En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies (en ce compris, cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales) . Pour plus d’informations sur notre politique de cookies et les différents types de cookies, merci de prendre connaissance de la politique relative aux cookies.

Haute Ecole Libre Mosane

70cea24c-ee24-4165-a708-9ae5dee5db6d
01994865-93fe-49fe-aaf6-1c3aada7085c

Soigner les enfants, de la naissance à l'adolescence

Spécialisation en Pédiatrie et néonatologie

Téléchargez ici le programme d'études et le profil d'enseignement  actuellement en cours pour cette formation:

​​Télécharger le programme d'études

Via le tabeau ci-dessous, accédez de manière dynamique à l'ensemble des fiches descriptives de chaque "Unité d'enseignement" pour les différents blocs qui composent la formation.

UE07 - Développement psycho affectif, communication et soins spécialisés en santé mentale


Informations générales

Enseignants
Responsable de l'UE :
Boris KETTMUS
Autres intervenants :
Jean-Baptiste CLAESSENS, Jean-Marc DION

Situation dans le cursus
Institut :
Sainte-Julienne
Section(s) :
Bachelier de spécialisation en pédiatrie et néonatologie
Cycle :
1er cycle
Année académique :
2018-2019
Place dans le programme :
Spécialisation
Période(s) de l'année :
1er quadrimestre et 2ème quadrimestre

Crédits & langues
Identification de l'UE :
C1-B1-Q1-Q2-UE07
Nombre de crédits :
3,00
Unité obligatoire :
Volume horaire :
42,00
Niveau du CEC :
Niveau 6
Langue d'enseignement :
Français
Langue d'évaluation :
Français

Activités d'apprentissage

 Volume horaire
Psychologie de l'enfant et de l'adolescent24,00 h
Santé mentale, pédopsychiatrie et psychiatrie des adolescents12,00 h
Soins infirmiers en pédopsychiatrie6,00 h

Eventuelles connaissances et compétences préalables

Aucune

Objectifs

L’UE apporte les connaissances générales des fondements théoriques de la psychologie de l’enfant et adolescent, de son processus de développement et des outils de compréhension de la santé mentale et de la pédopsychiatrie. Elle approfondit les concepts de la relation soignant-soigné dans des contextes de soins spécifiques en s’appuyant sur les divers courants de la psychologie et à l’aide d’outils d’observation, d’évaluation et d’analyse de comportements . 

Acquis d'apprentissage (AA) et compétences

  1. Psychologie de l’enfant et de l’adolescent
  •  Définit les concepts fondamentaux de la psychologie de l’enfant et de l’adolescent en lien avec des situations de soin pédiatrique ;
  •  Identifie et décrit les différents moments fondateurs de la construction psychique de l’être humain ;
  •  Nomme et explique les différentes modalités relationnelles des partenaires en présence dans un situation de soin en pédiatrie ;
  •  Décrit et argumente ce qui se « joue » dans la rencontre entre l’enfant, les parents et les professionnels ; 
  •  Analyse sa démarche relationnelle interpersonnelle (C5.AA7) à partir de références bibliographiques, à l’aide d’outils d’observation, d’évaluation et d’analyse de comportements, en questionnant sa pratique en travail coopératif entre pairs, aboutissant à la rédaction d'un travail écrit  ;
  •  Explique les particularités de la prise en charge de l’enfant et de la famille en lien avec une situation choisie et vécue dans la réalité professionnelle (hospitalisation en néonatologie, maladie grave, parents en souffrance psychique,  …) ;
  • Détermine et argumente les stratégies d’accompagnement dans ce contexte spécifique de soins. (C5.AA6). 
  1. Santé mentale , pédopsychiatrie et psychiatrie des adolescents
  • Décrit et explique dans un langage professionnel les troubles et les pathologies vues lors de l'activité d'apprentissage ;
  • Comprend l'influence des différents contextes développementaux, psychoaffectif, culturels, sociaux, institutionnels pouvant provoquer l'apparition d'états de bien-être ou de mal-être chez l'enfant, l'adolescent ;
  • Comprend l'intérêt en tant que soignant de développer une qualité de présence dans la rencontre avec l'enfant, le parent, la famille. 
  1. Soins infirmiers en pédopsychiatrie
  • Décrit et explique le fonctionnement d’un service de pédopsychiatrie.
  • Planifie un génogramme au départ d’une anamnèse pédopsychiatrique.
  • Enumère et justifie les surveillances infirmière en lien avec l’administration chez l’enfant d’une médication par neuroleptique, antidépresseur, benzodiazépine.
  • Décrit et justifie les interventions infirmières dans la prise en charge d'un patient présentant un trouble pédopsychiatrique.
  • Décrit et justifie les interventions infirmières dans la prise en charge d'un patient présentant un trouble psychiatrique à l'adolescence.

Les compétences C1, C5 du référentiel de formation (ARES 2016) sont exercées  dans cette UE. Les codes de chaque AA font référence aux capacités du même référentiel. 

