Haute Ecole Libre Mosane

0660c500-57d6-4f1d-bcf1-d22dca00d28d
9fbe74d8-5429-4c70-b3e0-a9ece3855831

Passerelle vers le master Ingénieur industriel

Passerelle ingénieur.e industriel.le

A côté de la filière classique du bachelier de transition, les masters en "Industrie" et "Génie énergétique durable" de HELMo Gramme sont également accessibles via un programme de passerelle à l'intention des étudiants qui ont suivi un bachelier professionnalisant ou universitaire.

Objectifs

Garantir le niveau du diplôme de « Master en sciences de l’ingénieur industriel » par une formation de qualité en conformité avec le référentiel de compétences de ce Master
  • Veiller à l’acquisition d’un maximum de capacités du référentiel des études de Bachelier en sciences industrielles, celles jugées indispensables à l’accès au Master
  • Profiter des différents cours de mise à niveau prévus dans la passerelle (anglais, mathématiques, chimie, thermodynamique, analyse des structures, dessin technique) pour
    • donner une assise théorique solide dans des matières scientifiques et techniques fondamentales (tout en se limitant aux concepts de base et aux notions indispensables pour la suite du cursus)
    • transmettre aux étudiants une méthode de travail adaptée aux exigences de l’enseignement supérieur de type long : capacité d’abstraction, esprit de rigueur, sens critique, esprit logique, ...

Accès

Les études de « Master en sciences de l’ingénieur industriel » qui comportent 120 crédits sont accessibles :

  • de plein droit aux titulaires d’un bachelier de transition en sciences de l’ingénieur industriel issus de HELMo Gramme ou d’une autre institution
  • moyennant un complément de formation de 45 à 60 crédits aux bacheliers professionnalisants repris ci-dessous
  • moyennant un complément de formation de 15 crédits aux bacheliers de transition ou aux titulaires d’un diplôme de master dans les formations sous mentionnées



 

Bacheliers Haute Ecole   Bacheliers universitaires
  • Informatique et systèmes
  • Aérotechnique
  • Automobile
  • Biotechnique
  • Construction
  • Electromécanique
  • Electronique
  • Energies alternatives et renouvelables
  • Sciences informatiques
  • Sciences de l’ingénieur civil
  • Sciences de l’ingénieur civil – Architecte
  • Sciences de l’ingénieur en bio-ingénieur
  • Sciences agronomiques
  • Sciences biologiques
  • Sciences chimiques
  • Sciences mathématiques
  • Sciences physiques

Les compléments de formation requis pour ces étudiants émanent du programme de la « passerelle » qui comprend:

  • des cours de « mise à niveau » en anglais, en mathématiques, en chimie, en thermodynamique, en analyse des structures et en dessin technique
  • des cours du 1er cycle qui sont des prérequis à d’autres du 2ème cycle
  • des cours du 1er cycle orientés vers l’acquisition de compétences fondamentales du bachelier en sciences industrielles.

INFOS ET INSCRIPTIONS

Pour toute question concernant les admissions, vous pouvez contacter Mme Van Der Hoop v.vanderhoop@helmo.be
Pour toute information d'ordre pédagogique ou admissions particulières, vous pouvez contacter Mme Vetcour n.vetcour@helmo.be
 


PRogramme d'études

Votre programme annuel de l’année préparatoire comportera des crédits de la liste ci-dessous. En fonction de votre bachelier professionnalisant d’origine, la commission programme vous attribuera les activités qui vous permettront d’acquérir les compétences nécessaires au master.


Ce programme est commun aux deux finalités « Industrie » et « Génie énergétique durable ».


 

0P07 CHIMIE - PASS


Cette fiche descriptive (et plus particulièrement les dispositifs d’apprentissage, le contenu ou les modalités d’évaluation) est sujette à modification en fonction de l’évolution de la situation sanitaire durant l’année académique. Toute modification à cette fiche sera immédiatement portée à la connaissance des étudiants par mailing et/ou par le forum d’annonces du cours HELMo Learn correspondant.

