Haute Ecole Libre Mosane

6bd7a2dd-f17f-4d9f-be71-b119711d4393
a3be3a81-d1ab-43c4-8a53-4896d2d6d0eb

S'engager personnellement et profesionnellement dans la relation aux autres

Educateur(trice) Spécialisé(e)

Téléchargez ici le programme d'études et le profil d'enseignement  actuellement en cours pour cette formation:

Télécharger le programme d'études

Via le tabeau ci-dessous, accédez de manière dynamique à l'ensemble des fiches descriptives de chaque "Unité d'enseignement" pour les différents blocs qui composent la formation.
 

Sujet et milieu institutionnel


Informations générales

Enseignants
Responsable de l'UE :
Maria Teresa MARTINEZ SOLIS
Autres intervenants :
Bertrand BOUCKAERT, Matthieu DELVAUX, Saïd OULED EL BEY, Emmanuel RENARD

Situation dans le cursus
Institut :
CFEL
Section(s) :
Bachelier : Educateur spécialisé en accompagnement psycho-éducatif
Cycle :
1er cycle
Année académique :
2019-2020
Place dans le programme :
3ème bloc
Période(s) de l'année :
1er quadrimestre

Crédits & langues
Identification de l'UE :
C1-B3-Q1-UE32
Nombre de crédits :
6,00
Unité obligatoire :
Volume horaire :
84,00
Niveau du CEC :
Niveau 6
Langue d'enseignement :
Français
Langue d'évaluation :
Français

Activités d'apprentissage

 Volume horaire
Analyse des institutions30,00 h
Gestion des lieux de vie et de leur sécurité24,00 h
Philosophie30,00 h

Modalités exceptionnelles covid-19 : 2019/2020

Modification des modalités d'évaluation de l'A.A : Gestion des lieux de vie.

L'évaluation en seconde session du cours "Gestion des lieux de vie" aura lieu dans le cadre d'un travail écrit individuel. Les consignes de ce travail écrit restent les mêmes que celles annocées dans cette fiche UE du cours. Les criteres d'évaluation et les acquis d'apprentissage restent inchangés.

Modifications des modalités de'évaluation de l'A.A : Analyse des institutions

Pour la seconde session, une épreuve sous forme de questionnaire à distance (questions écrites et ouvertes via un test synchrone sur elearning ) sera organisé à une date précise et commune pour tous les étudiants.
Le contenu est identique à celui de la session de janvier.

Modifications des modalités de'évaluation de l'A.A : Philosophie

En seconde session, l'étudiant sera soit invité à remettre, à compléter ou à améliorer le portefeuille de travaux demandé.
Le dépôt des travaux écrits ainsi que, de manière générale, les échanges écrits avec le professeur, se feront uniquement par mail, au moyen des adresses HELMo de l’enseignant et de l’étudiant concernés. Rappelons à ce propos un extrait du Règlement des études de HELMo: « Une adresse électronique est créée pour chaque étudiant […] et sera utilisée comme moyen de communication officiel entre la Haute Ecole et celui-ci […]. Les étudiants sont invités à relever leur boîte mail régulièrement (a minima tous les 3 jours calendrier) […] ».

Objectifs

Analyser et comprendre les contextes matériels, organisationnels, institutionnels, idéologiques du travail de l’éducateur spécialisé afin d’en dégager des pistes à visée éducative.

Acquis d'apprentissage (AA) et compétences

Au terme de cette unité d’enseignement, l’étudiant :
  • AAS1 : définit et illustre des concepts (philosophiques, anthropologiques, sociologiques,…) permettant de comprendre l’influence des contextes spatiaux, institutionnels et organisationnels ainsi que des idéologies sur le travail de l’éducateur spécialisé. (AAT1)
  • AAS2 : utilise adéquatement ces concepts dans des situations concrètes afin d’interroger et d’analyser le contexte de la relation éducative et sa posture professionnelle dans celle-ci. (AAT1 et AAT4)
  • AAS3 : articule son analyse, sa posture professionnelle, le contexte et le projet institutionnel afin d'identifier des pistes de régulation adéquates et à visée éducative. (AAT4)

Contenu

Chacune des 3 activités d’apprentissage part du principe que sujet et milieu institutionnel sont interdépendants et qu’une plus fine compréhension des différents aspects de leur articulation permet d’ajuster son action éducative.
Des approches théoriques permettant la compréhension des contextes (matériels, organisationnels, institutionnels et idéologiques) sont abordées et exemplifiées de manière concrète notamment à partir de situations en relation avec la réalité professionnelle de l’éducateur spécialisé ; les notions utilisées pour nommer les éléments de ces situations sont interrogées et réfléchies.
Les étudiants s’exercent à l’analyse de ces contextes et à la conceptualisation de ces notions dans le cadre spécifique des différentes activités d’apprentissage.
La théorie et les approches expérimentées sont réinvesties dans une réflexion personnelle sur des éléments professionnels.

