Cette page est compatible avec la fonction "Imprimer" de votre navigateur Web.
Les navigateurs Google Chrome et Opera proposent l'enregistrement au format PDF via leur menu d'impression. Le logiciel libre PDFCreator s'utilise comme une imprimante virtuelle pour enregistrer la page au format PDF.
Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2021-2022
Année préparatoire au Master en Sciences de l'ingénieur industriel
0P01 MISE EN NIVEAU D'ANGLAIS - PASS
Responsable de l'UE: MINELLI Sonia
Autres enseignants: Aucun

Institut: Gramme

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 1er bloc master

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 1er quadrimestre

Cycle: 2ème cycle

Niveau du CEC: Aucun

Identification de l'unité d'enseignement: C2-B0 Q1-UE1

Nombre de crédits ECTS: 2,00 crédit(s)

Volume horaire: 30,00 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
MISE A NIVEAU D'ANGLAIS 2,00 crédit(s) 30,00 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
Aucune
Aucune
Eventuelles connaissances et compétences préalables:
Les étudiants passeront le test ELAo afin de diagnostiquer leur niveau.
Objectif(s)

Atteindre le niveau B1 sur l’échelle du CECRL: Cadre Européen Commun de Référence  pour les langues.

Les 5 compétences : écouter, lire, prendre part à une conversation, s’exprimer oralement en continu, écrire sont abordées simultanément.

Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :

-identifier les points essentiels quand un langage clair et standard est utilisé lors des exercices de compréhension à l’audition : 2.2, 3.1, 3.4

-résumer oralement et/ou par écrit des textes rédigés dans une langue courante : 1.1, 2.2, 2.4 , 3.1, 3.2

-discuter sur des sujets relatifs à la vie courante : 1.2

-intervenir oralement en continu devant un groupe en s’exprimant de manière simple lors de la présentation d’un projet ;

-reformuler une information de manière claire, précise et critique : 1.2, 2.2 , 2.4

-produire un texte simple et cohérent en utilisant des structures grammaticales et du vocabulaire de niveau B1 : 1.1, 2.2

-sélectionner des ressources pertinentes lors de la préparation d’un projet oral : 3.2, 3.4

-réaliser une présentation orale professionnelle en utilisant les supports visuels adéquats : 1.3

 

Contenu:

Approche intégrée où les 5 compétences (écouter, lire, prendre part à une conversation, s’exprimer oralement en continu et écrire) sont abordées.

Le cours vise à développer des notions grammaticales, syntaxiques et lexicales de base tout en mettant l’accent sur la compréhension à l’audition et l’expression orale.

Dispositif d'apprentissage:

-théorie ex-cathédra ( structures grammaticales, syntaxiques)

-exercices d’application à réaliser de manière autonome ou en classe

-correction commune des exercices en classe

-exercices de compréhension à l’audition (vidéos,...) réalisés de manière autonome en vue d'une présentation ou en classe

-compréhension à la lecture et exploitation personnelle de divers articles de presse ou textes

-réalisation d’une présentation orale individuelle avec préparation autonome à domicile

-échanges d’opinions au cours à partir d’un thème proposé par un étudiant ou par l'enseignant

-HELMo Learn: les étudiants sont invités à pratiquer de manière autonome les compétences de compréhension à l’audition, à la lecture, à la rédaction et à l’expression orale.

Mode d'évaluation (y compris pondération relative):

1ère session:

-tests écrits réalisés sous forme d'évaluation continue évaluant les compétences grammaticales ainsi que les compétences de compréhension à la lecture et l’expression écrite : 30%

-évaluation continue de l’expression orale et de la communication écrite: présentations réalisées lors des cours et rapports : 40%

-implication personnelle : présence aux cours, préparation des exercices à domicile, prise de parole lors des diverses activités orales: 20%

-utilisation de l’e-learning pour complémenter son apprentissage : 10%



2ème session:

-examen écrit: porte sur les compétences grammaticales et lexicales vues au cours et l'expression écrite: 60%
-examen oral: préparation d'un article issu du Scientific American, National Geographic, etc...: compétences de compréhension à la lecture, de rédaction et d'expression orale: 40%
 

Pondération de l’unité dans le programme d’études : 2

Sources, références et bibliographie:
Dictionnaires: Cambridge, Oxford Advanced Learner's, Macmillan, Longman, Collins, Merriam-Webster, Roget's Thesaurus, Wordreference, Lexicologos, Linguee, Dictionnaire des technologies et des sciences appliquées, R.Ernst.

Magazines et journaux:
The Guardian, the Times, the Independent, the Observer, the International New York Times, Newsweek, Time, National Geographic, Scientific American, Business Week, the Washingon Post.

Programmes en ligne et MOOC's:
BBC News, CNN News, Newsweek News, Ted.com, esl.lab.com, usingenglish.com, englishgrammarsecrests.com, lyricstraining.com, edufind.com, Vocaroo, Voicethread, Audacity, Wallangues, AbaeEnglish, Duolingo, Gospeaky, Spice Up your English, Improve your Knowledge of British Culture.

Raymond Murphy, English Grammar in Use, Cambridge University Press
Annie Sussel, Isabelle Perrin, Bernard Cros, Le bled, Anglais Vocabulaire, Hachette Education
Cours sur HELMo Learn: English Prep Year, Improve your English-self-learning platform
Supports pédagogiques:
Dictionnaires:  Wordreference, Lexicologos, Linguee, Dictionnaire des technologies et des sciences appliquées, R.Ernst.

Magazines et journaux:
Vocable, Newsweek, Time Magazine, National Geographic, Scientific American,...

Programmes en ligne et MOOC's:
BBC News, CNN News, Newsweek News, Ted.com, esl.lab.com, usingenglish.com, englishgrammarsecrests.com, lyricstraining.com, edufind.com, Vocaroo, Voicethread, Audacity, Wallangues, AbaeEnglish, Duolingo, Gospeaky, Spice Up your English, Improve your Knowledge of British Culture.

Raymond Murphy, English Grammar in Use, Cambridge University Press
Annie Sussel, Isabelle Perrin, Bernard Cros, Le bled, Anglais Vocabulaire, Hachette Education
Cours sur HELMo Learn: English Prep Year, Improve your English-self-learning platform
Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2021-2022
Année préparatoire au Master en Sciences de l'ingénieur industriel
0P02 ENGLISH - PASS
Responsable de l'UE: MINELLI Sonia
Autres enseignants: Aucun

Institut: Gramme

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 1er bloc master

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 2ème quadrimestre

Cycle: 2ème cycle

Niveau du CEC: Aucun

Identification de l'unité d'enseignement: C2-B0 Q2-UE2

Nombre de crédits ECTS: 2,00 crédit(s)

Volume horaire: 30,00 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
ANGLAIS 3 2,00 crédit(s) 30,00 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
Aucune
Aucune
Eventuelles connaissances et compétences préalables:
Les étudiants passeront le test ELAo afin de diagnostiquer leur niveau d'anglais.
Objectif(s)
Maîtriser les outils de communication orale et écrite professionnelle en anglais. Atteinte du niveau B2 sur l'échelle du CERL.
Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :

 

-pratiquer la communication écrite et orale professionnelles avec un certain degré d’aisance et de spontanéité en démontrant sa maîtrise des compétences lexicales, grammaticales et syntaxiques de niveau B2 (CECRL) : 1.2, 3.2, 3.3, 3.4; 

-identifier les idées principales et la plupart des détails d’une présentation orale, d’une conférence, d’une émisssion, d’un débat,… : 2.2, 2.3, 3.1;

-prioriser et ordonner l’information importante lors de la lecture d’un texte relatif à des domaines variés : 3.3, 3.4; 

-pratiquer la langue avec confiance en utilisant les aides visuelles adéquates lors de présentations orales : 2.4;

-développer un point de vue de façon claire, détaillée et critique sur une grande gamme de sujets : 2.2, 2.3, 2.4.

 

Contenu:
 

Approche intégrée où les 5 compétences (écouter, lire, prendre part à une conversation, s’exprimer oralement en continu et écrire) sont abordées.

Le cours vise à finaliser les notions grammaticales, syntaxique et lexicales professionnelles, tout en mettant l’accent sur la compréhension à l’audition et l’expression orale.

Pratique professionnelle de la communication orale et écrite en anglais.
Dispositif d'apprentissage:

Le cours est orienté sur un approndissement des techniques de communication orale et écrite professionnelles.

Pour ce faire l’apprenant:

-actualise et poursuit la maîtrise de ses connaissances grammaticales et lexicales au travers des exercices réalisés en classe ou de manière autonome (HELMo Learn) ;

-continue à développer sa faculté de compréhension à l’audition lors des exercices réalisés au cours dans le laboratoire de langues ou de manière individuelle en préparant un document audio en relation avec les présentations orales;

-s’exerce en classe ou de manière individuelle à la compréhension et à l’analyse de textes divers en utilisant un esprit critique;

-réalise des présentations orales sur base d’un support média audio fiable et pertinent;

-s'exprime dans un langage fluide lors des discussions et échanges des différents points de vue à partir des sujets présentés en classe.

Mode d'évaluation (y compris pondération relative):
Evaluation continue qui portera sur les présentations orales individuelles en classe, les compréhensions à l’audition, les compréhensions à la lecture , la participation aux diverses activités de cours.

1ère session : présentations orales (30%), compréhensions à l’audition (20%), compréhensions écrites et expression écrite (20%), structures grammaticales et lexicales (30%)

2ème session : examen écrit et/ou oral si une ou plusieurs des quatre compétences évaluées en première session est inférieure à 10/20.
Ecrit: 60%.
Oral: 40%.


Pondération de l’unité dans le programme d’études : 2

Sources, références et bibliographie:
Dictionnaires: Cambridge, Oxford Advanced Learner's, Macmillan, Longman, Collins, Merriam-Webster, Roget's Thesaurus, Wordreference, Lexicologos, Linguee, Dictionnaire des technologies et des sciences appliquées, R.Ernst.

