Haute Ecole Libre Mosane

6bd7a2dd-f17f-4d9f-be71-b119711d4393
a3be3a81-d1ab-43c4-8a53-4896d2d6d0eb

S'engager personnellement et profesionnellement dans la relation aux autres

Educateur(trice) Spécialisé(e)

Téléchargez ici le programme d'études et le profil d'enseignement  actuellement en cours pour cette formation:

Télécharger le programme d'études

Via le tabeau ci-dessous, accédez de manière dynamique à l'ensemble des fiches descriptives de chaque "Unité d'enseignement" pour les différents blocs qui composent la formation.
 

Milieux institutionnels et cadre légal


Informations générales

Enseignants
Responsable de l'UE :
Françoise GAILLY
Autres intervenants :

Situation dans le cursus
Institut :
CFEL
Section(s) :
Bachelier : Educateur spécialisé en accompagnement psycho-éducatif
Cycle :
1er cycle
Année académique :
2019-2020
Place dans le programme :
1er bloc
Période(s) de l'année :
2ème quadrimestre

Crédits & langues
Identification de l'UE :
C1-B1-Q2-UE12
Nombre de crédits :
5,00
Unité obligatoire :
Volume horaire :
56,00
Niveau du CEC :
Niveau 6
Langue d'enseignement :
Français
Langue d'évaluation :
Français

Activités d'apprentissage

 Volume horaire
Droit32,00 h
Initiation aux politiques sociales24,00 h

Modalités exceptionnelles covid-19 : 2019/2020

Pour l’AA droit :

Dispositif d’apprentissage mis en place suite au confinement : Apprentissage à distance via E-learning – PowerPoint – exercices avec correctifs - forum pour questions et réponses ....

En ce qui concerne le contenu de l’AA droit de l’UE 12, les dossiers 1, 2 et 3  seront evalués. Le dossier 4 qui devait concerner le déroulement d’une affaire pénale ne sera donc pas abordé, ni evalué et n’est pas sur E Learning. 
Le contenu du module 2 du dossier 3 (aide et protection de la jeunesse en danger ou difficulté dans son milieu de vie) est un peu réduit. Les points D (les recours) et E (l’aide à la jeunesse à Bruxelles) ne feront pas partie de l’évaluation certificative. Vous serez donc evalués uniquement sur les points A,B, C et F du module 2 du dossier 3
 
De plus, les étudiants ne seront pas interrogés sur les portefeuilles de lecture du dossier  3. Donc les acquis d’apprentissage suivants ne seront pas validés :
 «  reformuler les principales critiques des politiques jeunesse et pénale énoncées dans les articles du support pédagogique »

En ce qui concerne l’évaluation de l’AA droit de L’UE 12, elle se fera par écrit en ligne, à livre ouvert, en synchrone (c’est à dire que tous les étudiants recevront un questionnaire à une date précise et au même instant). Les étudiants seront avertis du fait qu’il y aura plusieurs formulaires en ligne distribué de manière aléatoire et qu’ils risquent de perdre inutilement du temps s’il cherche à trouver qui a le même formulaire qu’eux. 

Pour l’AA Initiation aux politiques sociales:
 
En ce qui concerne le contenu de l’AA Initiation aux politiques sociales e contenu du cours est réduit aux parties vues en présentiel et durant la formation à distance, à savoir le diaporama 1 et le diaporama 4. 

En ce qui concerne l’évaluation de l’AA  Initiation aux politiques sociales, il n’y aura pas d’examen oral, mais un examen écrit à distance et synchrone (c’est à dire que tous les étudiants recevront un questionnaire à une date précise et au même instant).Un test de cette procédure sera proposé la dernière semaine de cours à distance.

Pour les deux AA même conditions d'évaluation en seconde session (contenu et forme)

Objectifs

A travers cette UE, l'étudiant découvre le cadre juridico-politique dans lesquel l'éducateur travaille.

Acquis d'apprentissage (AA) et compétences

AA Droit :
Au terme de l'apprentissage l'étudiant:
- comprend et utilise adéquatement la terminologie et les concepts vus
- applique dans des exercices (situations à résoudre...), à l'aide de schémas ou tableaux disponibles lors de l'évaluation, les grands principes de la matière vue
- peut reformuler les principales critiques de l'accès à la justice, des politiques jeunesse et pénale énoncées dans les articles du support pédagogique.

AA Initiation aux politiques sociales :
Au terme de l'apprentissage l'étudiant:
- comprend les modes de subventionnement et les missions institutionnelles de son lieu de stage
- situe l'action de son lieu de stage au sein des politiques et des mécanismes de l'aide et de la sécurité sociale
- connaît les caractéristiques des principaux secteurs d'intervention de l'éducateur spécialisé.
- situe son intervention éducative dans le contexte sociopolitique belge.

Contenu

Découverte du paysage institutionnel et des différents secteurs. Mise en avant des enjeux et du rôle des différents acteurs. Prise de conscience de l'importance du cadre et du mandat. Appropriation des concepts spécifiques, des notions de base tant en droit que dans les matières liées à la politique sociale de façon à comprendre le contexte de travail de l'éducateur.

