Haute Ecole Libre Mosane

6bd7a2dd-f17f-4d9f-be71-b119711d4393
a3be3a81-d1ab-43c4-8a53-4896d2d6d0eb

S'engager personnellement et profesionnellement dans la relation aux autres

Educateur(trice) Spécialisé(e)

Téléchargez ici le programme d'études et le profil d'enseignement  actuellement en cours pour cette formation:

Télécharger le programme d'études

Via le tabeau ci-dessous, accédez de manière dynamique à l'ensemble des fiches descriptives de chaque "Unité d'enseignement" pour les différents blocs qui composent la formation.
 

Influences sociales et culturelles


Informations générales

Enseignants
Responsable de l'UE :
Olivier VOGELI
Autres intervenants :
Mercedes FICAPAL

Situation dans le cursus
Institut :
CFEL
Section(s) :
Bachelier : Educateur spécialisé en accompagnement psycho-éducatif
Cycle :
1er cycle
Année académique :
2019-2020
Place dans le programme :
1er bloc
Période(s) de l'année :
2ème quadrimestre

Crédits & langues
Identification de l'UE :
C1-B1-Q2-UE11
Nombre de crédits :
6,00
Unité obligatoire :
Volume horaire :
82,00
Niveau du CEC :
Niveau 6
Langue d'enseignement :
Français
Langue d'évaluation :
Français

Activités d'apprentissage

 Volume horaire
Anthropologie culturelle de l'éducation24,00 h
Cultures, spiritualités et croyances26,00 h
Sociologie32,00 h

Modalités exceptionnelles covid-19 : 2019/2020

Acquis d’appentissage (AA) et compétences 

Le 1er acquis d’apprentissage visé par l’UE est modifié.  

Au lieu de «définir et illustrer des concepts de base permettant de comprendre les processus de construction de l'identité», il est attendu de chaque étudiant qu’il démontre sa capacité à «illustrer des concepts de base permettant de comprendre les processus de construction de l’identité». La compétence à «définir» n’est pas évaluée. 

Adaptation du contenu 

Cultures, spiritualités et croyances :  

Dispositif d’apprentissage et contenu : 

Le contenu du cours est réduit aux deux premières séances de cours ayant eu lieu avant le confinement. Ces deux séances portaient sur les 2 thèmes suivants :

  • Archétype et mythe du sauveur
  • Questions de genre et influences culturelles dans la migration marocaine. 

 

Sociologie  

Dispositif d’apprentissage et contenu : 

Le travail de réflexion, de compréhension et d’expérimentation de l’approche sociologique ainsi que du thème de la socialisation (construction de l’identité, interactions, rôles sociaux de sexe) prendra appui sur : 

-les différents documents et activités proposés et disponibles sur la plateforme e-learning, 

-les expériences professionnelles et/ou les représentations des étudiants. 

Les étudiants seront amenés à

  • Rédiger et/ou présenter des travaux individuels et/ou de groupe
  • Effectuer des recherches personnelles 

 

Anthropologie culturelle de l'éducation  

Dispositif d’apprentissage et contenu : 

Une fois les cours suspendus, celui d’anthropologie culturelle de l’éducation s’est poursuivi via des capsules vidéo publiées par le formateur sur l’espace E-learning du cours, des échanges avec les étudiants et entre étudiants sur un Forum ainsi qu’un exercice collectif en ligne.  

Le contenu du cours comprend : 

  • La matière abordée lors des deux premières séances en présentiel. Les séances n° 1 et 2 (Les diaporamas sont disponibles sur l’espace E-learning du cours).  
  • Le contenu de l’intervention des travailleurs d’Arc-en ciel Wallonie (Fichier Powerpoint disponible sur l’espace du cours également) 
  • Les contenus des capsules vidéo mise en ligne après la suspension des cours : Capsules vidéo des séances n°4 (sur le thème du genre), 5 (Mythes et rites), 6 («Bonus cinéma» - Culture, mythe et idéologie) et 7 (Parties 1 (Correction et l’exercice en ligne «Qui dort auprès de qui ?» et rite de passage) et 2 (Conclusions du cours). Les diaporamas utilités dans ces vidéos sont aussi disponibles sur l’espace E-learning du cours.  

 

 

Modalité d’évaluation 

Première session 

L’évaluation portera sur un travail écrit unique pour les 3 activités d’apprentissage de l’UE. 