Magazines et journaux:
The Guardian, the Times, the Independent, the Observer, the International New York Times, Newsweek, Time, National Geographic, Scientific American, Business Week, the Washingon Post.

Programmes en ligne et MOOC's:
BBC News, CNN News, Newsweek News, Ted.com, esl.lab.com, usingenglish.com, englishgrammarsecrests.com, lyricstraining.com, edufind.com, Vocaroo, Voicethread, Audacity, Wallangues, AbaeEnglish, Duolingo, Gospeaky, Spice Up your English, Improve your Knowledge of British Culture.

Raymond Murphy, English Grammar in Use, Cambridge University Press
Annie Sussel, Isabelle Perrin, Bernard Cros, Le bled, Anglais Vocabulaire, Hachette Education
Cours sur HELMo Learn: English Prep Year, Improve your English-self-learning platform
Supports pédagogiques:
Dictionnaires:  Wordreference, Lexicologos, Linguee, Dictionnaire des technologies et des sciences appliquées, R.Ernst.

Magazines et journaux:
Vocable, Newsweek, Time, National Geographic, Scientific American.

Programmes en ligne et MOOC's:
BBC News, CNN News, Newsweek News, Ted.com, esl.lab.com, usingenglish.com, englishgrammarsecrests.com, lyricstraining.com, edufind.com, Vocaroo, Voicethread, Audacity, Wallangues, AbaeEnglish, Duolingo, Gospeaky, Spice Up your English, Improve your Knowledge of British Culture.

Raymond Murphy, English Grammar in Use, Cambridge University Press
Annie Sussel, Isabelle Perrin, Bernard Cros, Le bled, Anglais Vocabulaire, Hachette Education
Cours sur HELMo Learn: English Prep Year, Improve your English-self-learning platform
Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2021-2022
Année préparatoire au Master en Sciences de l'ingénieur industriel
0P03 COMPTABILITE - PASS
Responsable de l'UE: DENIS Laurence
Autres enseignants: Aucun

Institut: Gramme

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 1er bloc master

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 2ème quadrimestre

Cycle: 2ème cycle

Niveau du CEC: Aucun

Identification de l'unité d'enseignement: C2-B0 Q2-UE3

Nombre de crédits ECTS: 2,00 crédit(s)

Volume horaire: 30,00 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
COMPTABILITE 2,00 crédit(s) 30,00 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
Aucune
Aucune
Objectif(s)
- Familiariser les étudiants avec le droit comptable pour pouvoir maîtriser les opérations comptables courantes que rencontrent les entreprises
- Pouvoir établir et lire les schémas légaux des bilans et comptes de résultat
Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :
- Pouvoir enregistrer les documents justificatifs dans le système de la comptabilité en partie double
- Pouvoir élaborer un bilan et un compte de résultats
- Pouvoir lire et interpréter un bilan et un compte de résultats. De l’élaboration à l’exploitation
Contenu:
- L'entreprise - Distinction personne physique-société
- Définition de la comptabilité
- Description et explications des rubriques du bilan et du compte de résultats (notions de balances, d’amortissements, de rémunérations, d’impôts, d’affectation de bénéfice) 
- Mécanisme de la TVA et déclaration.
- Enregistrement d'écritures comptables et établissement des états financiers
Dispositif d'apprentissage:
o        Cours ex-cathédra agrémentés de nombreux exemples
o        Exercices pratiques
 
Mode d'évaluation (y compris pondération relative):
Un examen écrit composé d'une partie théorique et d’exercices pratiques.

Pondération de l’unité dans le programme d’études : 2
Supports pédagogiques:
- Fiches théoriques disponibles sur Helmo-Learn
- Enoncés des exercices disponibles sur Helmo-Learn
- L’étudiant prend note au cours. La présence est vivement conseillée
Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2021-2022
Année préparatoire au Master en Sciences de l'ingénieur industriel
0P04 BUSINESS MANAGEMENT - PASS
Responsable de l'UE: PARMENTIER Vincent
Autres enseignants: Aucun

Institut: Gramme

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 1er bloc master

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 2ème quadrimestre

Cycle: 2ème cycle

Niveau du CEC: Aucun

Identification de l'unité d'enseignement: C2-B0 Q2-UE4

Nombre de crédits ECTS: 2,00 crédit(s)

Volume horaire: 35,00 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
BUSINESS MANAGEMENT 2,00 crédit(s) 35,00 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
Aucune
Aucune
Eventuelles connaissances et compétences préalables:
Un premier stage en entreprise.
Objectif(s)
Avoir les clés pour évoluer dans le milieu professionnel: le comprendre, interagir, agir et s'adapter.
 
 
Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :
-sélectionner, appliquer, combiner et relier les concepts expliqués pendant les cours en matière d'organisation du travail aux sénarios et mises en situation proposés pendant les séances d'exercices: 2.3
-organiser, planifier et distribuer les tâches à accomplir au sein des groupes forméspour les séances d'exercices en fonction des priorités, des moyens et du temps imparti: 4.5 et 5.2
-dans un esprit d'ouverture, collaborer activement avec les autres étudiants aux exercices de groupes proposés: 2.4 et 2.5
-illustrer, résumer et exposer les résultats des travaux effectués en groupe ou individuellment et exprimer ses opinions de manière claire et concise: 1.2, 1.3 et 3.1
Partager ses expériences vécues en milieu industriel.
Contenu:
L'UE a pour objectif d'éclairer et d'éveiller les étudiants sur le fonctionnement des entreprises et de leur donner une base quant aux principes managériaux et de gestion des entreprises modernes et performantes.
 
Dispositif d'apprentissage:
Au travers d'exemples, partages d'expériences vécues, moments de réflexion et séances d'exercices, l'étudiant:
- apprend à capturer la voix du client et à la traduire en besoins critiques dans un monde VUCA;
- reconnaît et intègre l'impact des différentes formes juridiuques des entreprises et leurs organes constitutifssur la gestion des affaires;
- distingue et décrypte les différentes composantes des missions, visions et valeurs des sociétés;
- apprend à developper des plans stratégiques et objectifs opérationnels en ligne avec la vision;
- décrit, interprète et schématise les processus clés (principaux, support et de gouvernance) qui participent au fonctionnement des entreprises;
-formule des objectifs SMART et établi les moyens de mesure et de contrôle y afférents (KPIs et Tableaux de bord);
-détermine, formule et formalise les éléments et étapes clés de la gestion de projets;
-sélectionne, combine et applique judicieusement les normes et méthodes et outils d'amélioration continue (tels que 6Sigma et Lean 6 Sigma) en vue de la réduction de la variation et l'élimination des pertes dans les processus;
-identifie, mesure, quantifie et gère les différentes formes de résistance au changement.
-développe et structure des stratégieset plans d'action afin d'en éliminer ou réduire son impact.
 
 
Mode d'évaluation (y compris pondération relative):
1ère et 2ème sessions :  projet individuel réalisé en partie pendant les cours. Mise en application de la matière vue.
 
Pondération de l’unité dans le programme d’études : 2
 
 
Sources, références et bibliographie:
Ouvrages 
• La Société En Poche 2014, Roger Tiest, Editions Wolters Kluwer, Waterloo – 2014.
• Mémento social 2014.2, van Eeckhoutte W., Taghon A., Van Oostveldt, Editions Wolters Kluwer, Waterloo – 2014.
• Successful Manager’s Handbook – Develop Yourself, Coach Others (7th Edition), PDI Minneapolis, 2004.
• Bien Voir pour mieux Gérer,(version 1.2)  Mike Rother & John Shook, The Lean Enterprise Institute - Massachussets, 1999.
• Getting the Right Things Done, Pascal Dennis, The Lean Enterprise Institute -Cambridge,2006.
• Quick Response Manufacturing, Rajan Suri, CRC Press – New York, 1998.
• Toyota Culture, the Heart and the Soul of Toyota Way, JK Liker & M. Hoseus, Mc Graw Hill – USA, 2008.
 
Sites web intéressants
• http://www.droitbelge.be
• http://economie.fgov.be/fr/ 
• http://www.notaire.be/societes
• http://www.becompta.be
• http://www.emploi.belgique.be
• http://environnement.wallonie.be
• www.lean.org
Supports pédagogiques:
- Cours en présentiel sous forme de présentation PPT en français et en anglais.  Présentation du cours en français et en anglais.
- Echange d'expérience avec des invités du monde de l'entreprise.
- Les étudiants pourront présenter les travaux réalisés pendant les cours au reste de l'auditoire en français et en anglais.
 
 
Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2021-2022
Année préparatoire au Master en Sciences de l'ingénieur industriel
0P05 MATHEMATIQUES - PASS
Responsable de l'UE: VIGNERON Didier
Autres enseignants: Aucun

Institut: Gramme

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 1er bloc master

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 1er quadrimestre

Cycle: 2ème cycle

Niveau du CEC: Aucun

Identification de l'unité d'enseignement: Non renseigné

Nombre de crédits ECTS: 7,00 crédit(s)

Volume horaire: 65,00 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
GEOMETRIE, ALGEBRE ET ANALYSE 7,00 crédit(s) 65,00 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
Aucune
Aucune
Eventuelles connaissances et compétences préalables:
L'étudiant doit posséder de bonnes connaissances en algèbre (équations du premier degré et du second degré, inéquations), en trigonométrie (formules, équations, relations dans les triangles) et en analyse (fonctions élémentaires, limites et dérivées).

