Haute Ecole Libre Mosane

395bc3e3-e612-45f7-88b4-ebc8faa14386
cd8540dd-d8d1-4481-9c67-e5926f504870

Enseigner les langues germaniques dans le secondaire inférieur

Enseignant(e) en Langues germaniques

Téléchargez ici le programme d'études et le profil d'enseignement  actuellement en cours pour cette formation:

Télécharger le programme d'études

Via le tabeau ci-dessous, accédez de manière dynamique à l'ensemble des fiches descriptives de chaque "Unité d'enseignement" pour les différents blocs qui composent la formation.

Lire écrire écouter parler les 2 langues germaniques et les enseigner Q2


Informations générales

Enseignants
Responsable de l'UE :
Sophie MOTTER
Autres intervenants :
Anne CAMPO, Frédéric CULTIAUX, Véronique DIEU, Christine GREGOIRE, Christiane HEINEN, Marie-Hélène STRAETEN, Emmanuelle WINANDY, David ZANIER

Situation dans le cursus
Institut :
Sainte-Croix
Section(s) :
Bachelier : Agrégé de l'enseignement secondaire inférieur (Orientation langues germaniques (AN-ALL))
Cycle :
1er cycle
Année académique :
2019-2020
Place dans le programme :
1er bloc
Période(s) de l'année :
2ème quadrimestre

Crédits & langues
Identification de l'UE :
C1-B1-Q2-UE2
Nombre de crédits :
22,00
Unité obligatoire :
Volume horaire :
269,00
Niveau du CEC :
Niveau 6
Langue d'enseignement :
Français
Langue d'évaluation :
Français

Activités d'apprentissage

 Volume horaire
AFP22,00 h
Allemand65,00 h
Anglais65,00 h
Préparation de stage12,00 h
Psychologie des apprentissages30,00 h
Stage d'ouverture15,00 h
Stage pédagogique60,00 h

Objectifs

Au terme de cette unité d’enseignement, l’étudiant maitrise au niveau CECR B2 les compétences linguistiques et paralinguistiques des deux langues d’enseignement choisies. 
Au terme de cette unité d’enseignement, l’étudiant conçoit des séquences d’enseignement/apprentissage en langues et les met en œuvre en stage, analyse et justifie son action et la régule, en vue d‘élaborer des séquences d’enseignement/apprentissage efficaces.

Acquis d'apprentissage (AA) et compétences

  • Expliquer et utiliser la grammaire abordée dans le cadre de l’unité ;
  • Maîtriser le vocabulaire en lien avec les sujets abordés et les champs sémantiques enseignés dans l’enseignement secondaire ;
  • S’exprimer oralement de façon fluide et correcte dans des situations de communication réelles ;
  • Rédiger un texte informatif, narratif ou argumentatif dans une situation de communication réelle ;
  • Comprendre des messages informatifs, narratifs ou argumentatifs oraux et écrits, non spécialisés, littéraires ou non, ainsi que des messages oraux et écrits spécifiques au domaine de l’éducation et de la didactique des langues ;
  • Etre ouvert à la dimension culturelle et interculturelle de l’apprentissage linguistique, enrichir ses connaissances et diversifier ses points de vue.
  • Mobiliser les compétences ci-dessus dans des situations de communication complexes, réelles ou simulées, en lien avec les différents aspects de l’UE122 ;
  • concevoir des séquences d’enseignement/apprentissage pour l’enseignement secondaire inférieur ;
  • mettre en œuvre les séquences (ou parties de séquences) dans ses classes de stage
  • analyser la mise en œuvre des séquences en termes de cohérence avec le programme officiel et en termes d’apprentissages effectivement réalisés par les élèves ;
  • modifier les séquences d’enseignement/apprentissage pour plus d’efficacité ;
  • se référer aux concepts théoriques pour justifier les choix posés.
 

Contenu

Cette UE est le prolongement de l’UE 113 du 1er quadrimestre.
 
