Haute Ecole Libre Mosane

395bc3e3-e612-45f7-88b4-ebc8faa14386
cd8540dd-d8d1-4481-9c67-e5926f504870

Enseigner les langues germaniques dans le secondaire inférieur

Enseignant(e) en Langues germaniques

Téléchargez ici le programme d'études et le profil d'enseignement  actuellement en cours pour cette formation:

Télécharger le programme d'études

Via le tabeau ci-dessous, accédez de manière dynamique à l'ensemble des fiches descriptives de chaque "Unité d'enseignement" pour les différents blocs qui composent la formation.

Etre enseignant


Informations générales

Enseignants
Responsable de l'UE :
Marie-Hélène STRAETEN
Autres intervenants :
Carole CRASSON, Vincent MARQUET, Sophie MOTTER, Anne-Catherine WERNER, Emmanuelle WINANDY

Situation dans le cursus
Institut :
Sainte-Croix
Section(s) :
Bachelier : Agrégé de l'enseignement secondaire inférieur (Orientation langues germaniques (AN-ALL))
Cycle :
1er cycle
Année académique :
2019-2020
Place dans le programme :
2ème bloc
Période(s) de l'année :
1er quadrimestre et 2ème quadrimestre

Crédits & langues
Identification de l'UE :
C1-B2-Q0-UE1
Nombre de crédits :
22,00
Unité obligatoire :
Volume horaire :
290,00
Niveau du CEC :
Niveau 6
Langue d'enseignement :
Français
Langue d'évaluation :
Français

Activités d'apprentissage

 Volume horaire
Ateliers de formation professionnelle56,00 h
Evaluation des apprentissages30,00 h
Maîtrise de la langue française10,00 h
Préparation de stage24,00 h
Psychologie des apprentissages20,00 h
Stage pédagogique120,00 h
Techniques de gestion de groupe30,00 h

Unités corequises

 Crédits
Lire écouter parler les 2 langues germaniques 1Q18

Eventuelles connaissances et compétences préalables

UE 101
UE 113
UE 122

Objectifs

  1. Construire, mettre en œuvre et réguler des dispositifs d’enseignement-apprentissage des langues étrangères à l’attention des élèves du secondaire général inférieur (12-15) et de l’enseignement technique et professionnel, en regard des prescrits légaux et de la didactique de la discipline ;
  2. Organiser et gérer au mieux, sur la base de connaissances explicites en dynamique de groupe, en gestion de groupes et en psychologie des apprentissages, des groupes de travail efficaces ;
  3. Développer les compétences relationnelles liées aux exigences de la profession ;
  4. Porter un regard critique et réflexif sur ses pratiques (y compris sur ses pratiques d'évaluation) et pouvoir justifier et ajuster les choix pédagogiques et didactiques posés ;
  5. Se positionner en professionnel actif et critique par rapport aux modes pédagogiques, aux injonctions légales et aux pratiques d'évaluation en vigueur ;
  6. Choisir et construire ses pratiques de classes de manière consciente et argumentée.

Acquis d'apprentissage (AA) et compétences

Au terme de l’UE 201, l’étudiant est capable
  1. de créer, et maintenir, avec les élèves du secondaire général inférieur (12-15) et de l’enseignemnt technique et professionnel, une relation pédagogique favorisant les apprentissages linguistiques;
  2. de concevoir, de mettre en œuvre et de réguler des activités d’apprentissage des langues étrangères conformes aux socles de compétences et aux programmes en vigueur dans les différents niveaux d’études concernés et qui favorisent le développement des 4 compétences langagières chez les élèves ;
  3. de mener une analyse réflexive qui cible les points positifs et les points à améliorer dans sa pratique ;
  4. d’analyser une pratique donnée (la sienne ou de ses condisciples) à la lumière des éléments théoriques vus dans les différentes activités d’apprentissage ;
  5. au départ d’une analyse réflexive, d’améliorer concrètement sa pratique et de justifier les aménagements réalisés ;
  6. de définir et concrétiser les concepts développés dans les différentes activités d’apprentissage et d’établir des liens explicites entre ces différents concepts.

