Haute Ecole Libre Mosane

960cb75b-904b-40f5-a499-b7dfa66166ef
61ffa109-ae3d-4fed-be66-5f27f6d0ce04

Infirmier.e de pratique avancée : un nouveau métier

Master en Sciences infirmières

Master en Sciences infirmières : vers un nouveau métier !

Dès septembre 2021, l’ULiège, HELMo (Haute École Libre Mosane), la Haute École Robert Schuman et la Haute École de la Province de Liège organisent conjointement une nouvelle formation : un master en Sciences infirmières en 120 crédits.

formation

Infirmier.e de pratique avancée (IPA): une réponse à  un enjeu de santé majeur.

L’incidence des pathologies chroniques, la complexité des soins, l’inversion progressive de la pyramide des âges et la réalité de l’offre médicale actuelle justifient pleinement la nécessité d’ajouter un maillon essentiel aux équipes de professionnel·le·s de la santé : l’infirmier·e de pratique avancée (IPA)
 
La formation qui mènera à ce titre constitue la première étape fondamentale d’un processus qui devrait aboutir à la reconnaissance ultérieure par le SPF Santé d’un nouveau métier. Celui-ci sera donc assorti d’un statut spécifique - Infirmier·e de pratique avancée “IPA”- et d’une liste de responsabilités, voire d’actes médicaux  clairement identifiés : autorisation de prescrire certains médicaments et de solliciter des examens complémentaires (radiologie, biologie sanguine, etc.), réalisation d’actes de type suture ou pose de plâtre... mais aussi élaboration de certains diagnostics en collaboration avec un médecin référent.

Une formation…quatre partenaires...
 

Au sein du Pôle Liège-Luxembourg, cette formation sera organisée conjointement par les quatre partenaires - Uliège, HELMo, HEPL et HERS - et aboutira à une co-diplomation. L’excellence clinique des Hautes Écoles conjuguée à l’expertise universitaire conférera aux futur.e.s diplômé.e.s le profil attendu par le secteur des professionnel.le.s de la santé.
 

… un public spécifique

Ce master s’adresse aux titulaires d’un diplôme de bachelier en Soins infirmiers,  d’Infirmier·e responsable de soins généraux ou équivalents. Il permettra aux candidat·e·s d’acquérir une expertise de haut niveau, de renforcer leurs connaissances et de développer de nouvelles compétences dans le cadre de la prise en charge, toujours plus complexe, des soins infirmiers.

Apprentissages ciblés autour de la théorie et de la pratique

Cette formation de deuxième cycle en 120 crédits sera intégralement centrée sur les sciences infirmières.  Elle vise l’amélioration continue de la qualité des soins et l’optimisation de la pratique professionnelle, de la gestion, et de la recherche. C’est au regard de ces exigences que ce programme ambitieux correspond au niveau 7 du Cadre européen de Certification.
 
 Afin de développer l’autonomie, la prise de décision et le leadership clinique, la formation reposera sur les axes clés suivants :
 
Expertise et leadership cliniques 40 crédits
Activités d’intégration pédagogique - 300 heures de stage 20 crédits
Communication et collaboration interpersonnelle et interprofessionnelle   20 crédits
Innovation et recherche   25 crédits
Mémoire 15 crédits

Débouchés

Le master offre des ouvertures professionnelles multiples.
Outre l’accès au doctorat et à une carrière dans le domaine de la recherche, les diplômés du Master en Sciences infirmières, pourront accéder, entre autres, aux métiers suivants :
 
  • chargé.e du suivi médical de patient·e·s chroniques en collaboration avec un médecin spécialiste
  • cadre supérieur dans les établissements de santé
  • coordinateur.trice de soins de santé
  • gestionnaire de programme de recherche ou d’expertise
  • enseignant.e de pratiques avancées en sciences infirmières

Programme détaillé et organisation pratique

Le programme détaillé sera disponible sous peu sur cette page.
 
En pratique, les cours seront principalement répartis sur trois journées (horaire en cours d’élaboration – répartition à confirmer). Des plages horaires sont prévues pour la planification de périodes de stage.
 
Les cours se donneront principalement sur le campus Sart Tilman de l’ULiège. Les modalités pratiques précises seront communiquées prochainement.
 
Les étudiant·e·s qui le souhaitent peuvent obtenir un allègement en le sollicitant auprès de Mme Andy Vervoort, coordinatrice pédagogique.

Co-Organisation

master-si-logos.JPG