Haute Ecole Libre Mosane

6bd7a2dd-f17f-4d9f-be71-b119711d4393
a3be3a81-d1ab-43c4-8a53-4896d2d6d0eb

S'engager personnellement et profesionnellement dans la relation aux autres

Educateur(trice) Spécialisé(e)

Téléchargez ici le programme d'études et le profil d'enseignement  actuellement en cours pour cette formation:

Télécharger le programme d'études

Via le tabeau ci-dessous, accédez de manière dynamique à l'ensemble des fiches descriptives de chaque "Unité d'enseignement" pour les différents blocs qui composent la formation.
 

Corps, expression et média


Informations générales

Enseignants
Responsable de l'UE :
Joseph ROUSCHOP
Autres intervenants :
Sophie BAUDOIN, Charles FONTAINE, Charlotte OUTMANNS, Bénédicte SARLET

Situation dans le cursus
Institut :
CFEL
Section(s) :
Bachelier : Educateur spécialisé en accompagnement psycho-éducatif
Cycle :
1er cycle
Année académique :
2019-2020
Place dans le programme :
2ème bloc
Période(s) de l'année :
1er quadrimestre et 2ème quadrimestre

Crédits & langues
Identification de l'UE :
C1-B2-Q1+2-UE23
Nombre de crédits :
10,00
Unité obligatoire :
Volume horaire :
142,00
Niveau du CEC :
Niveau 6
Langue d'enseignement :
Français
Langue d'évaluation :
Français

Activités d'apprentissage

 Volume horaire
Education corporelle et animation50,00 h
Expression plastique et musicale32,00 h
Langages et pratiques d'expression32,00 h
Pratiques audiovisuelles28,00 h

Unités prérequises

 Crédits
Corps et expression10

Modalités exceptionnelles covid-19 : 2019/2020

A. Dispositifs d'apprentissage

1) Modifications du dispositif d'apprentissage pour l'activité EXPRESSION PLASTIQUE : "En remplacement de la seconde partie du cours, l'étudiant, individuellement, crée une Bande Dessinée d'autofiction et il rédige une fiche d'animation, à partir de cette création, destinée à son lieu de stage."

2) Modifications du dispositif d'apprentissage pour l'activité PRATIQUES AUDIOVISUELLES: "Pour la majorité des étudiants dans l'impossibilité de finaliser le document audiovisuel, chaque groupe finalisera les étapes de travail scénario et story-board pour la fiction, structure narrative et story-board pour le reportage et le documentaire, descritption du contenu et story-board pour la photographie."

B. Mode d'évaluation

1) Modifications du mode d'évaluation pour l'activité EXPRESSION PLASTIQUE : "Pour la seconde partie du cours, l'étudiant sera évalué à partir des deux travaux demandé sur base des consignes transmises."

2) Modifications du mode d'évaluation pour l'activité LANGAGES ET PRATIQUES D'EXPRESSION: "En raison des circonstances liées à l'épidémie COVID19, les conditions de l'évaluation ne sont pas rencontrées; il n'y aura donc pas d'évaluation spécifique dans cette activité d'apprentissage".

3) Modifications du mode d'évaluation pour l'activité PRATIQUES AUDIOVISUELLES: "L'évaluation écrite portera sur l'ensemble des compétences attendues en s'appuyant sur les étapes de travail (synopsis, scénario, structure narrative, story-board...) et sur l'activité en cours d'année."

4) Modifications des modalités d'établissement de la note finale de l'UE:"Il faut apporter une précision concernant les pourcentages de présences pris en compte: pour tous les cours programmés après le 15 mars dans les quatre activités d'apprentissage de l'UE23, la présence de chaque étudiant sera considérée comme acquise en raison des circonstances de l'épidémie."

L'ensemble des modifications développées ci-dessus sont valables pour la premlière et la seconde session des évaluations.

Objectifs

  • Expérimenter de nouveaux outils d’expression et commencer à se les approprier
  • Mettre en lien le processus créatif et le terrain ou la pratique professionnels à travers une production concrète.
  • Se confronter aux contingences d’un travail créatif à plusieurs.
  • Mettre son expérience acquise - au niveau corporel comme au niveau expressif - au service d’une pratique d’animation.

