Haute Ecole Libre Mosane

6bd7a2dd-f17f-4d9f-be71-b119711d4393
a3be3a81-d1ab-43c4-8a53-4896d2d6d0eb

S'engager personnellement et profesionnellement dans la relation aux autres

Educateur(trice) Spécialisé(e)

Téléchargez ici le programme d'études et le profil d'enseignement  actuellement en cours pour cette formation:

Télécharger le programme d'études

Via le tabeau ci-dessous, accédez de manière dynamique à l'ensemble des fiches descriptives de chaque "Unité d'enseignement" pour les différents blocs qui composent la formation.
 

Pratique et outils de la profession


Informations générales

Enseignants
Responsable de l'UE :
Diane DE MARNEFFE
Autres intervenants :
Cécile DELWICK, Bénédicte FOGUENNE, Raphaël GARCIA CORRALES, Emmanuel RENARD

Situation dans le cursus
Institut :
CFEL
Section(s) :
Bachelier : Educateur spécialisé en accompagnement psycho-éducatif
Cycle :
1er cycle
Année académique :
2019-2020
Place dans le programme :
1er bloc
Période(s) de l'année :
1er quadrimestre et 2ème quadrimestre

Crédits & langues
Identification de l'UE :
C1-B1-Q1+2-UE14
Nombre de crédits :
16,00
Unité obligatoire :
Volume horaire :
256,00
Niveau du CEC :
Niveau 6
Langue d'enseignement :
Français
Langue d'évaluation :
Français

Activités d'apprentissage

 Volume horaire
Déontologie12,00 h
Pratique et réflexion professionnelles196,00 h
Pédagogie générale48,00 h

Modalités exceptionnelles covid-19 : 2019/2020

Pédagogie générale:
Dispositif d'apprentissage:

 Un second module (lors du quadrimestre 2) porte sur:
- L'intervention éducative associée à un projet éducatif et pédagogique de type soit traditionnel, soit non-directif.
-La punition et la sanction réparatrice.
-La peédagogie du projet.
Méthodologie:
A partir de documentaires, analyse de la démarche méthodologiques d'éducateurs spécialisés et de ce qui fait la spécificité de leur méthodologie (traditionnelle ou développementaliste): modalités d'intervention, aménagements, dispositifs, rôles joués.
Cette démarche réflexive, d'analyse collégiale et en petits groupes vise la co-construction des éléments théoriques.
Suite à l'interruption des cours en présentiel à partir du 16 mars 2020, des travaux de groupes sur la sanction réparatrice et la punition via une pédagogie du projet, ne seront pas réalisés (mise en scène de situations inspirées des stages). Ce travail devait compter pour 1/5 des points de l'examen.

Mode d'évaluation:
AAS évalués : 3 + 4 + 5
Module 1 : un examen écrit /20.
Module 2 : un examen écrit /20.
En pédagogie générale, la cote de fin d'année est la somme des cotes du module 1 et du module 2.
Néanmoins, si la cote d’un des 2 modules est inférieure à 9,5/20, la cote finale ne peut en aucun cas dépasser 9,5/20 même si l'addition des cotes des 2 modules est supérieure. Au cours d'une même année académique, une dispense est accordée pour le module qui est réussi avec au moins 10/20. Toutefois, cette dispense n'est pas reconductible l'année académique suivante si la cote finale de le session de septembre (3ème session) est inférieure à 10/20, sauf pour le module 1 sur l'observation si le stage a été réussi l'année académique précédente.
En seconde session, l’exigence de la répartition de la cote entre les 2 modules est identique.
Le contrat de 2° session précisera le ou les module(s) qui devra(ont) être représenté(s).

Déontologie:
Modalités d'évaluations

En 1ère session, vu les  circonstances générées par la pandémie de COVID-19, l'évaluation se fera par le biais d'un examen écrit (questionnaire) présenté en ligne.
En 2onde session, selon l'évolution de la situation, cet examen écrit sera présenté en ligne ou en présentiel.

 



 

Objectifs

Développer l’intérêt pour l’autre singulier (individu), collectif (groupe, équipe), institutionnel (institution de stage dans ses différentes
dimensions).
Vivre et réfléchir la rencontre éducative.
S’initier aux notions déontologiques de cadre professionnel et de responsabilité professionnelle.
Se confronter aux premières exigences de la prise de parole et de l’écriture professionnelles.