Informations générales

Enseignants
Responsable de l'UE :
Morgane VALENTIN
Autres intervenants :

Situation dans le cursus
Institut :
Gramme
Section(s) :
Année préparatoire au Master en Sciences de l'ingénieur industriel
Cycle :
2ème cycle
Année académique :
2021-2022
Place dans le programme :
1er bloc master
Période(s) de l'année :
2ème quadrimestre

Crédits & langues
Identification de l'UE :
C2-B0 Q2-UE7
Nombre de crédits :
5,00
Unité obligatoire :
Volume horaire :
60,00
Niveau du CEC :
Aucun
Langue d'enseignement :
Français
Langue d'évaluation :
Français

Activités d'apprentissage

 Volume horaire
CHIMIE GENERALE ET ANALYTIQUE60,00 h

Eventuelles connaissances et compétences préalables

/

Objectifs

Le but de cette unité d’enseignement est de faire découvrir les grands concepts fondateurs de la chimie générale, à savoir la structure et les propriétés de la matière à l’échelle atomique et moléculaire, la notion de réaction chimique au sens large et les équilibres chimiques. Cette unité d’enseignement s’attarde ensuite l’étude des équilibres chimiques dans divers contextes. Enfin, la dernière partie du cours sera consacrée à une introduction au génie chimique.
 

Acquis d'apprentissage (AA) et compétences

Au terme de cette unité d’apprentissage l’étudiant sera capable
  • De décrire la structure de la matière à l’échelle atomique (atome, noyau, isotopes, masse atomique) 
 
  • D’exprimer et de calculer des quantités de matière à l’échelle atomique et macroscopique en utilisant les notions masse atomique, d’unité de masse atomique, de mole et de masse molaire
 
  • D’interpréter et de prévoir certaines propriétés des atomes et des ions monoatomiques dans le cadre de la classification périodique des éléments (énergie d’ionisation, affinité électronique, électronégativité)
 
  • De décrire la structure de la matière à l’échelle moléculaire dans le cadre des différents modèles de la liaison chimique (Lewis, théorie de Gillespie)
 
  • D’interpréter les comportements de la matière à l’état solide, liquide et gazeux et de justifier les propriétés macroscopiques des corps (forces intermoléculaires, gaz parfaits, interactions moléculaires en solution)
 
  • De connaître et d’appliquer la nomenclature de base de chimie minérale
 
  • De définir et de calculer des paramètres relatifs aux états de la matière : masse volumique, densité, pression, concentration, etc.
 
  • De pouvoir établir et calculer des bilans de matière dans le cadre d’une réaction chimique (calculs stœchiométriques) en utilisant les notions de masse atomique, masse moléculaire, mole, concentration, pression, etc.
   
  • De pouvoir décrire qualitativement et quantitativement l’état d’un système chimique en équilibre ainsi que les paramètres qui caractérisent et influencent cet état
 
  • De pouvoir utiliser les principes permettant de prédire qualitativement et quantitativement le sens d’évolution d’un système chimique en équilibre et de calculer la composition du système dans son nouvel état d’équilibre
 
  • De pouvoir décrire qualitativement et quantitativement l’état et le comportement d’un système chimique évoluant dans le temps (cinétique chimique) ainsi que les paramètres qui influencent ce comportement
 
  • D’utiliser le concept d’équilibre chimique dans le cadre des réactions acido-basiques en milieu aqueux, d’interpréter le comportement des substances dans le cadre de ces réactions et de calculer des paramètres relatifs au milieu réactionnel (pH, concentrations d’espèces en solution)
 
  • D’utiliser le concept d’équilibre chimique dans le cadre des réactions de précipitation en milieu aqueux, d’interpréter le comportement des substances dans le cadre de ces réactions et de calculer des paramètres relatifs au milieu réactionnel (calculs de solubilités, influence du pH, etc)
 
  • D’utiliser le concept d’équilibre chimique dans le cadre des réactions rédox en milieu aqueux, d’interpréter le comportement des substances dans le cadre de ces réactions et de calculer des paramètres relatifs au milieu réactionnel (concentrations d’espèces en solution)
   
  • De réaliser un bilan de matière sur un réacteur chimique idéal afin de le dimensionner.
   
  • De réaliser un bilan de matière sur une colonne de distillation mono- ou multi-étagée afin de la dimensionner.
 
