Haute Ecole Libre Mosane

395bc3e3-e612-45f7-88b4-ebc8faa14386
cd8540dd-d8d1-4481-9c67-e5926f504870

Enseigner les langues germaniques dans le secondaire inférieur

Enseignant(e) en Langues germaniques

Les débouchés

Les diplômés en langues germaniques peuvent enseigner dans toutes les filières de l’enseignement secondaire de la Fédération Wallonie-Bruxelles et prendre en charge les élèves de la 1ère à la 3ème dans le secondaire de transition (général et technique), et jusqu’à la 4ème dans les filières qualifiantes (technique et professionnel).

Ils peuvent également enseigner à l’école fondamentale.

Dans les années à venir, la demande d’enseignants en langues sera importante. Par ailleurs, le bagage linguistique acquis au cours de la formation peut ouvrir d’autres portes.

Le métier d'enseignant

Se passionner pour l'apprentissage

Devenir enseignant, c’est s’adresser à un groupe, à tous et à chacun, tenir compte de toutes les différences, stimuler les uns sans démotiver les autres, mobiliser lesénergies diverses sur des projets communs ou individualisés, mettre en place des dispositifs multiples permettant à chacun de progresser et de se construire.

C’est aussi s’approprier des connaissances et des démarches, car un enseignement de qualité exige une maîtrise rigoureuse et approfondie des contenus et des démarches spécifiques aux disciplines enseignées. Cette maîtrise passe par celle des outils de
communication que sont l’expression écrite et orale.

Travailler en partenariat dans un climat de confiance

Se former, c’est avant tout accepter de s’impliquer pleinement dans sa formation pour en être acteur plutôt que spectateur. Le partenariat professeurs étudiants est un peu à l’image d’un repas, pas celui où on sert les convives à table, mais plutôt celui où ils doivent se lever pour aller se servir, se construire eux-mêmes, à partir des outils proposés par les professeurs. La structuration des cours permet cependant un encadrement personnalisé des étudiants.

Découvrir les richesses de chacun et témoigner

Enseigner est avant tout un métier de communication. Il s’agit d’aller à la rencontre de l’autre pour découvrir ses richesses, les mettre en valeur, motiver l’élève et lui permettre de progresser. C’est aussi avoir des convictions et oser les partager pour donner aux jeunes des repères leur permettant de se construire un projet de vie.

Intégrer théorie et pratique

Devenir enseignant, c’est s’approprier des savoirs qui, tout en s’appuyant sur les recherches et la théorie, sont éprouvés sur le terrain, notamment lors des stages (2 semaines en BAC1, 4 semaines en BAC2 et 10 semaines en BAC3), mais aussi lors de nombreuses activités didactiques plus ponctuelles menées en partenariat avec les écoles secondaires ou lors des Ateliers de Formation Professionnelle.

L'enseignant dans le secondaire a pour mission de développer chez les jeunes les compétences dans les disciplines spécifiques. Il doit aussi favoriser l'envie d'apprendre de ses élèves et stimuler leur participation ainsi que leur capacité à être autonomes.

Les débouchés

Les diplômés en langues germaniques peuvent enseigner dans toutes les filières de l’enseignement secondaire (général, technique et professionnel) de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Ils prennent en charge les élèves de la 1ère à la 3ème dans le secondaire général et technique, et jusqu’à la 7ème dans le professionnel.

Ils peuvent également enseigner à l’école fondamentale.

Dans les années à venir, la demande d’enseignants en langues sera importante. Par ailleurs, le bagage linguistique acquis au cours de la formation peut ouvrir d’autres portes.