Ce travail écrit devra être rendu au format PDF via la plateforme HELMo Learn ( Dépôt du travail ) pour le vendredi 29 mai à minuit au plus tard.  

La note obtenue pour cet écrit sera la note de l’UE. 

Pour réaliser ce travail écrit, les étudiants pourront s’appuyer sur les contenus et les ressources proposés dans le cadre des 3 activités d’apprentissage sur la plateforme E-learning. 

Concernant le « bonus cinéma » proposé dans le cadre d’anthropologie culturelle de l’éducation, les étudiants qui auront réalisé ce travail bénéficieront d’un bonus de 1 point ajouté à la note obtenue pour le travail écrit.  

Ce travail « Bonus cinéma » peut être remis à Mr Vögeli par mail (o.vogeli@helmo.be) jusqu’à la date de remise du travail écrit évoqué ci-dessus (c’est-à-dire le 29 mai à minuit au plus tard) 

Des consignes détaillées seront envoyées aux étudiants. Une capsule vidéo d’explicitation de ces consignes accompagnera ces consignes.  

Ces consignes sont disponibles à l’adresse suivante :  

Seconde session 

La modalité d’évaluation sera la même qu’en première session. 

 

Supports pédagogiques 

Néant pour les 3 activités d’apprentissage 

Objectifs

· Prendre conscience de tous les faits sociaux et culturels susceptibles de déterminer l’existence des sujets.
· Apprendre à se dégager de sa perception première pour comprendre la relativité de celle-ci.

Acquis d'apprentissage (AA) et compétences

Dans l'optique de préparer l'étudiant à s'approprier des outils d'analyse pour comprendre les réalités rencontrées et construire des interventions adéquates, cette unité d'enseignement vise les acquis d"apprentissage suivants:
- définir et illustrer des concepts de base permettant de comprendre les processus de construction de l'identité
- utiliser ces concepts dans des situations concrètes afin d'interroger et d'analyser l'impact des influences sociales et culturelles sur la relation éducative

Contenu

L’optique de cette unité d’enseignement est de sensibiliser l’étudiant au monde qui l’entoure.
L’étudiant prendra conscience des influences sociales et culturelles au travers de l’étude de dimensions fondamentales de la vie en société : socialisation, croyances, habitus,…

Dispositif d'apprentissage

Anthropologie culturelle de l'éducation

Cette activité d’apprentissage est organisée uniquement en auditoire.

L’anthropologie (aujourd’hui et au cours de son histoire) est caractérisée par une série de questions. À l’origine de la démarche anthropologique, il y a la rencontre avec la différence, avec l’Autre et les questions que cette rencontre suscite (l’autre est-il comme moi ? Comment me comporter vis-à-vis de lui ?). Ces questions sont des questions qui se posent également à l’éducateur/trice spécialisé/e.
L’anthropologie a également permis de mettre en évidence l’incroyable diversité des croyances et des pratiques à travers le monde.

À partir de ressources proposées par le formateur, les étudiants seront amenés à questionner ce qui est leur est « évident » (parce que familier) en découvrant des modes d’organisations et de pensées différents des leurs. En confrontant leurs représentations à d’autres, ils découvriront la relativité de celles-ci. Qu’est-ce qu’un homme ? Qu’est-ce qu’une femme ? Qu’est-ce qu’une famille ? Qui a la charge de l’éducation des enfants ? Autant de questions pour lesquelles, nous avons tous des réponses spontanées qui s’imposent à nous comme « allant de soi ».
Ces questions (auxquelles les hommes ont apporté des réponses très différentes), nous nous les poserons aussi afin de prendre conscience de ce qui constitue nos référents culturels.
Les étudiants auront l’opportunité, sur base volontaire, de réaliser une démarche « proche » d’une démarche anthropologique. Il s’agira d’une expérience d’immersion au sein d’un « monde » « nouveau ou inconnu ». Les étudiants, choisissant de vivre une telle expérience, devront partager leurs découvertes avec leurs camarades dans le cadre d’une séance de cours (à déterminer avec le formateur). Moyennant le respect des consignes du formateur (communiquée avant la démarche en question), l’étudiant ou les étudiants bénéficieront de deux points de bonus qui seront additionnés à la note de l’examen écrit de juin. 