- Pour chaque langue choisie, approfondissement des quatre compétences suivantes :
X Compréhension à l’audition
X Compréhension à la lecture
X Expression orale
X Expression écrite
Le lexique, la grammaire et la prononciation sont travaillés en intégration à chaque moment de cours.
Tous ces éléments seront également travaillés en autonomie.
Différentes thématiques seront abordées par le biais de lectures et/ou audition de documents authentiques (romans, articles de presse, vidéos, films, etc. ).
 
- Observation de situations d’enseignement/apprentissage afin de découvrir les caractéristiques des apprenants et de décrire les démarches d’apprentissage mises en œuvre.
- Déconstruction et reconstruction des démarches méthodologiques et didactiques observées pour acquérir les principes de base de l’approche par compétences dans une perspective socioconstructiviste et comprendre le canevas d’une séquence de leçons en cohérence avec ces principes.
- Transfert de ces démarches dans des situations d’enseignement/apprentissage nouvelles.
- Cours magistral visant l’acquisition de connaissances en matière de psychologie dynamique, psychologie naturaliste et humaniste, de psychologie behavioriste, de sociologie de l’éducation, de constructivisme, de socio-constructivisme et de médiation.
 
 

Dispositif d'apprentissage

  1. POUR LES COURS DE LANGUES :
  • Travail individuel,  en groupes et en autonomie. Le travail de préparation à réaliser à domicile est indispensable.
  • La langue d’enseignement est la langue cible. Les retours à la langue française restent exceptionnels.
  • Pédagogie active : la participation effective de chacun est indispensable.
  • Une large place est accordée à l’entraînement des compétences langagières.
  • Moments de structuration : approche théorique des outils / ressources linguistiques dans leur dimension fonctionnelle.
  • Evaluations formatives : les étudiants reçoivent un feedback personnalisé et régulier de leurs productions afin de les améliorer.
  • Participation à divers projets linguistiques, culturels et interculturels extra muros.
2. POUR LES AUTRES COURS :
- Etude de référents théoriques en Psychologie des Apprentissages
- Réflexion indivuiduelle guidée, confrontation en petits groupes et synthèse en groupe classe des représentations mentales autour de l’enseignement /apprentissage des langues germaniques.
- Lecture et analyse des référentiels de l’enseignement des langues de la première à la troisième année de l’enseignement secondaire, y compris l’approche par compétences qui sous-tend ces référentiels.
- Observation de pratiques de classes afin de construire des outils d’observation de classes de langues germaniques.
- Découverte et appropriation des principes méthodologiques spécifiques à la didactique des langues germaniques en respectant le principe d’isomorphisme.
- Observation de leçons dans des écoles à l’aide de grilles construites pour mettre en évidence les principes didactiques mis en œuvre et les caractéristiques des apprenants.
- Analyse critique des observations.
- Découverte et appropriation du canevas d’une séquence d’enseignement/apprentissage imposé par les référentiels.
- Construction en groupes d’une séquence d’enseignement/apprentissage au départ d’un sujet imposé.
- Présentation et analyse critique de séquences d’enseignement/apprentissage construites en groupes en vue de les réguler à la lumière des concepts théoriques vus au cours.

3. POUR LE STAGE
Le caractère FORMATIF des évaluations porte  sur la qualité des prestations liées à cette activité. Formatif ne signifie pas facultatif.
Le stage sera considéré comme réalisé si les critères suivants sont rencontrés :
a) avoir observé un minimum de 12h durant le stage d’ouverture, un minimum de 4h lors de chacune des trois journées d’observation et un minimum de 6h (du MDS) pendant chaque semaine active;
b) avoir présenté un travail de préparation complet au vu des consignes spécifiques à son option;
c) avoir réalisé deux semaines de stage et donné un nombre d’heures de cours jugé suffisant par la Haute Ecole, en principe 6 à 8 heures par semaine ;
d) avoir respecté le Règlement d'ordre intérieur de l'établissement d'accueil et de la HE