Acquis d'apprentissage (AA) et compétences

Au terme de l’UE, l’étudiant montre qu’il a pu s’engager de manière responsable et fiable tout au long des processus d’animation ou de production

Au terme de l’UE, l’étudiant réfléchit avec les autres les expériences vécues dans les activités de l’UE en faisant preuve d’esprit critique, de remise en question et de recherche de sens

Au terme de l’UE, l’étudiant montre qu’il a pu tenir compte de l’autre, du groupe et  du contexte dans les activités qu’il a menées

NB : les AAT visés restent comme en B1 les AAT 1 et 6

Contenu

Réalisation de projets créatifs utilisant différents vecteurs (plastique / corporel / musical / audiovisuel, …). Avec le soutien du formateur, les étudiants sont acteurs responsables de ces projets, qui s’inscrivent dans une dynamique collective.

Dispositif d'apprentissage

  • La présence de l’étudiant aux activités d’apprentissage de l’UE est une condition de base  
  • Autre condition : L’étudiant montre qu’il a pu continuer à s’appuyer sur les apprentissages acquis dans l’UE « Corps et expression » du 1er Bloc

Education corporelle et animation
 
Les activités sont proposées alternativement par la formatrice et par les étudiants (animation en duo).
L’important, dans ce cours, est de vivre des situations de mise en jeu corporelle ayant pour thème la sensorialité, la communication non-verbale, la confiance, la coopération, l’opposition, la relaxation, le toucher, … dans un climat de bienveillance.

Expression plastique et musicale
 
1ère partie du cours
Les étudiants, répartis en groupes de trois, élaborent une réalisation qui met en jeu les arts plastiques et qui est destinée au public de leur propre stage. Cette réalisation donnera lieu à une présentation.
Au fil des séances, les étudiants sont invités à créer une fiche d’animation/réalisation comme aide à la construction et à l’évaluation de leur pratique.
2ème  partie du cours :
Après un bref aperçu théorique, les étudiants, répartis en groupe de 4 ou 5, choisissent une situation de stage à partir de laquelle ils pourront créer une métaphore impliquant un changement éducatif. Pour ce faire, il s’agira de vérifier, puis d’appliquer, les conditions de faisabilité du processus créatif.
Lorsque la métaphore sera élaborée, les étudiants auront à charge de l’illustrer avec des supports graphiques et musicaux destinés à amplifier le contenu de cette métaphore. Chaque groupe présentera à terme la démarche parcourue et le résultat atteint. Chaque présentation sera suivie d’un mini-débat afin de faire émerger les éventuels liens conceptuels entre outils et terrain.

Langages et pratiques d'expression
 
Le cours se vit sous la forme d’un atelier où alternent des exercices proposés par le formateur et des animations par les étudiants.
  • continuer à exploiter des richesses qui nous sont propres (voix, corps, imagination, sens de l’humour…)
  • d’autres instruments peuvent nous prolonger, utilisation de nouveaux outils (masques, marionnettes…)

Pratiques audiovisuelles
 
La proposition du cours est de réaliser un document audiovisuel (vidéo, photo, audio, multimédia…) sur une thématique liée au travail social.
Cette réalisation se fera au sein d’une équipe dans laquelle les étudiants devront être capables de s’assigner des tâches et des fonctions, c-à-d répondre à la question « Qui fait quoi et dans quel but ?

Mode d'évaluation (y compris pondération relative)

 
  • Pour l’UE, une présence régulière et investie dans le respect du cadre éthique constitue une condition de réussite
  • Autre condition : L’étudiant montre qu’il a continué à s’appuyer sur les apprentissages acquis dans l’UE « Corps et expression » du 1er Bloc

Education corporelle et animation
 
L’évaluation prend en compte la régularité aux cours et l’engagement dans les activités ainsi que l’animation présentée au groupe.
En deuxième session, l’étudiant dont la présence aura été insuffisante devra réaliser un travail écrit conséquent où il explicitera le sens qu’il donne à ses absences, les effets produits par ces absences sur lui-même et sur le groupe ; il montrera comment il rejoint malgré tout les objectifs de formation du cours.