Compétences et capacités : 2.1, 2.2, 2.3, 2.4, 2.5, 3.1, 3.2, 3.3, 3.4
 

Contenu

Le contenu de cette unité d’enseignement s’articule autour des thèmes suivants :
  • Prévoir et expliquer la constitution de la matière ainsi que certaines propriétés physiques et chimiques des corps, en relation avec les liaisons interatomiques et intermoléculaires
 
  • Envisager la réaction chimique au point de vue des bilans de matières (stœchiométrie), de son évolution dans le temps (cinétique) et de sa limitation à un équilibre thermodynamique (équilibre chimique)
 
  • Appliquer la notion d’équilibre chimique aux réactions se déroulant en solution
 
  • Interpréter et prévoir les réactions ayant lieu lorsqu'on met en présence, en solution aqueuse généralement, des substances susceptibles de donner lieu à une réaction acide-base, de précipitation ou rédox, et calculer des paramètres caractéristiques des milieux réactionnels (pH, concentrations, solubilité, …)
    • La réaction acide-base : acides, bases, couples, constantes acido-basiques, pH (calcul dans des situations diverses, utilisation et justification de conditions d’applications de formules simplifiées), degré d’avancement des réactions acide-base, titrimétrie acide-base en milieu aqueux
    • La réaction de précipitation : solubilité, produit de solubilité, paramètres affectant la solubilité d’un composé peu soluble
    • La réaction d'oxydo-réduction : demi-réactions rédox, introduction à l'électrochimie
 
  • Dimensionner un réacteur chimique idéal
 
  • Dimensionner une colonne de distillation
 
 

Dispositif d'apprentissage

Le cours théorique est donné en un seul groupe et illustré par des présentations Powerpoint. Les concepts importants y sont présentés et illustrés par la résolution de problèmes numériques issus de situations concrètes. La relation entre la théorie et la pratique est omniprésente.
Les séances d’exercices sont intercalées entre les séances de cours théorique au moment le plus judicieux pour appliquer et asseoir les notions théoriques qui viennent d’être abordées. Les étudiants sont amenés à travailler personnellement à la résolution d’exercices semblables à ceux exposés durant le cours. A cet effet, les étudiants disposent d’un recueil d’exercices divers adaptés à chaque thème étudié. Ainsi, les séances d’exercices permettent de renforcer les concepts théoriques et de résoudre de manière individuelle des problèmes semblables à ceux développés au cours. Ces séances d'exercices pourront être précédées d'une préparation à domicile, via des fiches de travail adaptées.
Une séance de laboratoire sera également organisée.
 

Mode d'évaluation (y compris pondération relative)

Les diverses évaluations (interrogation, laboratoire, examens) des matières enseignées dans cette unité d'enseignement sont toutes des évaluations écrites.

La note globale pour l'unité d'enseignement (NG/20) sera toujours constituée de deux notes d'interrogation (NI1/20 et NI2/20), d'une note de laboratoire (NL/20) et d'une note d'examen (NE/20), et cela quel que soit le moment de l'année académique où le calcul de NG est établi. La note globale est calculée selon :

NG = 20% NI1 + 20% NI2 + 5% NL + 55% NE
Les contenus respectifs des matières évaluées pour l'obtention de NI1, NI2, NL et NE seront communiquées en temps utile via HELMo-Learn.

Les notes d'interrogations sont obtenues au terme de deux interrogations partielles dispensatoires réalisées durant le quadrimestre. Une note supérieure ou égale à 10/20 donne droit à une dispense de la matière correspondante pour l'examen de juin, ainsi que pour toute évaluation ultérieure éventuelle de cette unité d'enseignement durant l'année académique en cours. Dans le cas contraire, la matière concernée devra être représentée lors de la session d'examens de juin et la note obtenue constituera la nouvelle note d'interrogation. Le reste de la matière sera évalué lors de l'examen de juin. La note de laboratoire est obtenue au terme d'un rapport de laboratoire rendu à la fin de la séance de laboratoire.


Pondération de l'unité dans le programme d'études : 5

Sources, références et bibliographie

Divers ouvrages de référence en chimie générale (voir notes de cours). On peut citer parmi ceux-ci :
  • "Chimie Générale", C. Mc Quarie, D. Mc Quarie et P. Rock, de boeck
  • "Chimie Des Solutions", J.C. Kotz, P.M. Treichel Jr, de boeck
  • "Chemical Reactor Analysis & Design", G.F. Froment, K.B. Bischoff, J. De Wilde, John Wiley & Sons, Inc.
  • "Separation Process Principles", E.J. Henley, J.D. Seader, D.K. Roper, John Wiley & Sons, Inc.
 
 

Supports pédagogiques

Syllabus et slides Powerpoint présentées durant les cours.
Fascicule d'exercices en relation avec le cours.
Les supports nécessaires au cours seront disponibles sur la plateforme e-learning.