Mode d'évaluation (y compris pondération relative)


L'UE est considérée comme réussie et les crédits qui lui correspondent sont accordés
- lorsque la note accordée à chaque activité d'apprentissage est égale ou supérieure à 10/20
- lorsqu'une seule activité est en échec et que cet échec est faible.
La note octroyée à l'UE est alors la moyenne arithmétique pondérée des notes des différentes activités d'apprentissage (voir pondération ci-dessus).
L'UE est considérée en échec et aucun crédit ne lui est accordé
- lorsque plusieurs activités d'apprentissage sont en échec faible. La note octroyée à l'UE est la note en échec la plus basse (9,5 ou 9/20)
- lorsqu'une ou plusieurs activités sont en échec grave (note inférieure ou égale à 8,5/20).
Si la moyenne arithmétique pondérée est égale ou supérieur à 9/20, la note octroyée à l'UE est de 8,5/20.
Si la moyenne arithmétique pondérée est égale ou inférieure à 8,5/20, la note octroyée à l'UE correspond à cette moyenne.

PONDERATION GENERALE : 
30% de la note pour anglais
30% de la note pour néerlandais/allemand
25% de la note pour AFP
15% de la note pour Psychologie des Apprentissages

Pour les cours de langues :
L’évaluation formative est pratiquée par chaque enseignant tout au long de l’UE sous différentes formes :
  • Feedbacks oraux pendant les cours ;
  • Suivi des productions écrites ;
  • Tests récapitulatifs.
En fin d’unité, des épreuves écrites et orales sont organisées. Les compétences sont évaluées sur la base de grilles critériées communiquées en début d’unité et selon la pondération suivante :  
- Expression orale 30%
- Expression Ecrite 20%
- Compréhension à la lecture 15%
- Compréhension à l’audition 15%
- Outils linguistiques 20%

--> Dans chacune des langues, en cas d’échec en E.O. et/ou dans la partie Outils, la note globale ne pourra dépasser la note la plus basse de l’une de ces parties.
--> De la première à la seconde session, les étudiants ne repassent que les parties en échec.
--> Les niveaux précis attendus sont consultables dans un document accessible sur la plateforme, dans chacune des AA.
 
Pour les autres activités d’apprentissage:
- AFP: épreuve intégrée : présentation devant un jury de professeurs d’une séquence présentée en stage et améliorée.
--> En cas de manquements graves en ce qui concerne l’axe relationnel, l’échec en stage entraînera un échec pour l’entièreté de l’unité
- QCM sur la théorie relative à la psychologie des apprentissages.
STAGE:
L’activité stages n’est pas évaluée mais l’UE ne sera validée que si l’AA stages est réalisée selon les critères susmentionnés. Dans le cas contraire, l’UE ne sera pas validée et il sera indiqué « NV » (non validé) au bulletin.
- Le stage est susceptible de s'effectuer dans les deux langues. L'étudiant prend en charge les heures que son maitre de stage lui donne, peu importe son niveau dans les deux langues. 
- L'accès au stage est conditionné par la fréquentation suffisante et régulière à toutes les activités d'apprentissage.



 

Supports pédagogiques

Notes de cours
PPT
romans à déterminer


La colonne « Heures » représente le nombre d’heures de cours par année.
La colonne « ECTS » représente le nombre de crédits pour chaque cours, c’est-à-dire le travail total à fournir par l’étudiant pour ce cours (cours théoriques, cours pratiques, travaux de groupe, recherche en bibliothèque, étude à domicile …). Un crédit ECTS représente en moyenne 30h de travail pour l’étudiant. En savoir plus sur le système ECTS

Attention : Dans un souci constant d’amélioration, les programmes des cours peuvent varier légèrement ou fondamentalement d’une année à l’autre. Un décalage peut donc exister entre ce qui est affiché sur ce site et la réalité.