Acquis d'apprentissage (AA) et compétences

Acquis d'apprentissage terminaux travaillés :
1.Dans le respect de règles de déontologie, l’étudiant va à la rencontre et à la découverte de l’autre (bénéficiaires, équipe, institution) par une démarche active d’observation et de communication.
2. Il relate par oral et par écrit ses rencontres éducatives
3.Il rend compte de sa démarche active d’observation et de communication par le biais de différentes productions orales et écrites.
4.Il associe des modes d’intervention à des modèles éducatifs .
5.Il réfléchit les valeurs et les principes qui le guident dans l’action. Il développe et utilise des outils méthodologiques spécifiques.

Contenu

Le stage de début d’année sert de fondement à l’UE. Une alternance entre lieu de stage et de formation permet la mise à distance régulière de la pratique.
L’articulation entre pratique, concepts, cadres de référence et outils professionnels se construit progressivement.
Cela nécessite engagement sur le terrain et observation qui doivent permettre à l’étudiant de relater et réfléchir ce qu’il a découvert.

Dispositif d'apprentissage

Déontologie :
Contenu :
Article 458 CP sur le Secret professionnel. Les différentes exceptions légales à cet article.  Sens et pratique du secret professionnel pour l'éducateur spécialisé.

Méthodologie :
Exposé(s) d'introduction par le formateur.  Travail interactif en petits groupes et en groupe classe sur des situations problèmes avec l'aide du syllabus.


Pédagogie :
Contenu :
Un 1er module (lors du quadrimestre 1) porte sur l’observation et la rédaction de récits de stage.
Un second module (lors du quadrimestre 2) porte sur :
·l’intervention éducative associée à un projet éducatif et pédagogique de type soit traditionnel, soit non-directif ;
·la punition et la sanction réparatrice ;
·la pédagogie du projet.

Méthodologie :
A partir de situations de stage, de mises en situation et de documents, démarche réflexive et travaux pratiques en vue de co-construire des éléments théoriques.
Travaux d’analyse, de production et de synthèse individuels, en petits groupes et collectifs.


Pratique et réflexion professionnelles :
Contenu :
La pratique professionnelle permet à l’étudiant d’aborder différentes dimensions de l’éducation spécialisée.
Cette expérience lui permet d’aller à la rencontre de l’autre (public et institution) et de découvrir des réalités professionnelles. Cela nécessite engagement sur le terrain et observation, qui permet à l’étudiant de relater ses capacités à aller à la découverte de l’autre.

Méthodologie :
Une expérience de stage de 175h en 6 semaines, avec un jour de retour à l’école par semaine, lors duquel l’étudiant participe à un séminaire de 2 heures. Après le stage, l’étudiant réalise un récit de son expérience. Ce récit donne lieu à un échange avec son professeur lors d’un entretien individuel. (Pour plus d’informations, voir le Carnet de pratique professionnelle 1ère année et les Consignes du récit.)

Mode d'évaluation (y compris pondération relative)

Déontologie :
AAS évalués : 1 + 5
Examen écrit ou oral au cours duquel l’étudiant analyse une ou plusieurs situation(s) de terrain à partir des balises légales relatives au secret professionnel et construit une réponse professionnelle sur cette base.
Questions de théorie sur le Secret professionnel et ses exceptions.

Pédagogie générale :
AAS évalués : 3 + 4 + 5
Module 1 : un examen écrit /20.
Module 2 : un examen écrit  /15 qui s'additionne à un travail en groupe avec une cote de participation valant /5. Le total étant  /20. Toutefois, si l'examen écrit n'était pas réussi avec au moins 7,5/15, les points du travail de groupe ne seraient pas pris en compte.