 

Objectif(s)
Cette unité d'enseignement a pour objectifs de consolider et d'élargir les connaissances des étudiants en mathématiques afin qu'ils maîtrisent les outils indispensables à la bonne compréhension des cours de master d'ingénieur industriel. Au delà des outils mathématiques et des techniques de calcul, l'apprentissage aura également pour but d'augmenter la capacité d'abstraction des étudiants.
Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :
Au terme de cette unité d'enseignement, l'étudiant doit être capable de
  • connaître et comprendre toutes les notions mathématiques enseignées en géométrie, algèbre, calcul matriciel et analyse et les appliquer afin de résoudre un problème.
  • réaliser une modélisation mathématique d'un problème concret.
  • rédiger des développements mathématiques de manière claire, précise et  rigoureuse dans le respect des notations mathématiques.
Ces objectifs contribueront à développer les compétences 1.1, 2.1, 2.2, 2.3, 2.4 et 5.1 du référentiel de compétences du bachelier de transition en sciences industrielles.
Contenu:
Cette unité d'enseignement aborde toutes les notions mathématiques indispensables à la bonne compréhension des cours techniques dispensés dans les masters d'ingénieur industriel. Les techniques enseignées en algèbre, géométrie et analyse sont également utiles pour apporter des solutions analytiques à de nombreux problèmes scientifiques.
Dispositif d'apprentissage:
Géométrie, algèbre et analyse
Ce cours est consacré aux notions mathématiques suivantes
  • En géométrie
    1. Vecteurs géométriques (opérations, produit scalcaire, produit vectoriel, produit mixte, bases, vecteurs linéairement dépendants ou  indépendants).
    2. Repère, coordonnées d'un point et composantes d'un vecteur (produit vectoriel, produit scalaire, bases).
    3. Géométrie analytique (équations paramétriques, équations cartésiennes, droites, plans, courbes, surfaces).
    4. Droite tangente à une courbe et plan tangent à une surface.
    5. Calcul de la longueur d'une courbe, calculs d'aires et de volumes.
  • En algèbre
    1. Nombres complexes.
    2. Polynômes, fractions rationnelles et fractions simples.
    3. Espace vectoriel, vecteurs linéairement dépendants et indépendants.
    4. Calcul matriciel, déterminants d'une matrice et matrice inverse.
    5. Système linéaire, système compatible ou incompatible, méthode de Cramer.
  • En Analyse
    1. Fonctions élémentaires.
    2. Limites, continuité, comportements asymptotiques.
    3. Dérivées, différentielle, développement de Taylor.
    4. Fonctions de plusieurs variables, gradients et courbes de niveau.
    5. Calcul intégral et primitives.
    6. Equations différentielles.
    7. Intégration sur des courbes et sur des surfaces.
    8. Champs vectoriels, divergence, rotationnel et potentiel.
Mode d'évaluation (y compris pondération relative):
Géométrie, algèbre et analyse
Cette activité est évaluée par un examen écrit. Toutefois une évaluation continue sera réalisée sous la forme d'interrogations qui auront lieu au cours du quadrimestre. Si l'étudiant ne participe pas à un nombre suffisant d'interrogations (l'enseignant étant le seul juge à ce sujet), il obtiendra une note de 0/20 pour l'évaluation continue.
Si l'on désigne par NC la note globale, sur 20, obtenue pour l'évaluation continue et NE la note, sur 20, obtenue à l'examen, la note finale NF, sur 20, de l'activité est calculée comme suit
NF = MAX(0.9*NE+0.10*NC ; NE)
c'est-à-dire que la note de l'évaluation continue compte pour 10% à condition qu'elle soit favorable à l'étudiant.
Supports pédagogiques:
Pour l'activité "Géométrie, algèbre et analyse", les syllabi sont les suivants
  • Géométrie et calcul matriciel
  • Algèbre
  • Analyse 1
  • Analyse 2
Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2021-2022
Année préparatoire au Master en Sciences de l'ingénieur industriel
0P06 PHYSIQUE - PASS
Responsable de l'UE: CARNOY Anne-Sophie
Autres enseignants: LETAWE Yannick

Institut: Gramme

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 1er bloc master

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 2ème quadrimestre

Cycle: 2ème cycle

Niveau du CEC: Aucun

Identification de l'unité d'enseignement: C2-B0 Q2-UE6

Nombre de crédits ECTS: 6,00 crédit(s)

Volume horaire: 70,00 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
CINEMATIQUE ET DYNAMIQUE DES MECANISMES 4,00 crédit(s) 45,00 heure(s)
PHYSIQUE APPLIQUEE 2,00 crédit(s) 25,00 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
Aucune
Aucune
Objectif(s)
Développer chez l'étudiant sa capacité à résoudre des problèmes de mécanique des fluides et de dynamique des corps rigides, de manière simple et logique en utilisant les principes de base de la mécanique newtonienne. Aborder les ondes électromagnétiques, avec un accent particulier sur la lumière visible.
Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :
Physique appliquée: 
  • AA1: Utiliser le calcul différentiel et intégral. En particulier, appliquer le calcul différentiel en mécanique des fluides et dans les calculs d'erreurs. 
  • AA2: Définir les propriétés des fluides (masse volumique, compressibilité, viscosité), en discernant les liquides des gaz. 
  • AA3: En hydrostatique, formuler et expliquer la loi de l'action de la pesanteur sur les fluides. Grâce à cette loi, résoudre des problèmes relatifs à la distribution de pression au sein d'un fluide et à la force d'Archumède.
  • AA4: En hydrodynamique, dans le cadre du transport de fluides incompressibles dans des tuyaux en régime permanent, formuler et expliquer l'équation de continuité, l'équation de Bernouilli, et les formules de pertes de charge en écoulement laminaire ou turbulent. Appliquer ces équations dans des problèmes d'écoulements, y compris le dimensionnement de pompes et de turbines.
  • AA5: En hydrodynamique, dans le cadre du déplacement d'objets dans des fluides, formuler et expliquer les forces de traînées. Calculer la vitesse limite d'objets se déplaçant dans des fluides divers.
  • AA6: Discerner les différents types d'ondes électrromagnétiques et aborder la théorie photonique.
  • AA7: Connaître et utiliser les relations entre la température d'un corps et les ondes électromagnétiques (essentiellement infrarouge) émises par le corps.
  • AA8: Décrire la réflexion et la réfraction de la lumière visible. 
  • AA9: Connaître les définitions et unités relatives aux puissances ou intensités de lumière émise ou réfléchie.
  • AA10: Effectuer des calculs de propagation d'erreurs et garder le nombre de chiffres significatifs adéquats.

Cinématique et dynamique des mécanismes: 

La compétence principale à développer est la suivante: "Analyser et modéliser dans le plan la dynamique (relations entre forces et mouvement) des mécanismes articulés". 

Pour y arriver, les objectifs suivants sont poursuivis: 
  • AA1: Connaître et expliquer les concepts de bases en cinématique et dynamique des mécanismes.
  • AA2: Déterminer et dériver par rapport au temps les relations géométriques reliant le positionnement d'un mécanisme à un ensemble de variables indépendantes choisies, pour obtenir les vitesses et accélérations des différents points du mécanisme. 
  • AA3: Analyser et modéliser la cinématique (étdue du mouvement indépendemment des causes de celui-ci) de mécanismes articulés en appliquant les relations vectorielles de changement de repère au mouvement des corps rigides dans le plan et dans l'espace. 
  • AA4: Analyser un problème plan de dynamique en caractérisant les inconnues indépendantes du problème et en décrivant les équations disponibles pour le résoudre
  • AA5: Analyser et modéliser dans le plan la dynamique des mécanismes articulés, en appliquant les lois de Newton aux corps rigides. 
  • AA6: Analyser et modéliser dans le plan la dynamique (relations entre forces et mouvement) des mécanismes articulés, en appliquant des formes intégrées dans l'espace des lois de Newton (Principes de conservation de l'énergie et Langrangien) aux corps rigides. 

 
Contenu:
Les 2 Activités d'Apprentissages de cette UE se déroulent en parallèle. Elles ont pour objectif commun de proposer à l'étudiant un large spectre des outils que la physique offre aux sciences de l'ingénieur, en allant des lois de Newton appliquées à la dynamique des systèmes jusqu'à certains éléments de physique moderne. 
Les situations étudiées dans cette UE ont donc pour vocation de mettre en oeuvre les principes de base de la physique dans des applications technologiques utiles à l'ingénieur. 
 
Dispositif d'apprentissage:
Physique appliquée: 

Le cours aborde les matières suivantes: 
1. Mécanique des fluides
2. Ondes électromagnétiques en général, lumière visible, éléments de physique moderne.
3. Calcul d'erreur. 

Cinématique et dynamique

Le cours aborde les matières suivantes: 
1. Cinématique et dynamique des particules (rappels)
2. Cinématique et dynamique (Lois de Newton, travail-énergie, Impulsion et quantité de mouvement) d'un système de particules
3. Cinématique (Rotation, mouvement absolu/relatif, centre fixe/instantané de rotation) et dynamique (Lois de Newton, travail-énergie, Impulsion et quantité de mouvement)  plane des corps rigides
4. Selon le temps restant: Equations de Lagrange

L'étudiant aura l'occasion de s'approprier progressivement les concepts théoriques vus au cours en étant confronté à des situations de complexité croissante. Ces situations seront proposées au cours théorique à titre d'exemple, ainsi qu'en séance d'exercices et via helmo-learn pour s'entraîner. Une interrogation formative (non dispensatoire) pourrait être organisée.
Mode d'évaluation (y compris pondération relative):
Les deux AA sont évaluées séparément par écrit durant la session de juin. 
L'évaluation portera sur les Aquis d'Apprentissages mentionnés ci-dessus. 

La note finale N_UE de l'UE est composée d'une note de physique appliquée, notée N_phys et d'une note de cinématique et dynamique des mécanismes, notée N_meca. Elle sera calculée comme suit: 
N_UE = 0,5*N_phys + 0,5*N_meca

En seconde session, l'étudiant présente à nouveau les AAs où il n'aurait pas obtenu au minimum 10/20. 
 