Cultures, spiritualités, croyances

Objectifs généraux
- Permettre à l’étudiant, quelque que soit sa position vis-à-vis de la religion (religions différentes, agnosticisme, athéisme), de prendre conscience que son histoire et ses conditionnements par rapport au fait religieux définissent et orientent ses rapport aux autres
- Permettre que s’expriment les positions personnelles
- Permettre à l’étudiant de se confronter à des histoires différentes de la sienne, sur le plan religieux/culturel, et ce dans l’objectif de faire émerger la relativité de son point de vue. Cette démarche de décentration mobilisera une approche dynamique où l’observation à partir du point de vue de chacun favorisera une compréhension mutuelle de l’autre
- Permettre à l’étudiant de distinguer la foi et le culturel véhiculé.

Aperçu général
Ces objectifs seront rencontrés au travers de l’approche et des thèmes suivants :
 
1. Identité de "l’éducateur " dans ses interactions, source de filtres à la communication ?
 La construction de l’identité et de ses appartenances (religieuses…)
 Processus d’attribution et d’acculturation par rapport au fait religieux/culturel
2. Diversité culturelle
La diversité culturelle/religieuse ( confrontation des croyances)
3. Les mythes (lecture fondamentale/symbolique) 
4. Foi et croyance religieuse/foi et croyance de l’éducateur (position du « sauveur », aspect « missionnaire » de ma « vérité »)
5. Activités consacrées à l’étude des préjugés (freins à la communication liés à nos représentations/préjugés)
 6. Islam ; christianisme ; judaïsme ; Bouddhisme ; Indouisme ; agnosticisme,
athéisme. Créativité dans la présentation + regards critiques sur l’information recueillie

Méthodologie
La méthode visera une démarche inductive. Elle aura pour point de départ des situations concrètes et accessibles aux étudiants et aura pour but :
- l’identification de problèmes posés par une situation donnée : problématisation
- de les amener à dégager des concepts dans le cadre du contenu du cours
- de participer à une démarche critique et responsable dans la formation
Le professeur proposera une réflexion et animera plus que d’énoncer des règles.


Sociologie

Le travail de réflexion, de compréhension et d'expérimentation  de l’approche sociologique ainsi que des thèmes de la socialisation (construction de l'identité, interactions, rôles sociaux de sexe), du lien social (typologie, fragilités et ruptures des liens sociaux), de la pauvreté et de l’exclusion (taux de risque de pauvreté et d’exclusion sociale et pauvreté subjective, définitions de la pauvreté et de l’exclusion, vécus humains, personnes sans-abris) prendra appui sur:
- les notes de cours ainsi que les différents documents et activités proposés
- les expériences professionnelles et/ou les représentations des étudiants

Les étudiants seront amenés à:
- rédiger et/ou présenter des travaux individuels et/ou de groupe
 - effectuer des recherches personnelles
- réaliser des exercices

Mode d'évaluation (y compris pondération relative)

Anthropologie culturelle de l'éducation

PREMIERE SESSION
L’évaluation finale se fera sur base d’un  examen écrit individuel au travers duquel l’étudiant démontrera sa connaissance et sa compréhension des concepts et sujets abordés dans le cadre du cours et sa capacité à les mobiliser pour se décentrer de son point de vue.
La note obtenue à l’examen écrit sera majorée par les points de bonus engrangés suite à la réalisation et au partage d’une démarche de type « anthropologique ». Cette démarche est non obligatoire et réalisée sur base volontaire.


SECONDE SESSION
Les modalités d’évaluation seront les mêmes qu’en première session. En cas de seconde session, les points bonus obtenus durant l’année ne pourront pas être « reportés ».



Cultures, spiritualités et croyances
PREMIERE SESSION
L’évaluation finale  tiendra compte de :
- La présence participative
- La note obtenue au travail de groupe

Critères d’évaluation du travail en groupe :
Traitement du sujet en lien avec le champ professionnel, Cohérence entre questions de recherche, Compréhension par les étudiants des concepts exposés, objectifs et démarche, Créativité et originalité dans la présentation de l’animation, Respect des timings.

SECONDE SESSION
En seconde session, l’évaluation portera sur la rédaction d’un travail écrit individuel.

Sociologie
PREMIERE SESSION
L’évaluation finale consistera en un examen oral qui évaluera :
- La connaissance et la compréhension des différents concepts envisagés
- La capacité à faire des liens entre les différentes thématiques envisagées
- La capacité à analyser un document écrit en mobilisant les éléments théoriques développés au cours

SECONDE SESSION
En seconde session, les modalités d’évaluation sont les mêmes qu’en 1ère session.