Expression plastique et musicale

1ère partie du cours
En première session, l’évaluation tiendra compte :
  • de la participation au travail du groupe.  Outre la présence au cours, compte l’implication dans le travail collectif (position responsable, ressource offerte au groupe…)
  • Un travail écrit en équipe-projet
En deuxième session, les attentes sont identiques à la première session. Toutefois, s’il n’est pas possible de former un groupe d’étudiants suffisamment conséquent, charge à l’étudiant de proposer une solution alternative qui lui permette de concevoir une animation dans des conditions similaires.
L’évaluation de l’implication de l’étudiant se fera alors au travers d’une rencontre avec le formateur où l’étudiant rendra compte de la démarche effectuée.

2ème partie du cours :

En première session :
Les formateurs évalueront le processus de réalisation.
Cette évaluation portera sur les points suivants :
la présence, l'implication et le respect de l'engagement de l'étudiant dans la démarche, témoignant de sa capacité à mener le processus « métaphore » dans sa totalité.
 
En seconde session :
Les attentes seront identiques et porteront sur la mise en place d'une même démarche d'invention et de réalisation en lien avec une situation éducative.


Langages et pratiques d'expression
 
En 1ère session, l’évaluation prendra en compte :
  • La régularité aux cours
  • La qualité de l’implication (engagement, respect, créativité)
  • Avoir préparé et présenté une animation
 
En 2e session, l’étudiant devra participer à un atelier et/ou réaliser un travail écrit conséquent où il évaluera le chemin parcouru, analysera l’impact de ses absences et montrera comment il est capable de rejoindre malgré tout les objectifs de formation du cours. Le cas échéant, l’étudiant présentera son animation.


Pratiques audiovisuelles
 
L’évaluation portera sur l’ensemble des compétences attendues en s’appuyant sur le travail fini et sur l’activité en cours d’année.
En seconde session, les étudiants pourront, selon les cas, être invités à faire la preuve de l’ensemble ou d’une partie de ces compétences.


Modalités d'établissement de la note finale de l'UE :

Si toutes les épreuves de l'UE aboutissent à une cote supérieure ou égale à 10/20, la note de l'UE consiste en une moyenne pondérée des notes aux différentes épreuves.

Si l'étudiant obtient une cote comprise entre 8 et  moins de 10/20 pour une des épreuves de l'UE, alors la note de l'UE ne pourra excéder 9/20. Dans ce cas, la note sera donc calculée par une moyenne pondérée des notes aux différentes épreuves, mais avec un plafond de 9/20.

Si l'étudiant obtient une cote inférieure à 8/20 pour une des épreuves de l'UE, alors la note de l'UE sera équivalente à la cote la plus basse de l'UE..

Concrètement,l'étudiant doit être présent au moins à 70 % des cours de chacune des a.a. de l'UE pour être en condition de pouvoir valider l'UE.
Autrement dit, une présence inférieure à 70% dans une activité d'apprentissage de l'UE se traduira dans une cote inférieure à 8/20. Une présence inférieure à 50% pourra donner lieu à une cote égale ou inférieure à 6/20, ce qui se traduit dans un échec non-remédiable.

Un échec non-remédiable signifie que la cote sera alors bloquée et que l'étudiant ne pourra pas représenter l'évaluation de cette activité d'apprentissage lors du 3e quadrimestre. Le motif en est que les compétences encore à acquérir supposent de participer à la démarche pratique développée lors de l'a.a., laquelle ne peut être réorganisée durant le 3e quadrimestre. Il aura néanmoins accès aux évaluations du 3e quadrimestre pour les autres activités d'apprentissage de l'UE qu'il devrait représenter.


Pondération: 130 points
- Education corporelle et animation : 40 points
- Epression plastique et musicale : 30 points
- Langages et pratiques d'expression : 30 points
- Pratiques audiovisuelles : 30 points


 

Sources, références et bibliographie

NEANT

Supports pédagogiques

NEANT


La colonne « Heures » représente le nombre d’heures de cours par année.
La colonne « ECTS » représente le nombre de crédits pour chaque cours, c’est-à-dire le travail total à fournir par l’étudiant pour ce cours (cours théoriques, cours pratiques, travaux de groupe, recherche en bibliothèque, étude à domicile …). Un crédit ECTS représente en moyenne 30h de travail pour l’étudiant. En savoir plus sur le système ECTS

Attention : Dans un souci constant d’amélioration, les programmes des cours peuvent varier légèrement ou fondamentalement d’une année à l’autre. Un décalage peut donc exister entre ce qui est affiché sur ce site et la réalité.