Sources, références et bibliographie:
Mécanique pour ingénieur (vol. 2) : Dynamique, Beer & Johnston, 2005, Editions De Boeck Université.
Mécanique de l'ingénieur (vol. 2), Dynamique. Meriam, Kraige, Bolton, 2018, Wiley.
 
Supports pédagogiques:
Syllabus  « Mécanique des fluides » A-S Carnoy
Syllabus "Physique Appliquée: ondes électromagnétiques et calcul d'erreur" A-S Carnoy
Plateforme moodle  « Mécanique des fluides »
Plateforme moodle "Physique appliquée"
 
Syllabus « Dynamique, tomes 1 et 2 » Malbrant E.
Plateforme moodle« Cinématique et dynamique » : syllabus, supports divers (exercices, archives d'examens, etc)
Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2021-2022
Année préparatoire au Master en Sciences de l'ingénieur industriel
0P07 CHIMIE - PASS
Responsable de l'UE: VALENTIN Morgane
Autres enseignants: Aucun

Institut: Gramme

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 1er bloc master

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 2ème quadrimestre

Cycle: 2ème cycle

Niveau du CEC: Aucun

Identification de l'unité d'enseignement: C2-B0 Q2-UE7

Nombre de crédits ECTS: 5,00 crédit(s)

Volume horaire: 60,00 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
CHIMIE GENERALE ET ANALYTIQUE 5,00 crédit(s) 60,00 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
Aucune
Aucune
Eventuelles connaissances et compétences préalables:
/
Objectif(s)
Le but de cette unité d’enseignement est de faire découvrir les grands concepts fondateurs de la chimie générale, à savoir la structure et les propriétés de la matière à l’échelle atomique et moléculaire, la notion de réaction chimique au sens large et les équilibres chimiques. Cette unité d’enseignement s’attarde ensuite l’étude des équilibres chimiques dans divers contextes. Enfin, la dernière partie du cours sera consacrée à une introduction au génie chimique.
 
Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :
Au terme de cette unité d’apprentissage l’étudiant sera capable
  • De décrire la structure de la matière à l’échelle atomique (atome, noyau, isotopes, masse atomique) 
 
  • D’exprimer et de calculer des quantités de matière à l’échelle atomique et macroscopique en utilisant les notions masse atomique, d’unité de masse atomique, de mole et de masse molaire
 
  • D’interpréter et de prévoir certaines propriétés des atomes et des ions monoatomiques dans le cadre de la classification périodique des éléments (énergie d’ionisation, affinité électronique, électronégativité)
 
  • De décrire la structure de la matière à l’échelle moléculaire dans le cadre des différents modèles de la liaison chimique (Lewis, théorie de Gillespie)
 
  • D’interpréter les comportements de la matière à l’état solide, liquide et gazeux et de justifier les propriétés macroscopiques des corps (forces intermoléculaires, gaz parfaits, interactions moléculaires en solution)
 
  • De connaître et d’appliquer la nomenclature de base de chimie minérale
 
  • De définir et de calculer des paramètres relatifs aux états de la matière : masse volumique, densité, pression, concentration, etc.
 
  • De pouvoir établir et calculer des bilans de matière dans le cadre d’une réaction chimique (calculs stœchiométriques) en utilisant les notions de masse atomique, masse moléculaire, mole, concentration, pression, etc.
   
  • De pouvoir décrire qualitativement et quantitativement l’état d’un système chimique en équilibre ainsi que les paramètres qui caractérisent et influencent cet état
 
  • De pouvoir utiliser les principes permettant de prédire qualitativement et quantitativement le sens d’évolution d’un système chimique en équilibre et de calculer la composition du système dans son nouvel état d’équilibre
 
  • De pouvoir décrire qualitativement et quantitativement l’état et le comportement d’un système chimique évoluant dans le temps (cinétique chimique) ainsi que les paramètres qui influencent ce comportement
 
  • D’utiliser le concept d’équilibre chimique dans le cadre des réactions acido-basiques en milieu aqueux, d’interpréter le comportement des substances dans le cadre de ces réactions et de calculer des paramètres relatifs au milieu réactionnel (pH, concentrations d’espèces en solution)
 
  • D’utiliser le concept d’équilibre chimique dans le cadre des réactions de précipitation en milieu aqueux, d’interpréter le comportement des substances dans le cadre de ces réactions et de calculer des paramètres relatifs au milieu réactionnel (calculs de solubilités, influence du pH, etc)
 
  • D’utiliser le concept d’équilibre chimique dans le cadre des réactions rédox en milieu aqueux, d’interpréter le comportement des substances dans le cadre de ces réactions et de calculer des paramètres relatifs au milieu réactionnel (concentrations d’espèces en solution)
   
  • De réaliser un bilan de matière sur un réacteur chimique idéal afin de le dimensionner.
   
  • De réaliser un bilan de matière sur une colonne de distillation mono- ou multi-étagée afin de la dimensionner.
 
Compétences et capacités : 2.1, 2.2, 2.3, 2.4, 2.5, 3.1, 3.2, 3.3, 3.4
 
Contenu:
Le contenu de cette unité d’enseignement s’articule autour des thèmes suivants :
  • Prévoir et expliquer la constitution de la matière ainsi que certaines propriétés physiques et chimiques des corps, en relation avec les liaisons interatomiques et intermoléculaires
 
  • Envisager la réaction chimique au point de vue des bilans de matières (stœchiométrie), de son évolution dans le temps (cinétique) et de sa limitation à un équilibre thermodynamique (équilibre chimique)
 
  • Appliquer la notion d’équilibre chimique aux réactions se déroulant en solution
 
  • Interpréter et prévoir les réactions ayant lieu lorsqu'on met en présence, en solution aqueuse généralement, des substances susceptibles de donner lieu à une réaction acide-base, de précipitation ou rédox, et calculer des paramètres caractéristiques des milieux réactionnels (pH, concentrations, solubilité, …)
    • La réaction acide-base : acides, bases, couples, constantes acido-basiques, pH (calcul dans des situations diverses, utilisation et justification de conditions d’applications de formules simplifiées), degré d’avancement des réactions acide-base, titrimétrie acide-base en milieu aqueux
    • La réaction de précipitation : solubilité, produit de solubilité, paramètres affectant la solubilité d’un composé peu soluble
    • La réaction d'oxydo-réduction : demi-réactions rédox, introduction à l'électrochimie
 
  • Dimensionner un réacteur chimique idéal
 
  • Dimensionner une colonne de distillation
 
 
Dispositif d'apprentissage:
Le cours théorique est donné en un seul groupe et illustré par des présentations Powerpoint. Les concepts importants y sont présentés et illustrés par la résolution de problèmes numériques issus de situations concrètes. La relation entre la théorie et la pratique est omniprésente.
Les séances d’exercices sont intercalées entre les séances de cours théorique au moment le plus judicieux pour appliquer et asseoir les notions théoriques qui viennent d’être abordées. Les étudiants sont amenés à travailler personnellement à la résolution d’exercices semblables à ceux exposés durant le cours. A cet effet, les étudiants disposent d’un recueil d’exercices divers adaptés à chaque thème étudié. Ainsi, les séances d’exercices permettent de renforcer les concepts théoriques et de résoudre de manière individuelle des problèmes semblables à ceux développés au cours. Ces séances d'exercices pourront être précédées d'une préparation à domicile, via des fiches de travail adaptées.
Une séance de laboratoire sera également organisée.
 
Mode d'évaluation (y compris pondération relative):
Les diverses évaluations (interrogation, laboratoire, examens) des matières enseignées dans cette unité d'enseignement sont toutes des évaluations écrites.

La note globale pour l'unité d'enseignement (NG/20) sera toujours constituée de deux notes d'interrogation (NI1/20 et NI2/20), d'une note de laboratoire (NL/20) et d'une note d'examen (NE/20), et cela quel que soit le moment de l'année académique où le calcul de NG est établi. La note globale est calculée selon :

NG = 20% NI1 + 20% NI2 + 5% NL + 55% NE
Les contenus respectifs des matières évaluées pour l'obtention de NI1, NI2, NL et NE seront communiquées en temps utile via HELMo-Learn.

Les notes d'interrogations sont obtenues au terme de deux interrogations partielles dispensatoires réalisées durant le quadrimestre. Une note supérieure ou égale à 10/20 donne droit à une dispense de la matière correspondante pour l'examen de juin, ainsi que pour toute évaluation ultérieure éventuelle de cette unité d'enseignement durant l'année académique en cours. Dans le cas contraire, la matière concernée devra être représentée lors de la session d'examens de juin et la note obtenue constituera la nouvelle note d'interrogation. Le reste de la matière sera évalué lors de l'examen de juin. La note de laboratoire est obtenue au terme d'un rapport de laboratoire rendu à la fin de la séance de laboratoire.


Pondération de l'unité dans le programme d'études : 5
Sources, références et bibliographie:
Divers ouvrages de référence en chimie générale (voir notes de cours). On peut citer parmi ceux-ci :
  • "Chimie Générale", C. Mc Quarie, D. Mc Quarie et P. Rock, de boeck
  • "Chimie Des Solutions", J.C. Kotz, P.M. Treichel Jr, de boeck
  • "Chemical Reactor Analysis & Design", G.F. Froment, K.B. Bischoff, J. De Wilde, John Wiley & Sons, Inc.
  • "Separation Process Principles", E.J. Henley, J.D. Seader, D.K. Roper, John Wiley & Sons, Inc.
 
