En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies (en ce compris, cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales) . Pour plus d’informations sur notre politique de cookies et les différents types de cookies, merci de prendre connaissance de la politique relative aux cookies.

Haute Ecole Libre Mosane

70cea24c-ee24-4165-a708-9ae5dee5db6d
01994865-93fe-49fe-aaf6-1c3aada7085c

Soigner les enfants, de la naissance à l'adolescence

Spécialisation en Pédiatrie et néonatologie

Téléchargez ici le programme d'études et le profil d'enseignement  actuellement en cours pour cette formation:

​​Télécharger le programme d'études

Via le tabeau ci-dessous, accédez de manière dynamique à l'ensemble des fiches descriptives de chaque "Unité d'enseignement" pour les différents blocs qui composent la formation.

UE06 - Développer l'identité professionnelle


Informations générales

Enseignants
Responsable de l'UE :
Laurence BALTUS
Autres intervenants :
François DAMAS, Françoise DE JONGHE, Sylvie LO VULLO, Cédric NOËL

Situation dans le cursus
Institut :
Sainte-Julienne
Section(s) :
Bachelier de spécialisation en pédiatrie et néonatologie
Cycle :
1er cycle
Année académique :
2018-2019
Place dans le programme :
Spécialisation
Période(s) de l'année :
2ème quadrimestre

Crédits & langues
Identification de l'UE :
C1-B1-Q2-UE06
Nombre de crédits :
4,00
Unité obligatoire :
Volume horaire :
75,00
Niveau du CEC :
Niveau 6
Langue d'enseignement :
Français
Langue d'évaluation :
Français

Activités d'apprentissage

 Volume horaire
Déontologie et éthique18,00 h
Législation et droits spécifiques21,00 h
Organisation et administration des services pour enfants12,00 h
Santé familiale, protection maternelle et infantile12,00 h
Santé publique et épidémiologe12,00 h

Eventuelles connaissances et compétences préalables

Aucune

Objectifs

L’ UE approfondit les dimensions déontologiques, éthiques, légales et réglementaires professionnelles pour intégrer ces données dans les divers contextes de santé publique, juridique, déontologique afin de potentialiser les approches pluriprofessionnelles et inscrire les soins à l’enfant dans une réflexion éthique, une pratique respectueuse du cadre légal et réglementaire y compris la protection de l’enfance.

Acquis d'apprentissage (AA) et compétences

1.Santé familiale, protection maternelle et infantile
  •   Classifie et structure les différentes mutilations génitales féminines en fonction des pays ;
  •   Décrit le processus du déni de grossesse. 

2. Santé publique et épidémiologie
  •  Décrit et catégorise les endroits d’hébergement pour les enfants en placement ;
  •  Nomme et justifie l’adéquation de ces lieux en fonction des situations énoncées; ( C2.AA2)
  • .Analyse et argumente les diverses cultures et coutumes liées au processus de la naissance.

3. Législation et droits spécifiques 
  • .Décrit et compare le rôle et les missions du SAJ et du SPJ ;
  •  Nomme les diverses formes de filiation-adoption ;
  • .Cite et justifie les droits et devoirs de l’enfant à l’égard de leurs enfants ;
  •  Enumère et explique les mesures à prendre face à un enfant incapable d’assurer la gestion de ses biens et face à un mineur délinquant.

4. Déontologie et éthique
  •    Enumère les jalons théoriques sur lesquels s’appuient la déontologie et l’éthique ;
  •    Explique les concepts de bioéthique, dignité humaine, droits de l’homme…. ;
  •    Identifie les questions éthiques qui se posent dans les domaines des soins de santé, sciences de la vie et   plus particulièrement celles relevant des soins à l’enfant ;
  •   Reconnaît et distingue ce qui fait qu’une question est spécifiquement éthique ;
  •   Précise la dimension éthique d’une problématique dans un contexte de soin et/ou de santé ;
  •   Développe une argumentation éthique personnelle dans un échange avec ses pairs et enseignants ;
  •   Analyse et argumente les prises de décisions et actions en se référant au cadre légal, réglementaire et à l’éthique, à partir d’articles, documents, recherche, exemples tirés de la réalité… .

5. Organisation et administration des services pour enfants
 
  •  Nomme les normes organisationnelles des diverses structures pédiatriques hospitalières et communautés ;
  •  Analyse et argumente les actions et prises de décision en se référant: à la convention relative aux droits des enfants , à la charte de l’enfant hospitalisé, à la liste d’actes ;
  •  Décrit l’organisation et la philosophie des soins des unités pédiatriques et explique ses représentations du métier en référence à celles-ci, dans un échange avec ses pairs et enseignants.  
 
Les compétences C1, C2 du référentiel de formation sont exercées dans cette UE. Les codes de chaque AA font référence aux capacités du référentiel et AA terminaux de la formation (voir document de formation).

Contenu

Les activités de l’UE visent à poser et consolider les jalons théoriques des dimensions déontologiques, éthiques, légales et réglémentaires qui régissent l'exercice de la profession. Ceux-ci, présentés comme des cadres de réflexion appliquée, contribuent à les inscrire dans la prise en soin de l'enfant et sa famille, et ce, dans les divers contextes de santé.