Contenu

Les différentes AA sont menées en // et fournissent le contenu théorique nécessaire au bon fonctionnement en stage. Les contenus développés dans les différentes AA sont les suivants :
en AFP :
La pédagogie active et fonctionnelle, les invariants de l'approche par compétences, l'utilisation de matériel authentique, la compréhension à l'audition, l'analyse matière pour cibler et anticiper les besoins des élèves, l'analyse réflexive via un pannel de démarches, débriefing stage.
en TGGEO :
Eléments de dynamique des groupes (Qu'est-ce qu'un groupe ? Comment ça fonctionne ?)
Le groupe en milieu scolaire : la gestion d'une classe (Constitution et gestion du groupe classe + Gestion des élèves et de leurs comportements - Prévention et gestion de l'indiscipline - analyse/gestion des conflits)
en PSY APP :
Qu'est-ce qu'apprendre ? Approfondissement des grands courants pschologiques de l'apprentissage : empirisme, rationnalisme, behaviorisme, constructivisme et socioconstructivisme, cognitivisme
en EVA APP :
Définition de l'évaluation
L'évaluation des compétences
grille d'évaluation : critères et indicateurs
zoom sur l'évaluation formative, l'analyse des erreurs et la régulation des apprentissages
les biais et les limites de l'évaluation
en stage
Au Q1, stage dans l'enseignement de transition (2 semaines) et au Q2, stage dans l'enseignement de qualification (2 semaines)

Dispositif d'apprentissage

en AFP, TGGEO, PSY APP
  • alternance de moments en collectif, de travail individuel et en sous-groupes
  • alternance d'activités fonctionnelles et de moments de structuration théoriques
  • réinvestissement des acquis dans des activités fonctionnelles réelles ou simulées
en EVA APP
  • Alternance d’exposés théoriques, de discussions exploitant les observations et expériences personnelles des étudiants, de moments de réflexion individuelle
  • Exploitation d’un portefeuille de lectures
  • Construction, mise en œuvre et régulation d’un dispositif d’évaluation de compétences, y compris la grille d’évaluation critériée, s’inscrivant dans une séquence de stage
  • Analyse des résultats : identification des difficultés/erreurs des élèves et propositions de pistes concrètes pour dépasser les difficultés/les erreurs

Mode d'évaluation (y compris pondération relative)

AFP (25% de la note de l'UE)
Examen oral en juin, en présence d'au moins 2 enseignants en charge des afp.
Elaboration, exploitation et présentation d'un learning diary - voir consignes présentées et discutées en cours.
En 2e session : mêmes modalités qu'en 1ère session.

TGGEO  et PSY APP sont évalués lors d'une épreuve intégrée
Epreuve intégrée examen oral (+- 15-20 minutes) par étudiant, où celui-ci montre sa capacité à tirer parti des éléments théoriques travaillés dans les 2 AA pour analyser et améliorer sa pratique. Bien sûr, il est également susceptible de pouvoir définir et expliquer les concepts théoriques vus, indépendamment de l'analyse menée de sa pratique. (Voir consignes précises données en cours).
En 2e session : mêmes modalités qu'en 1ère session.

EVA APP (15% de la note de l'UE)
L’examen, en 1ère et en 2e session, est constitué de deux parties :
  • Examen écrit portant sur la matière vue au cours : QCM et Questions ouvertes à réponse courte.
    Les questions portent sur des questions de connaissance, de compréhension, d’application et d’analyse.
  • Travail réalisé en sous-groupes.

MLG (Partie non évaluée)
STAGES (30% de la note de l'UE)

Evaluation certificative au départ du rapport de stage et des rapports de visite.
REMARQUES GENERALES
  • pas d’échec --> moyenne arithmétique pondérée
  • un échec faible (9 ou 9,5) --> moyenne arithmétique pondérée
UE non réussie:
  • plusieurs échecs faibles --> 9,5 ou 9 (note en échec la plus basse)
  • 1 ou plusieurs échecs graves --> moyenne arithmétique pondérée = ou > 9/20 --> 8,5/20 OU moyenne arithmétique pondérée = ou < 8,5/20 --> moyenne arithmétique pondérée
D'une année à l'autre, en cas d'échec à l'UE, l'AA stages, si elle est réussie, ne pourra être validée que si la note est égale ou supérieure à 14/20. 