Dispositif d'apprentissage

Une idée centrale qui anime les Activités d’apprentissage de l’UE est qu’une problématique en rapport avec le métier peut être envisagée en mobilisant les différentes dimensions proposées dans chacune d’entre elle. Si et seulement si l’organisation du calendrier permet de mettre sur pied une activité commune, celle-ci pourrait s’attacher à le montrer. Il s’agirait à la fois d’introduire les contenus qui seront développés et de sensibiliser les étudiants à la manière dont les différentes activités d’apprentissage peuvent s’articuler dans une réflexion professionnelle.
Ces dernières développent de toute façon leur approche spécifique de manière séparée.
Selon l’avancement des apprentissages, un moment d’intégration pourra être organisé au milieu du quadrimestre. Les étudiants pourront y découvrir l’utilisation conjointe des concepts et outils développés aux cours.
 
Analyse des institutions
 
Au terme du cours, l’étudiant sera capable de :
- Penser la pratique de l’éducateur spécialisé comme en lien avec un système organisationnel particulier (le lieu d’exercice de cette pratique), lui-même dépendant d’un contexte global d’évolution des politiques sociales (et de l’organisation concrète de ces dernières).
- Comprendre les liens qui s’établissent entre les différents sous-systèmes organisationnels et maîtriser certains outils destinés à analyser ces différents sous-systèmes.
- Conscientiser les liens possibles entre analyse organisationnelle et intervention, entre analyse organisationnelle et questionnement professionnel de l’éducateur spécialisé.
 
De cette façon, il pourra prendre position et aider l’autre à prendre position comme acteur dans une équipe et dans une organisation.
 
Partant de l’examen de la notion d’institution, le cours envisagera une série d’aspects essentiels à considérer afin de construire un positionnement professionnel qui tienne compte des caractéristiques organisationnelles (et des enjeux liés à celles-ci) du lieu d’exercice de la pratique professionnelle.
 
Les activités proposées visent à expérimenter une démarche d’analyse de lieux de stage qui pourra être appliquée à tout contexte professionnel et à sensibiliser l’étudiant aux liens qui peuvent être établis entre intervention et analyse de l’organisation.
 
Le travail de réflexion, de compréhension et d’expérimentation des thèmes développés prendra appui sur
- les différents documents proposés (notes de cours, références théoriques, articles, grilles d’analyse,…)
- les expériences professionnelles et/ou les représentations des étudiants.
 
Les étudiants seront amenés à :
- rédiger et/ou présenter des travaux individuels et/ou de groupe
- effectuer des recherches personnelles
- réaliser des exercices
 

Gestion des lieux de vie et de leur sécurité
 
Au terme du cours, l’étudiant sera capable de :
 
  • Lire, décrire et analyser un espace au niveau de son ambiance, de sa sécurité, de son organisation spatiale et de la place que chacun y occupe.
  • Organiser et penser l’espace en fonction d’un projet éducatif, d’une action éducative.
  • Montrer, en lien avec le terrain, comment l’espace peut être le support de la relation éducative, le lieu où elle se construit et s’ancre (le lieu dans un sens large : depuis les espaces interpersonnels en passant par la disposition des lieux dans un bâtiment, jusqu’à l’organisation urbaine d’un quartier, par exemple)
  • Appréhender l’espace comme un langage
 
Les aspects théoriques seront abordés dans la perspective d’une confrontation avec les réalités de terrain et notamment celles vécues par les étudiants dans leurs stages.
 
Le cours sera dispensé en articulation avec le stage, de façon à accompagner une démarche d'analyse de terrain. Le dispositif prévoit une alternance entre moments de travail en classe avec les deux formateurs et moments de travail en autonomie. Ces derniers seront dédiés, en particulier, à l'analyse du lieu de stage ou de situations éducatives mettant en jeu une question liée à l'espace, son organisation et la façon dont il est vécu.
 