Modalités d’établissement de la note finale de l’UE
Si toutes les épreuves de l'UE aboutissent à une cote supérieure ou égale à 10/20, la note de l'UE consiste en une moyenne pondérée des notes aux différentes épreuves.

Si l'étudiant obtient une cote comprise entre 8 et  moins de 10/20 pour une des épreuves de l'UE, alors la note de l'UE ne pourra excéder 9/20. Dans ce cas, la note sera donc calculée par une moyenne pondérée des notes aux différentes épreuves, mais avec un plafond de 9/20.

Si l'étudiant obtient une cote inférieure à 8/20 pour une des épreuves de l'UE, alors la note de l'UE sera équivalente à la cote la plus basse de l'UE.


Pondération : Total sur 80 points
·Anthropologie culturelle de l'éducation : 20 points
·Cultures, spiritualités et croyances : 20 points
·Sociologie : 40 points

Sources, références et bibliographie

Anthropologie culturelle de l’éducation
Parmi les sources proposées aux étudiants :
-Colleyn, J-P. Éléments d’anthropologie sociale et culturelle, Éditions de l’Université de Bruxelles, Bruxelles, 1998
-Erny ,P. Ethnologie de l’éducation, Presses Universitaires de France (l’éducateur), Paris, 1981
-Ghasarian,C., Introduction à l’étude de la parenté, Éditions du Seuil (Points), Paris, 1996
- Godelier,M., Métamorphoses de la parenté, Fayard, 2004
- Mead,M., Mœurs et sexualité en Océanie, Pocket (Coll.Terre Humaine), 1982
- Weber,F., Brève histoire de l’anthropologie, Flammarion (Coll. Champs Essais), 2015
- ...



Cultures, spiritualités et croyances :
NEANT


Sociologie :
Accardo, A., Introduction à une sociologie critique, lire Bourdieu, Editions le Mascaret, Bordeaux, 1997
Bawin-Legros, B. Stassen, J-F. « L’exclusion et l’insécurité d’existence en milieu urbain », Les éditions de l’Université de Liège, Liège, 2001
Bihr, A. et Pfefferkorn, R., Le système des inégalités, La Découverte, Paris, 2008
Bourdieu, P., La domination masculine, Seuil, Paris, 1998
Damon, J., « L’exclusion », Puf, Paris, 2008
Despret V., Gossiaux PP., Pugeault C., Yzerbyt V., L’homme en société, PUF, (Troisième Partie, Introduction à la sociologie (Catherine Pugeault),
Paris, 1995
Dubar, C., La socialisation. Construction des identités sociales et professionnelles, A Colin U (La socialisation comme construction d’un soi dans la
relation à autrui : 95-98), Paris, 1996
Goffman, E., Les rites d’interactions, Les Editions de Minuit, Paris, 1974
Javeau, C., Sociologie de la vie quotidienne, PUF, Paris, 2003.
Khellil, M., Sociologie de l’intégration, PUF, Paris, 1997
Lemel, Y., Les classes sociales, PUF, Paris, 2004
Le Monde selon les Femmes, Les essentiels du genre 01, concepts de base et 02, outils de l’approche genre, 2004.
Nizet, J., Rigaux, N., La sociologie de Erving Goffman, Editions la Découverte, Paris, 2005.
Paugam, S., Le lien social, puf, Paris, 2008
...

Supports pédagogiques

Anthropologie culturelle de l'éducation : NEANT
Cultures, spiritualités et croyances : NEANT
Sociologie : Notes de cours

Lien vers e-learning : https://elearning.helmo.be/course/index.php?categoryid=534


La colonne « Heures » représente le nombre d’heures de cours par année.
La colonne « ECTS » représente le nombre de crédits pour chaque cours, c’est-à-dire le travail total à fournir par l’étudiant pour ce cours (cours théoriques, cours pratiques, travaux de groupe, recherche en bibliothèque, étude à domicile …). Un crédit ECTS représente en moyenne 30h de travail pour l’étudiant. En savoir plus sur le système ECTS

Attention : Dans un souci constant d’amélioration, les programmes des cours peuvent varier légèrement ou fondamentalement d’une année à l’autre. Un décalage peut donc exister entre ce qui est affiché sur ce site et la réalité.