Haute Ecole Libre Mosane

39d6652d-fa44-4379-86ec-2b389370d8a2
1ad48690-3bd9-46f1-abaa-b6d3f000119d

Le social, ça s'apprend !

HELMo ESAS - Formations

HELMo ESAS propose trois formations:

Cinq incontournables...

Tu penses t’inscrire à HELMo ESAS pour devenir travailleur social (assistant-e social-e, animateur-trice socio-culturel-le et sportif-ve). Nous souhaitons attirer ton attention sur cinq points importants...
 

1. Communication orale
Les métiers du travail social sont des métiers qui exigent une bonne communication orale : prises de parole lors de réunions, demandes de renseignement par téléphone… Si tu es timide, si tu as le trac en public, si tu es stressé-e quand tu dois t’exprimer et défendre un point de vue, ce n’est pas un obstacle, à condition de vouloir progresser en t’exerçant, en osant prendre la parole en séminaire (petits groupes) et en auditoire ...

2. Communication écrite
Les métiers du travail social sont des métiers qui nécessitent une bonne communication écrite : rapports de réunions ou de visites, demandes de subsides, rédaction de lettres et de mails… Si écrire est problématique pour toi, ce n’est pas un frein en soi, à condition de travailler tes difficultés pour améliorer ta communication.

3. Travail en équipe
Les métiers du travail social sont des métiers qui se vivent souvent en équipe. C’est pourquoi la formation t’amènera à de nombreuses reprises à apprendre ton futur métier avec d’autres étudiants ou professionnels, et non de façon solitaire.

4. Ouverture à la diversité
Les métiers du travail social sont des métiers qui s’intéressent positivement aux nombreuses différences (de génération, de religion, de nationalité…) vécues par les personnes, les groupes et les communautés. De même, ce sont des métiers qui prennent en compte les nombreuses difficultés (familiales, financières ou de santé, de logement…) vécues par les personnes, les groupes et les communautés. Aussi attendons-nous que tu aies à coeur de t’intéresser à ces différences et difficultés pour les comprendre, tout au long de tes études.

5. Ouverture d'esprit
Notre société est de plus en plus complexe et évolue constamment. La comprendre et y prendre une place en tant que travailleur social implique que chacun-e construise son savoir et ses actions à partir d’une écoute positive et d’une recherche ouverte aux regards et aux questions des autres.

Animateur socio-culturel et sportif

Bachelier professionnalisant, 1er cycle (180 crédits)

Cette nouvelle formation de bachelier « Educateur spécialisé en activités socio-sportives » (intitulé officiel) est organisée depuis septembre 2014.

L'animateur socio-culturel et sportif est actif dans des milieux d’animation socioculturelle et de loisirs sportifs. Il trouve sa place également dans la mise en œuvre des politiques de développement local (politiques des villes).

Il s’applique à créer une dynamique de groupe adaptée en vue de concevoir les conditions favorables à l’épanouissement des individus au sein de leur groupe et à leur devenir comme acteurs sociaux. Impliqué dans les activités de prévention et de réadaptation pour les personnes de tout âge, il travaille seul, intégré à une équipe multidisciplinaire ou en partenariat avec d’autres professionnels.

Ses compétences techniques et méthodologiques sont orientées vers la méthodologie du projet, le sport, la culture, l’approche corporelle et l’expression. Il peut travailler dans les organisations de jeunesse, les mutualités, l'accueil extrascolaire, l'intervention sociale et professionnelle, mouvements d'éducation permanente, secteur du handicap et de la santé mentale, maisons de jeunes, centres sportifs, centres culturels, secteur du tourisme à finalité sociale....

Assistant(e) social(e)

Bachelier professionnalisant, 1er cycle (180 crédits)

Les études d'Assistant(e) social(e) font partie de l'enseignement supérieur de plein exercice et de type court.

Une formation dynamique

Les diplômés Assistant(e) social(e) sont aptes à travailler dans une diversité de secteurs et  à se voir confier des missions multipes.

Nombreux sont les secteurs du champ social où les assistants sociaux sont appelés à exercer leurs compétences. Ils interviennent auprès de personnes, de familles, de groupes, de collectivités, de quartiers ; ils dispensent différentes formes d’aide ; ils accompagnent des personnes ou des groupes en matière d’insertion professionnelle, de médiation, de guidance. Ils animent des groupes ou des collectivités. Les services d’aide, privés ou publics, se diversifient de plus en plus. De nouveaux créneaux d’activités s’ouvrent, la formation évolue.

Les assistants sociaux sont appelés à être des professionnels créatifs, capables d’analyser de manière critique les situations sociales auxquelles ils sont confrontés, de construire des outils de travail, en les adaptant aux besoins des personnes, aux différentes étapes de la vie.

Master en ingénierie et action sociales

Master professionalisant, 2ème cycle (120 crédits)

Organisées en co-diplômation par la Haute Ecole de la Province de Liège (HEPL) et la Haute Ecole Libre Mosane (HELMo), les études de Master en ingénierie et action sociales font partie de l’enseignement supérieur de plein exercice et de type long et confèrent le grade académique de master.
Cliquez ici pour connaître les conditions d'accès.

Une formation innovante pour un métier recherché

Le Master en ingénierie et action sociales vise à former des professionnels aptes à :
• Exercer des responsabilités dans une institution en tant que cadre ou concepteur de projet.
• Assumer des fonctions de recherche, de diagnostic ou de consultance dans le domaine de l’action sociale.
Cette formation est inscrite au carrefour des métiers du social et de la gestion. Elle cherche à faire acquérir à ses étudiants des outils de compréhension et d’analyse critique des politiques sociales ainsi que les outils d’organisation et de gestion nécessaires aux fonctions de responsable et de coordinateur – concepteur de projets.