 
Supports pédagogiques:
Syllabus et slides Powerpoint présentées durant les cours.
Fascicule d'exercices en relation avec le cours.
Les supports nécessaires au cours seront disponibles sur la plateforme e-learning.
Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2021-2022
Année préparatoire au Master en Sciences de l'ingénieur industriel
0P08 SYSTEMES LOGIQUES - PASS
Responsable de l'UE: VETCOUR Nathalie
Autres enseignants: DELMOT-VAN HOORDE Raoul-Philippe, GIARD Christine

Institut: Gramme

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 1er bloc master

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 1er quadrimestre

Cycle: 2ème cycle

Niveau du CEC: Aucun

Identification de l'unité d'enseignement: C2-B0 Q1-UE8

Nombre de crédits ECTS: 4,00 crédit(s)

Volume horaire: 50,00 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
LABORATOIRE AUTOMATES PROGRAMMABLES 1,00 crédit(s) 12,00 heure(s)
LABORATOIRE ELECTRONIQUE NUMERIQUE 1,00 crédit(s) 9,00 heure(s)
SYSTEMES LOGIQUES 2,00 crédit(s) 29,00 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
Aucune
Aucune
Eventuelles connaissances et compétences préalables:
L'étudiant doit avoir des connaissances de base :
- en électricité : concepts de courant et tension, lois d'Ohm et de Kirchhoff, théorème de Thévenin et circuits électriques en régime continu.
- en électronique : fonctionnement des transistors (BJT et MOSFET).
Objectif(s)
Développer les compétences pour analyser et concevoir des systèmes logiques à base de composants standard (CI) ou d’automates programmables.
Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :
- maîtriser les systèmes de numération et de codes binaires pour analyser le fonctionnement et concevoir des systèmes arithmétiques binaires et d’algèbre booléenne
- maîtriser les éléments combinatoires et séquentiels pour analyser et implémenter des systèmes logiques de commande, en utilisant les outils adaptés à la simplification et à la présentation de ses systèmes (logigramme, tables de Karnaugh, table de vérité, table de fonctionnement, machine d’états, …).
- maîtriser les contraintes électriques et temporelles des circuits intégrés numériques, afin d'avoir les compétences d'ordre "physique" nécessaires à la réalisation de systèmes numériques de logique câblée.
- maîtriser l’interfaçage entre une unité de commande numérique et les différents dispositifs d’entrées/sorties : les capteurs/actionneurs TOR ou analogiques (DAC/ADC)
- distinguer la terminologie des différents systèmes de mémoires intégrées et en maîtriser les caractéristiques afin d’effectuer les choix judicieux pour leur interfaçage avec un système à microprocesseur, analyser et concevoir l'adressage
- analyser la structure d’un système à microprocesseur simple
- exploiter les composants standard de l’électronique numérique combinatoire et séquentielle, afin d’analyser le principe de fonctionnement d’applications numériques.
- analyser et concevoir la partie commande d’un système automatisé de production en programmant un automate programmable industriel.
- maîtriser l’utilisation des organes de commande de la pneumatique
 
Compétences : C1 (1,3), C2 (1,2,3 ,4,5), C3( 1,2,3,4), C4.1, C6(1)
 
Contenu:
Le cours présentera les différents systèmes de codage, l’algèbre booléenne et l’arithmétique binaire.
Il permettra d’analyser différents systèmes d’électronique numérique et de mettre en œuvre les circuits de base combinatoires et séquentiels dans des applications typiques à composants standards et pour la conception de la partie commande des systèmes automatisés.
 
Au laboratoire d’électronique numérique, les étudiants étudieront les contraintes électriques et temporelles à respecter par un système logique, et auront l'occasion de pratiquer la mise en oeuvre de circuits intégrés logiques à travers l’analyse et l’expérimentation d’applications concrètes : " Alarme à 3 entrées", "Clé numérique" et "Dé électronique".
 
Le laboratoire d’automatique permettra de découvrir, analyser, mettre en œuvre les différents composants d’entrées/sorties d’un système automatisé de production (SAP) et en particulier pour la partie commande : les automates programmables (API)
La programmation des API illustrera l’utilisation des fonctions logiques de base, les fonctions de mémorisation, les temporisations, les fonctions de comptage.
 
Dispositif d'apprentissage:
Le cours théorique sera donné sous forme de séances ex-cathédra sur base d’un livre de référence en anglais. Les différentes notions seront illustrées par des applications typiques. Les étudiants pourront vérifier l’acquisition de leurs connaissances via des questionnaires sur la plate forme Learning.
Au laboratoire d’électronique numérique, les deux premières séances seront consacrées d'une part à une mise en application des bases de la logique, à travers l'étude et réalisation d'une application "Alarme à 3 entrées", et d'autre part à l'étude des contraintes électriques et temporelles des circuits intégrés logiques. Les deux séances suivantes seront consacrées à l’analyse et test d'applications d'électronique numérique : « Clé numérique » et "Dé électronique". Pour terminer, chaque sous-groupe présentera le principe de fonctionnement de sa partie à sa classe et en fera une démonstration.
Au laboratoire d’automatique, les étudiants étudieront d’abord le fonctionnement de l’automate programmable et l’utilisation du logiciel de programmation. Ensuite les fonctions logiques de bases seront étudiées, programmées et testées à l’aide d’un boitier de simulation et sur des petites applications pneumatiques, ce qui permettra d’étudier en particulier les différents types de commandes des actionneurs pneumatiques. Les étudiants travailleront par groupe de deux.
 
Mode d'évaluation (y compris pondération relative):
La note globale de l'UE se base sur les notes des différentes AA :
- La NSL de systèmes logiques 
- La NLEN de laboratoire d'électronique numérique
- La NLAPI de laboratoire d'automates programmables

La note de l’UE se calcule : NUE = 0,8*NSL + 0,1 NLEN + 0,1 NLAPI

La note du  labo d’électronique numérique sera basée sur la présentation en fin de labo et sur votre participation active, non remédiable en cas de seconde session.
La note du labo d’automatique sera établie lors de l’examen oral : les étudiants devront programmer un cycle pneumatique, le tester et le présenter.
Le cours de systèmes logiques sera évalué lors d’un examen écrit (sur HELMo-learn si les conditions d’organisation le permettent) et fait l'objet d'une évaluation intégrée. Elle se déroule en 2 phases :
 
  • La première pour vérifier que l'étudiant possède toutes les capacités indispensables à la suite de son parcours.
En cas de non acquisition d'une des capacités , l'étudiant sera en échec (8/20) quel que soit ses résultats par ailleurs.
Si une seconde capacité n'est pas acquise, l'échec sera de 6/20.
  • La seconde, si toutes les capacités terminales sont acquises, pour évaluer son degré de maitrise des apprentissages.
 
Pour atteindre les capacités terminales l'étudiant sera capable de :
  1. le codage des nombres et l’analyse et la conception de circuits logiques combinatoires = NC
  2. l’analyse de montages séquentiels = NS
  3. l’exploitation de composants mémoires, circuits programmables et convertisseurs CAN/CNA = NM
  4. la présentation d’un montage Emetteur/Récepteur asynchrone et l’impact des caractéristiques électriques et temporelles des CIs = NER
  5. exploitation des codees pour la programmation d’un API = NCAPI

Dans ce cas, la note d'AA : NSL=0,2*NC+0,2*NS+0,2*NM+0,2*NER+0,2*NCAPI

En cas de seconde session (mais pas pour les années ultérieurs), seules les compétences non acquises devront être représentées ce qui sera confirmé par affichage sur HELMo-Learn.

Pondération de l'UE dans leprogramme d'études : 4
Sources, références et bibliographie:
Référence du livre utilisé pour le cours : Digital Systems Principles and Applications by Ronald J  Tocci and Neal S  Widmer 10th Edition
Et le site correspondant : http://wps.prenhall.com/chet_tocci_electech_11/178/45705/11700712.cw/index.html<o:p></o:p>
 
Pour le labo d’automatique : Cours et notices de matériel Siemens, cours de pneumatique FESTO, présentation du matériel NORGREN, divers cours de pneumatique
 
Supports pédagogiques:
Les notes et les présentations Powerpoint des cours théoriques et des laboratoires sont disponibles sur la plateforme d'apprentissage en ligne : HELMo-Learn
Les notes des cours théoriques sont par ailleurs imprimées par le comité des étudiants de Gramme.
Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2021-2022
Année préparatoire au Master en Sciences de l'ingénieur industriel
0P09 MATHEMATIQUES APPLIQUEES - PASS
Responsable de l'UE: RAUCQ Françoise
Autres enseignants: Aucun

Institut: Gramme

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 1er bloc master

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 2ème quadrimestre

Cycle: 2ème cycle

Niveau du CEC: Aucun

Identification de l'unité d'enseignement: C2-B0 Q2-UE9

Nombre de crédits ECTS: 2,00 crédit(s)

Volume horaire: 27,00 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
ANALYSE SUPERIEURE (MATHEMATIQUES APPLIQUEES) 2,00 crédit(s) 27,00 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
Aucune
Aucune
Eventuelles connaissances et compétences préalables:
Afin de suivre ce cours, il est conseillé de maîtriser un certain nombre de notions mathématiques (abordées en rhéto ou dans les années préalables de bachelier), telles que :
- Les intégrales, qui seront très largement utilisées ;
- La trigonométrie ;
- Les fonction exponentielles ;
- Les nombres complexes.
Objectif(s)
Développer les connaissances relatives à la manipulation d'outils mathématiques avancés, tels que les séries de Fourier et transformations de Laplace, énormément utilisées dans le domaine du traitement de signaux.
Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :
Maitriser la mise en oeuvre des diverses notions théoriques développées dans le cours.
Contenu:
L'activité d'apprentissage « Analyse supérieure » pose les bases théoriques et met en application celles-ci, par exemple dans le domaine de l'électronique.
Dispositif d'apprentissage:
Cette activité se concentre sur les signaux et les systèmes : représentation des signaux dans les domaines temporels – série de Fourier – transformée de Fourier – transformée de Laplace – propriétés des transformées – systèmes – intérêt de ces transformées dans l'analyse des systèmes – diagrammes de Bode.
 
