Haute Ecole Libre Mosane

da8210f7-7c07-4df2-be62-1dd129d5dbb9
041d0149-5f7d-4c16-b9e7-6c38b890e200

Quand social et éducation se conjuguent !

HELMo CFEL - Historique



Une école qui forme des professionnels de l'éducation depuis plus de 50 ans !


C'est en septembre 1958, à l'initiative de la Congrégation des Salésiennes de la Visitation, que naît officiellement le CFEL avec le début de la 1ère année de formation d'éducateurs spécialisés de niveau supérieur.  D'emblée, des laïcs formés en Sciences humaines ont été associés au projet, jouant un rôle déterminant dans sa mise au point philosophique, pédagogique et pratique.  Former des éducateurs spécialisés était un choix quasi politique : la volonté des fondateurs était, via la formation des éducateurs, de faire évoluer les réalités institutionnelles et de construire des pratiques éducatives soucieuses de toujours mettre les personnes au centre des préoccupations des équipes et des directions.  Une autre idée maîtresse qui a traversé le temps depuis les débuts du CFEL jusqu'à aujourd'hui est que l'expérience concrète, la pratique éducative, partagée et réfléchie avec d'autres, est une des bases essentielles de la formation.

Depuis, l'établissement n'a cessé d'évoluer.  En 1963, une spécialisation en psychomotricité viendra compléter la formation des éducateurs spécialisés.  Cette formation disparaîtra en septembre 2012 au profit d'un baccalauréat en psychomotricité ouvert dans la catégorie paramédicale.

En 1964 sera ouvert également un graduat en logopédie, qui fermera malheureusement ses portes, dans le cadre de restrictions décidées par les pouvoirs politiques, en 1992.

En 1986, pour garder une taille suffisante, le CFEL fusionnera avec l'école normale St Roch de Theux.  En 1996, le CFEL formera avec d'autres écoles supérieures l'Institut Supérieur Libre Liégeois (ISELL), qui fusionnera lui-même en septembre 2008 avec HEMES pour former la Haute Ecole Libre Mosane (HELMo). 

En tout, ce sont plus de 2300 professionnels que le CFEL a formé depuis ses débuts.  Actuellement, en 2013, ce sont près de 400 étudiants qui y poursuivent leurs études d'Educateur spécialisé.