Contenu

Les activités d’apprentissage contribuent à approfondir et intégrer des connaissances et savoirs professionnels pour acquérir des habiletés en matière de communication, d’établissement d’une relation de confiance avec l’enfant et sa famille  et d’accompagnement de l’enfant dans sa singularité y inclus en période de crise, de perte et de deuil. Elles s'appuient sur les divers courants de la psychologie, outils (grilles d’observation, d’évaluation, d’analyse de comportements, le contrat thérapeutique, le génogramme, la triangulation…)

Dispositif d'apprentissage

L’apprentissage est organisé en activités dans le groupe classe. La méthodologie privilégie les échanges, la réflexion et le questionnement avec l’ensemble des étudiants.
Des mises en situation favorisent l’appropriation des concepts et la posture réflexive.
Des travaux de groupes, à partir de références bibliographiques et de situations vécues, suscitent les interactions entre les apprenant e les enseignants.
 Les contenus sont :
  1. Psychologie de l’enfant et adolescent
  • L'alliance thérapeutique avec l'enfant, l'adolescent et ses proches (la théorie de l'intersubjectivité, l'alliance de travail, la gestion des émotions dans la relation de soin) ; 
  • La compréhension du fonctionnement psychique, cognitif et affectif de l'enfant, de  l'adolescent et des parents (l'apport de l'approche psychodynamique du fonctionnement humain, le schéma du corps et l’image du corps, la préoccupation maternelle primaire, le Moi-peau, l’objet transitionnel, le narcissisme, le jeu) ;
  • L'apport de la psychologie de la parentalité ; 
  • L'accompagnement de la souffrance de l'enfant, de l'adolescent et de ses proches (l'enfant hospitalisé en néonatologie, l'enfant en situation de handicap, l''enfant face à la maladie grave et au deuil, l'enfant dont un parent est en souffrance psychique, l''enfant en souffrance sociale).  
  1. Santé mentale, pédopsychiatrie et psychiatrie de l’enfant
  • La santé mentale: les déterminants, promotion et protection de la santé mentale, l'action de l'OMS ;
  • Les types de besoins chez l'humain : Besoins physiologiques, Besoins psychologiques, Besoins sociaux ;
  • Les PSYs : psychiatre, psychologue, psychothérapeute, psychomotricien, psychanalyste. Les différents types de psychothérapies ;
  • Introduction à la pédopsychiatrie au travers de l’explicitation de divers concepts et modèles : l'approche psycho-dynamique, comportementaliste, de la thérapie institutionnelle, du modèle biologique, systémique, humaniste ;
  • Nosographie des troubles psychiques et maladies mentales de la petite enfance à l'adolescence ;
  • Les interventions infirmières (Ecoute active, entretien, dynamique de groupe...). 
  1. Soins infirmiers en pédopsychiatrie
  • Introduction, présentation et fonctionnement d’un service de pédopsychiatrie (bilan, thérapeutique, crise, urgence, mère-enfant, équipe mobile) ;
  • Anamnèse et génogramme en pédopsychiatrie ;
  • Notion de transfert et contre-transfert en pédopsychiatrie ;
  • Troubles des conduites alimentaires : Anorexie/Boulimie/Obésité : Nursing et Prise en charge. Analyse de cas et rôle de l’infirmière en pédopsychiatrie-pédiatrie ;
  • Introduction à la Pharmacologie en pédopsychiatrie. Analyse de cas et rôle de l’infirmière en pédopsychiatrie ;
  • La schizophrénie du jeune adolescent. Analyse de cas et rôle de l’infirmière en pédopsychiatrie.

Mode d'évaluation (y compris pondération relative)

En première et seconde session, les modalités d’évaluation sont :
1. Psychologie de l’enfant et adolescent : un travail de groupe sur un livre de référence en psychologie de l'enfant à réaliser pendant l'année (25%) et en session une épreuve écrite (75%)
2. Santé mentale, pédopsychiatrie et psychiatrie de l’adolescent : épreuve écrite
3. Soins infirmiers en pédopsychiatrie : épreuve écrite

Le responsable d'UE propose au jury une note sur les bases suivantes :
Pour réussir l'UE, il faut obtenir une note supérieure ou égale à 10/20 et chacune des activités d'apprentissage de l'unité doit obtenir une note supérieure ou égale à 10/20.
 La note de l'UE est alors établie selon la pondération suivante : 
  1. Psychologie de l’enfant et adolescent : 50% (50 points)
  2. Santé mentale, pédopsychiatrie et psychiatrie de l’adolescent : 30% (30 points)
  3. Soins infirmiers en pédopsychiatrie  l’adolescent : 20% (20 points)
Un échec à une des activités d'apprentissage entraine automatiquement une note inférieure à 10/20 pour l'UE :
a. Si le ou les échecs sont de 7.5 à 9.5/20, la note de l'UE correspond à la note la plus faible.
b. Si une ou plusieurs notes sont inférieures ou égales à 7/20, la note de l'UE correspond à la moyenne pondérée des notes, mais elle est plafonnée à 7/20.

La pondération de l'UE est de 100 points

Sources, références et bibliographie

Les sources et références qui fondent les apprentissages sont présentes de façon exhaustive dans les notes, supports de chaque cours.

Supports pédagogiques

Les supports de cours sont disponibles en ligne et doivent-être complétés par la prise de notes de l'étudiant
Des propositions de lecture et de consultation de sites spécifiques sont proposées.


La colonne « Heures » représente le nombre d’heures de cours par année.
La colonne « ECTS » représente le nombre de crédits pour chaque cours, c’est-à-dire le travail total à fournir par l’étudiant pour ce cours (cours théoriques, cours pratiques, travaux de groupe, recherche en bibliothèque, étude à domicile …). Un crédit ECTS représente en moyenne 30h de travail pour l’étudiant. En savoir plus sur le système ECTS

Attention : Dans un souci constant d’amélioration, les programmes des cours peuvent varier légèrement ou fondamentalement d’une année à l’autre. Un décalage peut donc exister entre ce qui est affiché sur ce site et la réalité.