Dans le cadre de cette activité, des exemples provenant de divers domaines sont proposés.
D'autres exemples concrets d'application, comme des circuits analogiques à amplificateurs opérationnels, sont rencontrés dans l'UE Projet d'électronique.
Mode d'évaluation (y compris pondération relative):
L’examen de mathématiques appliquées est écrit, avec une minorité de questions théoriques de type démonstrations, et une majorité de questions d'exercices et d'application de la théorie dans une situation concrète.

Pondération de l’unité dans le programme d’études : 2
Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2021-2022
Année préparatoire au Master en Sciences de l'ingénieur industriel
0P10 PROJET DELECTRONIQUE - PASS
Responsable de l'UE: SENNY Frédéric
Autres enseignants: Aucun

Institut: Gramme

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 1er bloc master

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 2ème quadrimestre

Cycle: 2ème cycle

Niveau du CEC: Aucun

Identification de l'unité d'enseignement: C2-B0 Q2-UE10

Nombre de crédits ECTS: 2,00 crédit(s)

Volume horaire: 21,00 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
PROJET D'ELECTRONIQUE 2,00 crédit(s) 21,00 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
Aucune
Aucune
Eventuelles connaissances et compétences préalables:
Connaissances et compétences en électricité et électronique de base.
Objectif(s)
Développer les connaissances dans le domaine du traitement de signaux analogiques et numériques, afin d’être capable de collaborer dans un service R&D en électronique (conception, réalisation et dépannage), d’effectuer des choix judicieux de modules et de les utiliser efficacement
Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :
Les trois acquis d'apprentissage fondamentaux sont
* dégager les relations fondamentales d'un circuit électronique par l'analyse de celui-ci
* dimensionner un circuit électronique en exploitant les relations fondamentales et en respectant les contraintes imposés
* justifier les choix effectués dans la réalisation d'un circuit électronique

Plus précisément, l'étudiant sera capable de 
- maîtriser le « design » d’applications d’électronique analogique, tant du point de vue du dimensionnement électronique dicté par les critères propres à l’application donnée, que des outils d’analyse (série et transformée de Fourier et transformée de Laplace).
- faire des liens avec les diverses notions théoriques développées aux cours de mathématiques 4 et les pré-requis en électronique, ainsi que les « règles de l’art » propres au domaine de l’électronique analogique, à travers l’analyse et la réalisation des applications de laboratoire.
- utiliser la documentation technique, en anglais.

Compétences du référentiel : C1.2, C2, C3, C4.1, C4.2, C4.3 et C5.1 à C5.3 dans toutes les activités d’apprentissage.
 
Contenu:
Le point central est le thème des signaux et des systèmes analogiques, concrétisé au travers du projet d'électronique analogique mettant en scène des montages à transistors et à amplificateurs opérationnels, ainsi que les caractéristiques réelles de ces composants, qui sont analysés en profondeur sous une approche « signaux et systèmes ».
 
Enfin, les activités peuvent exploiter l’outil numérique MATLAB/MultiSim afin de simuler les signaux et les systèmes dans les domaines analogique et numérique. La simulation numérique est un outil précieux dans un processus de développement car elle offre d'énormes possibilités, notamment une analyse précise et approfondie, bien que limitées aux modèles utilisés ainsi qu'au support de calcul. Les domaines d'applications qui s'appuient sur la simulation numérique abondent : citons l'électronique, la régulation, la mécanique, les télécommunications ou encore le transfert de chaleur.
Dispositif d'apprentissage:
Le projet d'électronique est un projet orienté « électronique analogique » : l'étudiant aura l'occasion d'analyser, dimensionner et réaliser un circuit électronique mettant en œuvre des concepts mathématiques et bien évidemment électroniques. Ce projet offre un cadre pratique pour l’apprentissage des concepts importants en électronique analogique.
Mode d'évaluation (y compris pondération relative):

La cote de l'UE "projet d'électronique" est composée de la note année (NA) et de la note de l'examen (NE) :
  • NA : chaque projet est présenté par un groupe d'étudiants à l'ensemble des étudiants. Cette note est individuelle et tient compte tant de la forme de l'exposé que du contenu technique.
  • NE : l'examen oral porte sur la matière vue dans les sujets de projet (explication et justification des montages et de leur fonctionnement).
N_UE = 0,7 * NE + 0,3 * NA
 
Supports pédagogiques:
Les ressources sont disponibles sur HELMo-Learn.
Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2021-2022
Année préparatoire au Master en Sciences de l'ingénieur industriel
0P11 INFORMATIQUE - PASS
Responsable de l'UE: ONCLIN François
Autres enseignants: Aucun

Institut: Gramme

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 1er bloc master

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 1er quadrimestre

Cycle: 2ème cycle

Niveau du CEC: Aucun

Identification de l'unité d'enseignement: Non renseigné

Nombre de crédits ECTS: 4,00 crédit(s)

Volume horaire: 35,00 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
ANALYSE ET PROGRAMMATION ORIENTEE OBJET 4,00 crédit(s) 35,00 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
Aucune
Aucune
Eventuelles connaissances et compétences préalables:
Savoir utiliser un ordinateur
Avoir des notions de mathématique élémentaires (priorité des opérations, résoudre une équation du second degré, etc.)
Objectif(s)
L'enseignement de techniques d'analyse et de programmation nécessaires, d’une part, à suite de la formation en informatique en master, et, d’autre part, à une bonne insertion professionnelle (en tant qu’ingénieur responsable de tâches d’analyse et de développement à réaliser par lui-même ou par des informaticiens qu’il aura à encadrer ou à côtoyer).
Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :
Au terme de l'activité d'apprentissage, l'étudiant sera capable de :
  • Compétence 1 : Coder (en C#, en prenant en compte les spécificités du langage) une application console de manière structurée et efficace, modulaire et réutilisable dans l'environnement de développement Visual Studio.
Cette compétence implique de savoir :
1.1. Utiliser Visual Studio (uniquement les fonctionnalités de base)
1.2. Utiliser les entrées et sorties de la console
1.3 Utiliser les notions importantes de programmation en langage C# (types, variables, opérateurs logiques, arithmétiques et relationnels, affectation, casting, méthodes, type référence et type valeur, ...)
1.4 Ecrire un programme lisible et structuré (nommage des variables et des fonctions, séquences, conditions, répétitions, réutilisabilité)
1.5 Construire un programme modulaire
1.6 Manipuler les tableaux
1.7 Savoir traduire une situation problème en algorithme
1.8 Tester l'application, diagnostiquer et corriger les dysfonctionnements observés.
1.9 Utiliser le vocabulaire approprié à la programmation
  • Compétence 2 : Réaliser la modélisation et la programmation d’un logiciel (avec interface graphique) orienté objet en C# dans l'environnement de développement Visual Studio
Cette compétence implique de savoir  :
2.1 Définir  les termes de vocabulaire utilisés en analyse et en programmation orientée objet
2.2 Modéliser un système d'informations relativement simple en diagramme UML préalable à la conception de logiciel
2.3 Concevoir une application graphique gérant les événements
2.4 Construire un logiciel selon l'architecture MVC
2.5 Construire une hiérarchie de classes utilisant le polymorphisme à bon escient
2.6 Créer et utiliser des classes (statiques ou non) en déterminant données membres, propriétés, constructeurs, méthodes, évènements, gestion d’événements
2.7 Utiliser les collections génériques
2.8 Utiliser les fichiers textes ou xml (lecture/écriture) 
2.9 Tester un programme évènementiel, diagnostiquer et corriger les dysfonctionnements observés.


Compétences concernées : 2.1, 2.2, 2.3, 2.4, 3.1, 3.2, 3.3, 3.4, 4.1, 4.2, 5.1
  • Communiquer avec les collaborateurs oralement et par écrit (étude des besoins, constitution de schémas d'analyse)
  • Agir de façon réflexive et autonome
  • Analyser une situation suivant une méthode scientifique
  • Concevoir, en utilisant des outils professionnels, un logiciel (Visual Studio, langage C#)
Contenu:
Il n'y a qu'une seule activité d'apprentissage dans cette UE

Utilisation de base de l'environnement de développement Visual Studio
Apprentissage et utilisation des bases du langage C#
Création d'algorithmes lisibles, bien structurés et efficaces
Techniques de conception et programmation orientée objets :
  • Classe et objet
  • Héritage entre classes
  • Polymorphisme
  • Interfaces graphiques en C#, programmation évènementielle et architecture MVC
  • Maintenance et évolutivité d'une application (ensemble de classes)
Dispositif d'apprentissage:
35h :
  • 35h de laboratoire entremelant théorie et travaux pratiques
 
Mixte : pédagogie magistrale (exposés ou vidéos), démonstrative (exercices guidés et vidéos),  active (travaux pratiques et petit projet personnel)
Mode d'évaluation (y compris pondération relative):
ATTENTION, pour les deux sessions :
  • Une maîtrise minimale (note >=8 / 20) de chacune des deux compétences principales (citées dans la section "Acquis d'apprentissage (AA) et compétences) est indispensable pour réussir l'examen.
  • En cas de note insuffisante (<8/20) pour une des deux compétences, NAA sera plafonnée à 8/20
  • En cas de note insuffisante (<8/20) pour les deux compétences, NAA sera plafonnée à 6/20

1ère session :
NAA = 0.5 * NA (comp.1) + 0.5 * NE (comp. 2)
avec :
  • NAA : note de l'activité d'apprentissage = note de l'unité d'enseignement
  • NANote année (évaluation continue) qui évaluera la compétence 1
  • NE : Note examen qui évaluera la compétence 2. Cette évaluation sera orale (avec ordinateur) si les conditions d'organisation le permettent (sinon, elle sera écrite, ou via e-learning)
2ème session :
NAA = NE = 0.5*NComp1 + 0.5*NComp2
avec :
  • NAA : note de l'activité d'apprentissage = note de l'unité d'enseignement
  • NE : Note examen . Cette évaluation sera orale (avec ordinateur) si les conditions d'organisation le permettent (sinon, elle sera écrite, ou via e-learning)
    • NComp1 = note pour la compétence 1
    • NComp2 = note pour la compétence 2
Les modalités pratiques seront précisées sur Helmo-learn
 