Dispositif d'apprentissage

DROIT
A l'aide d'exposés par le formateur, de situations à résoudre, de documentaires visionnés, de tableaux comparatifs, de jeux,  de lectures, éventuellement de travaux et/ ou d'exposés par les étudiants, l'étudiant découvrira :
  • La problématique de l'accès à la justice – le tableau des tribunaux et les recours
  • Les différences entre droit privé  et  droit pénal 
  • Les différents modes de résolutions des conflits  en droit privé (civil ou familial) 
  • Le déroulement d'une affaire civile ou familiale
  • Les grandes lignes des législations relatives à la protection et l'aide à la jeunesse -l'historique de ces législations - le déroulement d'une affaire protectionnelle et d'une situation d'aide à la jeunesse - les différents types de mesures éducationnelles -  les mesures d'aides - les services mandatés et subsidiés pour encadrer ces mesures et aides 
  • le déroulement d'une affaire en droit pénal

Initiation aux Politiques sociales
Le cours a pour objectif de faire découvrir aux étudiants ce que l’on nomme « politiques sociales » et de resituer le travail de l’éducateur spécialisé dans les cadres définis par ces « politiques sociales ».
Cette découverte passera par la découverte du contexte sociopolitique belge ainsi que la compréhension de la naissance et des évolutions de ces politiques sociales en Belgique. Le formateur proposera également un « tour d’horizon » des politiques sociales mises en place dans les principaux secteurs où officie l’éducateur spécialisé. Si un détour par l’histoire est pertinent, le cours sera aussi l’occasion de s’arrêter sur l’actualité et de pointer les tenants et les aboutissants de certaines politiques (Politique actuelle à l’égard des migrants, politique de lutte contre la pauvreté…).
Un travail de recherche sera proposé aux étudiants. L’objectif de ce travail sera de travailler plus en profondeur une politique sociale et de partager, ensuite, ce travail à l’ensemble de la classe.
 

Mode d'évaluation (y compris pondération relative)

Droit:
Examen écrit à l'aide de divers tableaux, schémas fournis au dernier cours (idem pour les deux sessions). 
Cote éventuellement pondérée suite à un travail et/ou exposé fait par l’étudiant avec l’accord du formateur pendant l’AA

Initiation aux Politiques sociales:
10% pour la présence au cours, 20% pour le travail en équipe et 70% pour l'examen oral

En 2eme session, seul l'examen sera pris en compte.
 

Modalités d’établissement de la note finale de l’UE:
Si toutes les épreuves de l'UE aboutissent à une cote supérieure ou égale à 10/20, la note de l'UE consiste en une moyenne pondérée des notes aux différentes épreuves.

Si l'étudiant obtient une cote comprise entre 8 et  moins de 10/20 pour une des épreuves de l'UE, alors la note de l'UE ne pourra excéder 9/20. Dans ce cas, la note sera donc calculée par une moyenne pondérée des notes aux différentes épreuves, mais avec un plafond de 9/20.

Si l'étudiant obtient une cote inférieure à 8/20 pour une des épreuves de l'UE, alors la note de l'UE sera équivalente à la cote la plus basse de l'UE.


Pondération : Total sur 60 points
·Droit : 40 points
·Initiation aux politiques sociales : 20 points

Sources, références et bibliographie

Droit : NEANT

IPS:
 ALAIN GERLACHE ,  JOHAN. VAN DE LANOTTE, MARC UYTTENDAELE, SIEGFRIED. BRACKE, G. GOEDERTIER, la Belgique pour débutants, le labyrinthe belge: guide pratique, Ed La Charte, Bruxelles 2014
 
MATEO ALALUF, Travail, salaire et patrimoine, Politique, revue de débats, numéro hors série, janvier 2003
 
Les formes de l’Etat providence, in Sciences Humaines n°133, décembre 2002
 
ROBERT CASTEL, « L’insécurité sociale  Qu'est-ce qu'être protégé?», La république des idées, Seuil 2003
 
DAVID GRAEBER, « Dette, 5000 ans  d'histoire », Ed. Les liens qui libèrent, 2013
 
JEREMY RIFKIN, Troisième révolution Industrielle, Ed. Les liens qui libèrent, 2012
 
PIKETTY THOMAS, Le capitalisme au XXIe siècle, Le Seuil, 2013.
 
GILMAN SYLVIE,  de LESTRADE THIERRY, Vers un Monde Altruiste, ARTE France, Via Découverte, France 2016
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la sécurité sociale , SPF affaires sociales, 2015

Supports pédagogiques

Initiation aux Politiques sociales:
Notes de cours

Droit:
Dossier comprenant des notes de cours, des documents, des tableaux, des schémas, des articles, des situations à résoudre + un support synthétique sous forme de diaporama.
Liens vers les supports indispensables :
http://socialsecurity.fgov.be/docs/fr/publicaties/alwa/alwa2013_jan_fr.pdf

Lien vers e-learning : https://elearning.helmo.be/course/index.php?categoryid=532


La colonne « Heures » représente le nombre d’heures de cours par année.
La colonne « ECTS » représente le nombre de crédits pour chaque cours, c’est-à-dire le travail total à fournir par l’étudiant pour ce cours (cours théoriques, cours pratiques, travaux de groupe, recherche en bibliothèque, étude à domicile …). Un crédit ECTS représente en moyenne 30h de travail pour l’étudiant. En savoir plus sur le système ECTS

Attention : Dans un souci constant d’amélioration, les programmes des cours peuvent varier légèrement ou fondamentalement d’une année à l’autre. Un décalage peut donc exister entre ce qui est affiché sur ce site et la réalité.