Philosophie
 
Le cours alternera différents moments :
- Exposés par le formateur
- Débats dirigés ou cadrés méthodologiquement
- Recherches menées individuellement ou en groupe


Sur base de ces différents apports, les étudiants réaliseront des travaux appliquant la matière vue au cours à des situations de terrain..
 

Mode d'évaluation (y compris pondération relative)

Chaque Activité d’Apprentissage est évaluée selon des modalités spécifiques :
 
Analyse des Institutions :
Un examen écrit évaluera si l’étudiant connaît, comprend et est capable de mobiliser les concepts, notions et outils proposés et de les appliquer à un terrain professionnel afin de l’envisager dans les différents aspects identifiés au cours.
 
Gestion des lieux de vie :
Dans le cadre d'un examen oral, l’étudiant présentera une analyse réflexive d’un espace de l'institution dans laquelle il a réalisé son stage et, le cas échéant, une ou plusieurs situations éducatives mettant en jeu une question liée à l'espace. Pour ce faire, il utilisera en particulier les outils et concepts abordés au cours.
 
Philosophie :
Les étudiants réaliseront, en classe et sous la supervision du professeur, un portefeuille de travaux qui sera évalué hors session. Dans ce contexte, la présence des étudiants au cours est nécessaire et interviendra dans l’évaluation.
En seconde session, l'étudiant sera soit invité à remettre, à compléter ou à améliorer le portefeuille de travaux demandé.
Le dépôt des travaux écrits ainsi que, de manière générale, les échanges écrits avec le professeur, se feront uniquement par mail, au moyen des adresses HELMo de l’enseignant et de l’étudiant concernés. Rappelons à ce propos un extrait du Règlement des études de HELMo: « Une adresse électronique est créée pour chaque étudiant […] et sera utilisée comme moyen de communication officiel entre la Haute Ecole et celui-ci […]. Les étudiants sont invités à relever leur boîte mail régulièrement (a minima tous les 3 jours calendrier) […] ».



Modalités d’établissement de la note finale de l’UE
Si toutes les épreuves de l'UE aboutissent à une cote supérieure ou égale à 10/20, la note de l'UE consiste en une moyenne pondérée des notes aux différentes épreuves.

Si l'étudiant obtient une cote comprise entre 8 et  moins de 10/20 pour une des épreuves de l'UE, alors la note de l'UE ne pourra excéder 9/20. Dans ce cas, la note sera donc calculée par une moyenne pondérée des notes aux différentes épreuves, mais avec un plafond de 9/20.

Si l'étudiant obtient une cote inférieure à 8/20 pour une des épreuves de l'UE, alors la note de l'UE sera équivalente à la cote la plus basse de l'UE.



Pondération :
Analyse des institutions : 30 points
Gestion des lieux de vie et de leur sécurité : 20 points
Philosophie : 30 points


 

Sources, références et bibliographie

Cf. Documents proposés dans le cadre des activités d’apprentissage

Supports pédagogiques

Analyse des institutions
Des diapositives seront à télécharger. Il s'agira de les compléter par des notes de cours. Différents documents (articles, extraits de presse, exercices complémentaires, etc.) seront également transmis aux étudiants en cours d’année.
 
Philosophie
Des notes ou des diapositives supports des exposés seront mises à disposition des étudiants.
 
Gestion des lieux de vie :
Les supports pédagogiques reposeront sur la prise de notes en classe, ainsi que sur les livres, textes ou documents disponibles à la bibliothèque ou distribués en classe.

Lien vers e-learning : https://elearning.helmo.be/course/index.php?categoryid=1173


La colonne « Heures » représente le nombre d’heures de cours par année.
La colonne « ECTS » représente le nombre de crédits pour chaque cours, c’est-à-dire le travail total à fournir par l’étudiant pour ce cours (cours théoriques, cours pratiques, travaux de groupe, recherche en bibliothèque, étude à domicile …). Un crédit ECTS représente en moyenne 30h de travail pour l’étudiant. En savoir plus sur le système ECTS

Attention : Dans un souci constant d’amélioration, les programmes des cours peuvent varier légèrement ou fondamentalement d’une année à l’autre. Un décalage peut donc exister entre ce qui est affiché sur ce site et la réalité.