Sources, références et bibliographie:
Livre de référence : "C# et .Net versions 1 à 4", G. LEBLANC, éd. Eyrolles, 2009
Documentation en ligne Microsoft
Notes du cours de P. Bourmanne
Supports pédagogiques:
Tous les supports pédagogiques sont sur Helmo-Learn (cliquez ici).
Ces supports sont constitués essentiellement de :
  • Diaporamas synthétisant toute la matière du cours
  • Vidéos (cours ou démonstration)
  • Exercices guidés et énoncés d'exercices
  • Solutions de certains exercices
  • Code source de diverses applications
Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2021-2022
Année préparatoire au Master en Sciences de l'ingénieur industriel
0P12 CONVERSION D'ENERGIE - PASS
Responsable de l'UE: GABRIEL Pierre
Autres enseignants: RAUSIN Bernard

Institut: Gramme

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 1er bloc master

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 2ème quadrimestre

Cycle: 2ème cycle

Niveau du CEC: Aucun

Identification de l'unité d'enseignement: C2-B0 Q2-UE12

Nombre de crédits ECTS: 3,00 crédit(s)

Volume horaire: 35,00 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
CONVERSION D'ENERGIE 2,00 crédit(s) 25,00 heure(s)
LABORATOIRE DE CONVERSION D'ENERGIE 1,00 crédit(s) 10,00 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
Aucune
Aucune
Objectif(s)
La question du réchauffement de la planète (augmentation de la température moyenne mondiale) avec les changements des conditions climatiques n'est plus à discuter. En effet, les impacts de l'industrialisation mondiale et des comportements sociaux (humains) sont multiples : émissions de gaz à effets de serre, émissions de CO2, pollution de l'environnement, déforestation, ...
L'ingénieur d'aujourd'hui doit favoriser les politiques en matières de changement du climat.
Les matières vues dans le cadre de l’UE de Conversion d’Energie lui permettront d’avoir certains outils pour trouver des solutions, en terme de production d’énergie électrique, qui soient plus "écologiques" (moins polluantes et plus durables que les solutions actuelles). Une introduction à l’analyse du cycle de vie sera également donnée.

Cours :
Développer et utiliser les diverses méthodes de calcul des machines électriques classiques vues en classe (moteurs et génératrices à courant continu et transformateurs triphasés) en fonctionnement normal. Etablir les équations et les schémas qui modélisent ces machines électriques et prédéterminer leur fonctionnement pour différents cas de charges. Etudier les installations avec des Panneaux Photovoltaïques et introduction à l'analyse du cycle de vie de ces panneaux.

Laboratoire :
Réaliser les câblages et l’instrumentation de machines électriques (Transformateurs et machines à courant continu). Analyser et comparer les résultats obtenus avec les concepts vus au cours théorique.
Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :
Cours :
Expliquer le principe de fonctionnement des machines électriques vues en classe, tout en identifiant les différents éléments qui les constituent et en listant les domaines d’utilisation. (1.2, 2.2, 2.4, 3.1, 3.2) Développer leurs équations caractéristiques afin de dessiner leur schéma équivalent simplifié et en déduire les courbes de fonctionnement. (2.2, 2.4, 3.1, 3.2, 3.3) Calculer les valeurs des éléments du schéma équivalent simplifié sur base des mesures provenant d’essais réalisés sur la machine pour prédéterminer le fonctionnement dans une situation donnée. (2.2, 2.3, 2.4, 3.1, 3.2, 3.3, 4.3) Dessiner le bilan de puissances (pertes et puissances mises en jeu dans la machine) afin de calculer le rendement pour une situation donnée. (2.2, 2.3, 2.4, 3.1, 3.2, 3.3, 4.3) Analyser en groupe un problème proposé afin de choisir et dimensionner une machine. (1.1, 1.2, 2.1, 2.2, 2.3, 2.4, 2.5, 3.1, 3.2, 3.3, 3.4, 4.3)

Laboratoire :
Réaliser le câblage et l’instrumentation des essais sur les machines vues au cours théorique pour calculer les éléments caractéristiques correspondant de la modélisation de celui-ci. (2.3, 3.1, 3.2, 3.4, 5.2, 5.3) Prédéterminer plusieurs modes de fonctionnement des machines testées et comparer les résultats avec ceux vus au cours théorique. (2.2, 2.3, 2.4, 3.1, 3.2, 3.3, 4.3, 5.1) Rédiger un rapport à chaque séance en respectant les consignes données. (1.1, 1.2, 2.2, 2.3, 3.1, 3.2, 3.3) Gérer le groupe durant la séance afin de réaliser le rapport dans le temps imparti (3h) (2.1, 2.3, 2.5, 4.5)
Contenu:
Le cours est divisé en 3 chapitres :
1. Les transformateurs
2. Les moteurs et les génératrices à courant continu
3. Les panneaux photovoltaïques
Pour chaque chapitre, les points suivants sont détaillés : - constitution - principe de fonctionnement - utilisation - mise en équations et schéma équivalent - exercices

Les laboratoires sont divisés en 3 séances de 3h et un examen de câblage d’1h1/2:
- essai à vide, en court-circuit et prédétermination du transformateur (en 2 séances)
- essai à vide et prédétermination du moteur courant continu (méthode de Swinburne)
Dispositif d'apprentissage:
Cours :
Le cours est donné ex cathedra à toute la classe basé sur la projection d’un Power Point et complété par des explications données au tableau. Les étudiants sont amenés à résoudre régulièrement des exercices sous la tutelle de l’enseignant. Une mise en situation est réalisée en groupe à la fin de l’étude de chaque machine.

Laboratoire :
Le nombre de groupes d’étudiants par manipulation dépendra du nombre d’étudiants de la classe, et sera idéalement de 3. Le chef de groupe sera désigné avant chaque séance de laboratoire et sera changé chaque fois. Un QCM sur la manipulation du jour sera effectué avant de commencer le laboratoire. La réalisation du câblage des machines et de leur instrumentation sera faite par les étudiants avec le matériel présent sur le poste, sera évaluée, et une attention particulière sera donnée concernant le soin avec lequel celui sera réalisé. Le rapport sera évalué et coté à la fin de la séance. Un examen de laboratoire sera réalisé et consistera en la réalisation d’un câblage et d’un essai sur une des machines étudiées.
Mode d'évaluation (y compris pondération relative):
Cours
Examen écrit (1ère et 2ème session) : NGCours

Laboratoire (1ère session uniquement, cette note est non-remédiable) :
Pour chaque séance de laboratoire, il y aura plusieurs cotes: pour le câblage: C1 ( /10) (la cote de câblage sera validée à votre départ : table en ordre ) pour les évaluations (QCM): C2 ( /20) pour la participation: C3 ( /20) pour le chef de groupe: C4 ( /40) pour le rapport: C5 (/20). Une absence non justifiée sera sanctionnée par un zéro à chaque cote concernant cette séance, une absence justifiée par un 10/20 sauf si le labo est refait avec un autre groupe. La Note globale pour deux séances sera calculée de la manière suivante: NLabox = 1/12.(2.C1 + 2.C2 + 2.C3 + C5) ou NLabox = 1/14.(2.C1 + 2.C2 + C3 + C4 + C5) si chef de groupe NE = Note Examen NGLabo = (0,8.(NLabo1 + NLabo2 + NLabo3)/3) + 0,2.NE

IG310 : NG = 0,7 . NGCours + 0,3 . NGLabo

Pondération de l’unité dans le programme d’études 3
Sources, références et bibliographie:
T. Wildi, « Electrotechnique », 3 ed., DeBoeck
A. Genon, « Machines électriques », Hermes
Supports pédagogiques:
P. Gabriel : « Conversion d’Energie 1 »
B. Rausin , « Notes du laboratoire de conversion d’énergie 1 »
Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2021-2022
Année préparatoire au Master en Sciences de l'ingénieur industriel
0P13 TELECOMMUNICATIONS - PASS
Responsable de l'UE: SENNY Frédéric
Autres enseignants: CADET Vincent

Institut: Gramme

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 1er bloc master

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 1er quadrimestre

Cycle: 2ème cycle

Niveau du CEC: Aucun

Identification de l'unité d'enseignement: C2-B0 Q1-UE13

Nombre de crédits ECTS: 2,00 crédit(s)

