les ressources humaines.