En pédagogie générale, la cote de fin d'année est la somme des cotes du module 1 et du module 2.
Néanmoins, si la cote d’un des 2 modules est inférieure à 9,5/20, la cote finale ne peut en aucun cas dépasser 9,5/20 même si l'addition des cotes des 2 modules est supérieure. Au cours d'une même année académique, une dispense est accordée pour le module qui est réussi avec au moins 10/20. Toutefois, cette dispense n'est pas reconductible l'année académique suivante si la cote finale de le session de septembre (3ème session) est inférieure à 10/20, sauf pour le module 1 sur l'observation si le stage a été réussi l'année académique précédente.
En seconde session, l’exigence de la répartition de la cote entre les 2 modules est identique.
Pour la cote du module 2, les travaux de groupes réussis pendant l’année ne seront plus pris en compte.
Le contrat de 2° session précisera le ou les module(s) qui devra(ont) être représenté(s).


Pratique et réflexion professionnelles :
AAS évalués : 1 + 2 + 3
1ère session : Les acquis d’apprentissages sont évalués aussi bien dans le stage, dans le séminaire, dans les travaux demandés, que lors des entretiens individuels. Voir le Carnet de Pratique Professionnelle.
Les modalités d’évaluation de seconde session sont précisées dans un contrat individuel.


Echec remédiable et non-remédiable :

L’Activité d’Apprentissage intitulée « Pratique et réflexion  professionnelles » comprise dans l’UE 14 « Pratiques et outils de la profession » peut donner lieu, lors des évaluations du 2e quadrimestre à une cote en échec non-remédiable (inférieure à 9/20).
 
Un échec non-remédiable signifie que la cote sera alors bloquée et que l’étudiant ne pourra pas représenter l’évaluation de cette activité d’apprentissage lors du 3e quadrimestre. Le motif en est que les compétences encore à acquérir supposent de refaire un stage et qu’il n’y a pas de possibilité de réorganiser un stage supervisé durant les vacances scolaires. Il aura néanmoins accès aux évaluations du 3e quadrimestre pour les autres activités d’apprentissage qu’il devrait représenter.


Modalités d’établissement de la note finale de l’UE
Si toutes les épreuves de l'UE aboutissent à une cote supérieure ou égale à 10/20, la note de l'UE consiste en une moyenne pondérée des notes aux différentes épreuves.

Si l'étudiant obtient une cote comprise entre 8 et  moins de 10/20 pour une des épreuves de l'UE, alors la note de l'UE ne pourra excéder 9/20. Dans ce cas, la note sera donc calculée par une moyenne pondérée des notes aux différentes épreuves, mais avec un plafond de 9/20.

Si l'étudiant obtient une cote inférieure à 8/20 pour une des épreuves de l'UE, alors la note de l'UE sera équivalente à la cote la plus basse de l'UE.

Si l’UE 14 est en échec en raison d’un échec dans l’activité d’apprentissage « Pratique et réflexion professionnelles », l’UE 14 ne pourra pas être validée et le jury ne pourra en conséquence décider de la réussite de l’ensemble du programme annuel de l’étudiant.



Pondération : Total sur 150 points
·Déontologie : 20 points
·Pédagogie générale : 40 points
·Pratique et réflexion professionnelles : 90 points

Sources, références et bibliographie

Déontologie :
voir la bibliographie reprise dans le syllabus

Pédagogie générale:
Voir bibliographie dans les syllabi des 2 modules.

Pratique et réflexion professionnelles:
NEANT

Supports pédagogiques

Déontologie :
Syllabus

Pédagogie générale :
Pour chaque module, un syllabus théorique et un cahier d’exercices associés.

Pratique et réflexion professionnelles:
Carnet de pratique et réflexion professionnelles
Consignes du récit

Lien vers e-learning : https://elearning.helmo.be/course/index.php?categoryid=541


La colonne « Heures » représente le nombre d’heures de cours par année.
La colonne « ECTS » représente le nombre de crédits pour chaque cours, c’est-à-dire le travail total à fournir par l’étudiant pour ce cours (cours théoriques, cours pratiques, travaux de groupe, recherche en bibliothèque, étude à domicile …). Un crédit ECTS représente en moyenne 30h de travail pour l’étudiant. En savoir plus sur le système ECTS

Attention : Dans un souci constant d’amélioration, les programmes des cours peuvent varier légèrement ou fondamentalement d’une année à l’autre. Un décalage peut donc exister entre ce qui est affiché sur ce site et la réalité.