Dispositif d'apprentissage

L’apprentissage est organisé en activités dans le groupe classe : exposés, visites extérieures, intervention de partenaires professionnels, colloques, projections films, lectures d’articles, recherches documentaires, travaux en collaboration, présentations orales et échanges
 
Les contenus sont :
  1. Santé familiale, protection maternelle et infantile
  •  Le déni de grossesse ;
  • .Les mutilations génitales féminines ;
  •  Le syndrome d’alcoolisation fœtale ;
  •  Collectif contre les violences faites aux femmes et l’exclusion;
        2. Santé publique et épidémiologie
  •  Cultures et coutumes liées au processus de naissance: le premier regard, le premier cri, naître ici ou ailleurs aujourd'hui, les mêmes chances!
  •  Etre aveugle, malvoyante et mère de 4 enfants;
  •  Maltraitance de l'enfant, au sein du couple: place de l'enfant.
  •  Protection de l’enfance : placement des enfants en pouponnièr, SAJ, SPJ;
         3. Législation et droits spécifiques
  •  Le mariage ;
  •  La cohabitation légale ;
  •  Le divorce-séparation ;
  •  la filiation-adoption ;
  •  La capacité juridique : minorité, administration des biens et de la personne, autorité parentale ;
  •  la protection de la jeunesse : SAJ, SPJ, mineur délinquant.

         4. Déontologie et éthique
  • .Acharnement thérapeutique ;
  •  Soins continus-soins palliatifs ;
  •  L’euthanasie des mineurs, en néonatologie;
  •  L’accouchement sous X ;
  •  les enfants « thérapeutiques » ;
  •  Souhait d’enfant à tout prix ? Maternité-parternité des couples homoxexuels…..

          5.Organisation et administration des services pour enfants
 
  •  Normes organisationnelles des services de pédiatrie ;
  •  La liste d’actes ;
  •  La charte del’enfant hospitalisé ;
  •  La convention relative aux droits des enfants.

Mode d'évaluation (y compris pondération relative)

En première (Q2) et seconde session (Q3), les modalités d’évaluation sont :
  1. Santé familiale, protection maternelle et infantile : l’épreuve est orale
  2. Santé publique et épidémiologie : l’épreuve est orale
  3. Législation et droits spécifiques : l’épreuve est orale
  4. Déontologie et éthique : pour les 12 h assurées par M DAMAS, l’épreuve est écrite ; pour les 6 h assurées par Mme LO VULLO, l’épreuve consiste en un travail en groupes, rédigé à partir d’une problématique éthique choisie par les étudiants parmi celles proposées par l’enseignante. Ce travail fera l’objet d’une présentation orale, en fin d’année académique, dans le cadre d’un échange avec les pairs et les enseignants de la spécialisation.
  5.  Organisation et administration des services pour enfants : l’épreuve est orale
 
Le responsable d'UE propose au jury une note sur les bases suivantes :
Pour réussir l'UE, il faut obtenir une note supérieure ou égale à 10/20 et chacune des activités d'apprentissage de l'unité doit obtenir une note supérieure ou égale à 10/20.
 La note de l'UE est alors établie selon la pondération suivante :
  1.  Santé familiale, protection maternelle et infantile :20% (20 points)
  2.  Santé publique et épidémiologie :20% (20 points)
  3. Législation et droits spécifiques :20% (20 points)
  4. Déontologie et éthique :20% (10% pour chacune des activités d'apprentissage) (20 points)
  5. Organisation et administration des services pour enfants :20% (20 points)
 Un échec à une des activités d'apprentissage entraine automatiquement une note inférieure à 10/20 pour l'UE :
a. Si le ou les échecs sont de 7.5 à 9.5/20, la note de l'UE correspond à la note la plus faible.
b. Si une ou plusieurs notes sont inférieures ou égales à 7/20, la note de l'UE correspond à la moyenne pondérée des notes, mais elle est plafonnée à 7/20.

La pondération de l'UE est de 100 points.

Sources, références et bibliographie

Les sources et références qui fondent les apprentissages sont présentes de façon exhaustive dans les notes, supports de chaque cours.

Supports pédagogiques

Les supports de cours sont disponibles en ligne et doivent être complétés par la prise de notes des étudiants.


La colonne « Heures » représente le nombre d’heures de cours par année.
La colonne « ECTS » représente le nombre de crédits pour chaque cours, c’est-à-dire le travail total à fournir par l’étudiant pour ce cours (cours théoriques, cours pratiques, travaux de groupe, recherche en bibliothèque, étude à domicile …). Un crédit ECTS représente en moyenne 30h de travail pour l’étudiant. En savoir plus sur le système ECTS

Attention : Dans un souci constant d’amélioration, les programmes des cours peuvent varier légèrement ou fondamentalement d’une année à l’autre. Un décalage peut donc exister entre ce qui est affiché sur ce site et la réalité.