En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies (en ce compris, cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales) . Pour plus d’informations sur notre politique de cookies et les différents types de cookies, merci de prendre connaissance de la politique relative aux cookies.

Haute Ecole Libre Mosane

c0bac76d-082c-401d-8559-65b2ce0bf29c
98ec86fd-d0c7-48c1-bca2-f43c6855c76a

Apprendre le métier de l'animation socio-culturelle et sportive

animateur socio-culturel et sportif

Les 6 grandes compétences travaillées tout au long des trois années de formation d'Animateur socio-culturel et sportif* sont rassemblées dans un référentiel de compétences dont voici les grandes lignes.

Les compétences travaillées


Cp 1 – Etablir une communication professionnelle

1/ Utiliser avec pertinence le langage professionnel d’un secteur biomédical, social, éducatif et sportif
2/ Recueillir, traiter et transmettre les informations
3/ Identifier et utiliser les techniques de communication adéquates
4/ Faciliter la communication et les échanges
5/ Rédiger, synthétiser et argumenter
 

Cp 2 -  Interagir avec son milieu professionnel

1/ S’inscrire dans le projet institutionnel et y participer de manière active
2/ Créer des projets en fonction de la société et de l’institution
3/ Assurer une fonction d’interface entre les individus, les professionnels et la société
4/ Travailler avec l’équipe interdisciplinaire
5/ Se positionner au sein d’une équipe
6/ S’adapter à la diversité des milieux, des publics, des moyens et des contextes

Cp 3 – Inscrire sa pratique dans une réflexion critique, citoyenne et responsable

1/ Mobiliser et approfondir les ressources du savoir concernant l’être humain notamment en rupture physique, psychique et /ou sociale
2/ Porter un regard critique sur ses connaissances, ses actions et les relations face à la complexité de terrain
3/ Intégrer le feed-back d’une expérience, la créativité, dans la construction de projets professionnels
4/ Respecter et transmettre les valeurs de citoyen responsable et humaniste et mettre en œuvre une éthique relationnelle
5/ Respecter les règles de déontologie et du secret professionnel
6/ Utiliser une démarche scientifique
7/ Faire évoluer sa pratique et son identité professionnelle par des formations continues

Cp 4 – S’engager dans la profession sur base d’une connaissance de soi

1/ S’auto-évaluer pertinemment dans le but de progresser
2/ Travailler le lien entre réactions corporelles et vécu émotionnel pour soi-même
3/ Identifier et expliciter les valeurs et principes qui guident sa propre action
4/ Intégrer le facteur d’incertitude de l’interventionsocio-éducative
5/ Prendre conscience de ses compétences et de ses limites

Cp 5 – Créer, recréer et/ou entretenir le lien de l’individu avec lui-même, les autres, le groupe, l’institution et la société par le mouvement et les outils socio-sportifs


1/ Identifier et travailler le lien entre réactions corporelles et vécu émotionnel chez l’individu à travers le corps et le mouvement
2/ Organiser et évaluer des activités sociales et sportives pour un individu ou un groupe en s’appuyant sur les fondements scientifiques du corps en mouvement
3/ Utiliser les connaissances psychosociales pour gérer un groupe de manière optimale
4/ Accompagner la personne dans ses contacts avec les institutions
5/ Donner un cadre dans le respect des règles édictées par la société
6/ Apprendre ou réapprendre à l’individu à être un acteur social, lui proposer des situations de microsociété transposées dans des activités physiques

Cp 6 – Elaborer et mettre en œuvre des interventions adaptées à un projet de vie et à la santé

1/ Promouvoir l’autonomie et l’épanouissement de la personne
2/ Identifier les fragilités et les ressources de l’individu et reconnaître ses besoins
3/ Utiliser et ajuster divers outils de médiation corporelle pour faire prendre conscience à l’individu de ses ressources personnelles et de son projet de vie
4/ Créer et adapter des projets de promotion de la santé en s’appuyant sur des données de  sciences biomédicales, sociales et de psychopédagogie
5/ Créer un contexte favorable au bien-être corporel, au plaisir et à la santé physique dans l’optique du développement global de l’individu.
 

* HELMo forme au métier d’animateur socioculturel et sportif. L’intitulé officiel du diplôme est « bachelier éducateur spécialisé en activités socio-sportives ».