Sources, références et bibliographie

AFP
  • Dalongeville, A & Hubert, M. (2000). (Se) former par les situations-problèmes. Des déstabilisations constructives. Lyon : Chroniques sociales ;
  • De Vecchi, G. & Carmona-Magnaldi, N. (2002). Faire vivre de véritables situations-problèmes. Paris : Hachette éducation.
  • Gérard, F.-M. (2009). Evaluer des compétences. Guide pratique. Bruxelles : De Boeck.
  • Lightbown, P. & Spada, N. (2006). How languages are learned. Oxford: Oxford University Press. (third edition).
  • Morissette, R. (2002). Accompagner la construction des savoirs. Montréal-Toronto : Chenelière/MacGraw Hill.
  • Rey, B., Carette, V., Defrance, A & Kahn, S. (2006). Les compétences à l’école. Bruxelles : De Boeck.
  • Pierret P. & Pierret-Hannecart, M. (2002). Des pratiques pour l’école d’aujourd’hui. Bruxelles : De Boeck.
  • Roegiers, X. (2001). Une pédagogie de l’intégration. Compétences et intégration des acquis dans l’enseignement. Bruxelles : De Boeck.
  • Roegiers, X. (2010). La pédagogie de l’intégration. Des sytèmes d’éducation et de formation au cœur de nos sociétés. Bruxelles : De Boeck.
  • Les socles de compétences en langues modernes, Ministère de la Communauté Française, Fédération Wallonie-Bruxelles
  • Les programmes de l’enseignement secondaire ordinaire, pour l’enseignement de transition et professionnel. SEGEC – Fésec.
TGGEO
  • Anzieu, D. & Martin, J.-Y. (1994). La dynamique des groupes restreints. Paris : Presses universitaires de France ;
  • Blin, J.-F. (2004). Classes difficiles. Des outils pour prévenir et gérer les perturbations scolaires.
  • Carré, C. (1999). Savoir communiquer avec un groupe. Paris : Retz.
  • Clerc, F. (1198). Profession enseignant : débuter dans l’enseignement. Paris : Hachette Éducation ;
  • Fijalkov, J. & Nault, T.. (2002)(Eds). La gestion de la classe. Bruxelles : De Boeck Université
  • Glickman, C. & Wolfgang, C. (1979). Dealing with Student Misbehavior : An Eclectic Review. In Journal of Teacher Education, 30 : 7-13.
  • Lacrouse, F. (2002). Pertinence des routines d’organisation en gestion de classe et en formation initiale. In J. Fijalkov, & T. Nault, . (2002). La gestion de la classe. Bruxelles : De Boeck Université, pp.129-144 ;
  • Legault, J.-P. (2001). Gestion de classe et discipline. Une compétence à construire. Outremont : Les éditions Logiques ;
  • Manfredini, T. (2009). Cours de Psychologie de la relation et de la communication. Formation CAPAES, notes de cours personnelles. Université de Liège.
  • Papillon, X. (2003). Gérer la classe. Une compétence à développer. Lyon : Chroniques sociales ;
  • Peerters, L. (2005). Méthodes pour enseigner et apprendre en groupe. Bruxelles : De Boeck ;
  • Rey, B. (2004). Discipline en classe et autorité de l’enseignant. Éléments de réflexion et d’action. Bruxelles : De Boeck.
PSYCHOLOGIE DES APPRENTISSAGES
  • BARTH, B-M. (2004). Le transfert des connaissances: quels présupposés? Quelles implications pédagogiques, In PRESSEAU, A., FRENAY, M., Le transfert des apprentissages. Sainte-Foy : Les presses de l'Université de Laval. pp. 269-283.
  • CRAHAY, M. (2008). Pschologie éducationnelle. Paris : PUF.
  • LIEURY, A. (2013). La psychologie cognitive. XX
  • MORISETTE, R., VOYNAUD, M. (2002). Accompagner la construction des savoirs, Québec : La Chenelière, 2002.
  • STORDEUR, J. (2009).  Enseigner et/ou apprendre, Bruxelles, De Boeck, 2009.
  • TARDIF, J. (1999). Pour un enseignement stratégique, l’apport de la psychologie cognitive. Québec : Logiques.
EVALUATION DES APPRENTISSAGES
La bibliographie est à disposition des étudiants sur la plateforme elearning.

 
MAITRISE DE LA LANGUE
 

Supports pédagogiques

TGGEO + EVA APP : syllabus disponible via l'elearning en temps utile
AFP + PSY APP : dossiers de lecture distribués et exploités en cours - notes de cours


La colonne « Heures » représente le nombre d’heures de cours par année.
La colonne « ECTS » représente le nombre de crédits pour chaque cours, c’est-à-dire le travail total à fournir par l’étudiant pour ce cours (cours théoriques, cours pratiques, travaux de groupe, recherche en bibliothèque, étude à domicile …). Un crédit ECTS représente en moyenne 30h de travail pour l’étudiant. En savoir plus sur le système ECTS

Attention : Dans un souci constant d’amélioration, les programmes des cours peuvent varier légèrement ou fondamentalement d’une année à l’autre. Un décalage peut donc exister entre ce qui est affiché sur ce site et la réalité.