Haute Ecole Libre Mosane

4e4ce959-5478-4f53-a586-57dfac344edb
ec75f6e0-eed8-49bd-af2b-023cdcc46dfd

Accompagnement en milieux scolaires

Spécialisation en Accompagnement en milieux scolaires

Référentiel de compétences

Maîtriser les ressources légales, institutionnelles et organisationnelles des milieux scolaires et extra-scolaires.

  • Connaître le cadre légal du système scolaire
  •  Se repérer dans les textes réglementaires  cadrant l’exercice du métier dans les secteurs scolaires et extrascolaires.
  • Comprendre,  analyser et expliquer le projet pédagogique de l’institution (école, internat, CEFA, école de devoirs…).

 Agir de façon éthique, démocratique et responsable.

  • Mesurer les enjeux éthiques liés à la profession.
  • Respecter le devoir de confidentialité et de discrétion.
  • Garantir une éthique de l’éducation valable pour tout public et toute population.
  • Prendre en compte les valeurs multiples inhérentes aux milieux scolaires ainsi que les enjeux anthropologiques, sociaux et éthiques.
  • Faire des choix responsables en appui sur des valeurs et des principes éthiques et  démocratiques.
  • Adopter une attitude réflexive.

Travailler en équipes pluridisciplinaires, entretenir des relations de partenariat avec les familles, l’institution et agir comme un acteur social au sein de la société.

  • S’impliquer en professionnel capable d’analyser et de dépasser ses réactions spontanées, ses préjugés et ses émotions.
  • Mener des actions éducatives concertées inscrites dans le projet  de l’institution.
  • Etablir une étroite relation avec les parents et les autres partenaires concernés.
  •  Coopérer avec les chefs d’établissement, les enseignants et les autres responsables dans la guidance socio-pédagogique des élèves.

Accompagner, soutenir et guider  les jeunes dans leurs relations, leur travail scolaire en favorisant leur émancipation sociale.

  • Etre à l’écoute, permettre l’expression des difficultés, élaborer des stratégies de réussite.
  • Créer une relation de confiance mutuelle, de non jugement.
  • Soutenir les jeunes dans leur travail scolaire.
  • Favoriser un égal accès des jeunes aux apprentissages et aux compétences prévues dans les programmes scolaires.
  • Accompagner individuellement les jeunes vers leur autonomie.
  • Faire preuve de disponibilité et d’ouverture vis-à-vis des jeunes en difficulté.
  • Orienter le jeune vers des ressources, des personnes ou des services spécialisés.

Favoriser l’apprentissage scolaire, lever les obstacles psychologiques, culturels et sociaux et réagir à des situations variées.

  • Rendre le milieu de vie propice au développement global du jeune.
  • Permettre aux élèves de s’approprier les méthodes de travail qui leur conviennent 
  • S’adapter à des situations variées pour favoriser l’apprentissage scolaire, lever les obstacles psychologiques, culturels et sociaux.
  • Encourager le développement d’habiletés sociales chez les jeunes telles que le respect, l’esprit de partage et de coopération.
  • Concevoir, organiser, animer et évaluer des actions éducatives favorisant le développement global du jeune.

Favoriser un cadre de vie collective pour assurer la sécurité et le bien-être des enfants et adolescents ainsi que le bon fonctionnement de l’institution.

  • Garantir les règles établies en exerçant une autorité sans recourir à la violence.
  • Accompagner le jeune dans des situations conflictuelles.
  • Assurer la sécurité et le bien-être des jeunes.
  • Surveiller pour garantir la bonne organisation de la vie scolaire et le bon fonctionnement de l’institution.
  • Assurer une intervention en première ligne auprès des jeunes présentant des difficultés de comportement.
  • Recadrer, concevoir et appliquer des sanctions constructives pour réintroduire l’appartenance à une communauté éducative ainsi qu’à une société.
  • Prévenir les attitudes et les comportements sociaux inadaptés (violence, racisme, vols, assuétudes...)

Accomplir des tâches pédagogiques, sociales, administratives et techniques au sein de l’institution.

  • Organiser et/ou coordonner des activités pendant les temps libres des élèves
  • Gérer les heures d’étude en aidant les élèves dans leurs recherches et leur travail scolaire.
  • Animer et surveiller les espaces de vie collective.
  • Animer des projets internes ou externes (sorties, parascolaire, projets en partenariat…)
  • Gérer les tâches administratives en lien avec la guidance des élèves
  • Détecter et prévenir le décrochage scolaire (vérification des absences, prise de contact avec les parents, orientation vers les CPMS, les centres de guidance voire les services d’aide à la jeunesse).

Communiquer de manière adéquate dans les divers contextes liés à la profession.

  • Pratiquer l’écoute active, le dialogue
  • Utiliser à bon escient différents modes de communication
  • Adapter sa communication en fonction des interlocuteurs
  • Jouer le rôle d’interface, de médiation entre jeunes, parents, partenaires de l’école ou de l’association.
  • Déterminer et élaborer des temps, des lieux et des formes propices à la communication.

Acquis d’apprentissage terminaux

 Au terme de la formation, l’étudiant, véritable praticien réflexif :

  • se positionne de manière responsable en appui sur des valeurs et des principes éthiques et démocratiques (C2)
  • questionne le sens de l’école et de ce qui s’y vit (C2)
  • développe et soutient le travail en équipe pluridisciplinaire et en réseau, y compris le réseau familial des jeunes (C3)
  • accompagne les jeunes dans leur maturation personnelle et sociale, ainsi que dans leur émancipation (C4)
  • dans le cadre de son mandat (C7), crée des projets / dispositifs propices au développement global du jeune (C5, C6)
  • dans la conception de ces dispositifs, il utilise les ressources à sa disposition, en particulier les ressources légales, institutionnelles et organisationnelles des milieux scolaires et extra-scolaires (C1)
  • communique de manière adéquate ; il négocie et élabore les espaces/temps/formes propices aux échanges, tant individuels que collectifs (C8)

Pour ce faire, la formation se structure en plusieurs grands axes : approches psycho(socio)logiques, cadre réglementaire et déontologique, contexte sociologique, institutionnel et organisationnel, promotion de la santé (éducation pour la santé et prévention), méthodologies spécifiques d’intervention en milieux scolaires.
 
La formation est d’emblée conçue dans une alternance entre la formation en Haute Ecole, l’autoformation (travaux en semi-autonomie) et stage sur le terrain.