Volume horaire: 25,00 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
TELECOMMUNICATIONS 2,00 crédit(s) 25,00 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
Aucune
Aucune
Objectif(s)
L'objectif poursuivi est de trouver l’information pertinente dans le vaste domaine des télécommunications, à la comprendre, à la structurer, à la critiquer et à la re-formuler selon nos besoins.
Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :
Les acquis sont
  • expliquer les techniques de base rencontrées dans des systèmes de télécommunication actuels, comme la téléphonie, les bus sériels ou le réseau ;
  • manipuler des dispositifs comme le RaspberryPi et une carte électronique effectuant une transmission sérielle de données numérisées
  • examiner les échanges d'information d'un système de (télé-)communication;
Contenu:
Cette activité propose d'aborder le vaste domaine des télécommunications sous plusieurs aspects selon une structure en couches, tel le modèle TCP/IP.
Dispositif d'apprentissage:
Cette activité se découpe en 2 parties : cours théoriques et laboratoires.
  1. La plupart des cours sont dispensés en grand auditoire. Les autres prennent la forme de recherche personnelle ou en groupe sur des thématiques du vaste domaine des télécommunications. Les notions importantes touchant les télécommunications, à savoir la représentation de l'information, la propagation, le codage, la modulation, le protocole, le partage de ressources et les réseaux, sont structurées selon les couches du modèles TCP/IP. Les thématiques de recherche touchent, par exemple, le cryptage, le routage par état de liens, le réseau LoRaWan,  le RFID, ou encore les réseaux Ethernet (normes 802.3, 802.11 et 802.15).
  2. Les travaux pratiques sont réalisés en petits groupes : spectre d'un signal audio, échantillonnage d'un signal audio (carte électronique+contrôle sous MATLAB), transmission filaire sur un bus sériel (carte électronique+contrôle sous MATLAB), serveur web de données et video-surveillance sur raspberry pi.
Mode d'évaluation (y compris pondération relative):
Les activités évaluées dans cette UE sont
  • Cours
    • Les travaux de groupe et évaluation par les pairs, qui tient compte de la qualité des productions, de la participation, de la justesse des réponses et du sens critique ;
    • L'examen oral (si les conditions d'organisation le permettent), qui repose sur les éléments de matière importants vus au cours, ainsi que sur les travaux de groupe ;
  • Laboratoires - évalués sur base des productions, de la participation, de la justesse des réponses, du sens critique et des tests en ligne.
La note UE est donc composée de la note du cours TLCOURS, elle-même composée de la note de l'examen oral TLEXAM et des travaux de groupe TLTG, ainsi que de la note des activités pratiques (laboratoires) TLLABO :
TLUE = 0.8 * TLCOURS + 0.2 TLLABO
où TLCOURS= 0.7 * TLEXAM + 0.3 * TLTG pour autant que l'étudiant.e soit capable d'expliquer les techniques, de manipuler les dispositifs et d'examiner les échanges dans le cadre des activités évaluées. Sinon, la cote régresse pour chaque aptitude non-acquise (voir tableau ci-dessous)
Conditions Note TLCOURS
0 acquis 0/20
1 acquis 3/20
2 acquis 6/20
3 acquis 10/20 ou plus selon la formule ci-dessus

Les modalités de 2è session sont identiques à la 1ère session.
Sources, références et bibliographie:
voir Helmo-Learn et syllabus
Supports pédagogiques:
voir Helmo-Learn et syllabus
Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2021-2022
Année préparatoire au Master en Sciences de l'ingénieur industriel
0P14 THERMODYNAMIQUE ET TRANSFERT DE CHALEUR - PASS
Responsable de l'UE: KELNER Vincent
Autres enseignants: Aucun

Institut: Gramme

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 1er bloc master

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 1er quadrimestre

Cycle: 2ème cycle

Niveau du CEC: Aucun

Identification de l'unité d'enseignement: Non renseigné

Nombre de crédits ECTS: 5,00 crédit(s)

Volume horaire: 45,00 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
THERMODYNAMIQUE ET TRANSFERT DE CHALEUR 5,00 crédit(s) 45,00 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
Aucune
Aucune
Eventuelles connaissances et compétences préalables:
Calcul différentiel et intégral, résolution d'équations aux dérivées partielles.
Objectif(s)
Ce cours traite conjointement des transferts d'énergie et de chaleur. Nous aborderons ici la thermodynamique sous un angle relativement pragmatique. A l'aide des notions fondamentales et uniformisées qui seront envisagées comme de puissants outils, nous arriverons à comprendre, analyser et prédire le fonctionnement d'applications usuelles telles que les pompes à chaleur, les centrales TGV (Turbine-Gaz-Vapeur), les moteurs thermiques et les turbo-réacteurs. Dans le cadre des échanges thermiques, l'étude préliminaire des différents modes de transfert de chaleur nous conduira ensuite à aborder divers procédés industriels tels que les échangeurs de chaleur, les caloducs et les ailettes de refroidissement.
Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :

Cette Unité d'Enseignement s'attache à fournir aux étudiants un socle de connaissances solides dans le domaine de la thermique (thermodynamique et transfert de chaleur). Elle vise également à le familiariser avec des applications thermiques fréquemment rencontrées dans le monde industriel. 

Au terme de cet enseignement, l'étudiant sera donc capable :

  • de comprendre les concepts élémentaires de la thermodynamique (système, variable et état, transformations, cycle, travail, chaleur, enthalpie, premier et deuxième principes, entropie, irréversibilité et rendements) ;
  • d'appliquer ces concepts dans le cadre d'un bilan énergétique ;
  • d'expliquer et d'identifier les modes principaux (et combinés) de transfert de chaleur (conduction, convection et rayonnement) ;
  • de mettre en oeuvre une méthode de résolution efficace en vue de quantifier les transferts de chaleur pour des applications pratiques ;
  • d'évaluer les conversions et la détérioration de l'énergie lors d'une transformation dans un système impliquant des échanges de chaleur et/ou du travail mécanique ;
  • d'expliquer le fonctionnement d'installations thermiques motrices mettant en oeuvre un gaz parfait ou une vapeur, notamment un cycle à vapeur, un moteur à combustion interne ou une installation de cogénération ;
  • d'expliquer le fonctionnement d'installations frigorifiques, notamment les cycles à compression incluant les pompes à chaleur ;
  • de modéliser ces installations thermiques motrice et frigorifique en vue d'en calculer et d'en analyser les performances ;
  • d'expliquer le fonctionnement de procédés industriels liés au transfert de chaleur ;
  • de discuter les hypothèses de modélisation et les résultats de calculs.
Contenu:
La thermodynamique se situe à l'intersection de la physique et de la mécanique : elle a pour objet l'étude de la dynamique des systèmes thermomécaniques. Plus précisément, la thermodynamique est la science qui étudie un système au cours de son évolution sous l'angle de ses échanges mécaniques (travail) et thermiques (chaleur) avec le milieu extérieur. Les transferts de chaleur représentent quant à eux le transfert (spontané) d'énergie thermique d'un corps chaud vers un corps froid.

Fondement des diverses disciplines liées à la thématique de l'énergie, l'activité d'apprentissage Thermodynamique et transfert de chaleur aborde les notions primordiales et indispensables pour accéder efficacement à d'autres Unités d'Enseignement telles que Production d'énergie 1&2 et Production d'énergie alternative.

Destinée à un public d'étudiants peu familiarisés aux aspects thermiques, la première partie de cette activité d'apprentissage débutera par un rappel des notions de thermométrie. Les différents modes de transferts thermiques (conduction, convection naturelle et forcée, rayonnement) seront ensuite exposés. Chaque mode s'accompagnera d'une description des mécanismes en jeu, ainsi que des méthodes de base permettant de le quantifier. Les modes combinés de transfert thermique ainsi que différents procédés industriels (ailettes de refroidissement, échangeurs de chaleur, caloducs) seront ensuite abordés. 
La seconde partie de cette activité d'apprentissage sera quant à elle consacrée à le thermodynamique macroscopique des phénomènes réversibles. L'approche pédagogique sera progressive, axiomatique et appliquée. Après avoir introduit quelques notions de base (système, variable et état thermodynamiques, transformations, équilibre, cycle, travail et chaleur, enthalpie) les axiomes que constituent le premier et le second principe de la thermodynamique seront envisagés comme des postulats nous permettant d'aborder les notions d'entropie, d'irréversibilité, d'efficacité et de rendement. L'accent sera particulièrement mis sur les gaz parfaits. Après avoir examiné le comportement des substances dites pures, la dernière partie du cours sera consacrée à l'étude d'applications industrielles. Les installations thermiques mettant en oeuvre un gaz parfait ou une vapeur (notamment un cycle à vapeur, un moteur à combustion interne ou une installation de cogénération) seront tout d'abord développées. Enfin, les installations frigorifiques (notamment les cycles à compression incluant les pompes à chaleur) seront abordées. 

Ces contenus théoriques seront illustrés au travers de la résolution de cas pratiques.
Dispositif d'apprentissage:

L'activité d'apprentissage Thermodynamique et Transfert de chaleur comprend majoritairement des séances ex cathedra et quelques séances de travaux dirigés. Ces séances sont organisées selon la structure suivante :

  1. Notions de thermométrie.
  2. Propagation de la chaleur par conduction, convection et rayonnement.
  3. Applications thermiques.
  4. Concepts de base thermodynamique.
  5. Premier principe de la thermodynamique.
  6. Second principe de la thermodynamique.
  7. Entropie.
  8. Substances pures.
  9. Cycles moteurs et applications.
  10. Cycles frigorifiques et applications.


Outre à induire une passion pour la thermodynamique et les échanges thermiques chez l'étudiant, les séances ex cathedrasont consacrées à la description et à l'explication des concepts élémentaires théoriques et pratiques de ces disciplines. Ces séances sont aussi destinées à développer chez l'étudiant les différents nivaux d'abstraction requis afin d'analyser, de modéliser et de comparer des applications industrielles complexes. Ces séances sont également l'occasion de poser un regard critique sur les modèles utilisés. Lors de cet enseignement magistral en auditoire (physique ou virtuel selon la situation sanitaire), l'implication de l'étudiant consistera en une écoute attentive et une prise de notes. Par ailleurs, Il n'hésitera pas à poser et/ou répondre à des questions.

Certaines séances sont également consacrées à la résolution d'exercices destinés à illustrer, sous un angle pratique, les concepts théoriques envisagés précédemment. Lors de ces séances, l'échange (de solutions, de points de vue et de résolutions) entre les participants est encouragé. Enfin, et en vue de leur résolution à domicile (devoirs complémentaires), quelques exercices supplémentaires sont proposés aux étudiants.

Mode d'évaluation (y compris pondération relative):
La note finale (NF) de cette Unité d'Enseignement est établie, en première et en seconde session, au moyen d'un examen oral qui porte sur l'ensemble de la matière vue au cours.

Le jour de l'examen, l'étudiant tire tout d'abord au sort deux questions intégratrices à réponses ouvertes longues ; ensuite, après une période de préparation (réflexion, prise de notes écrites et synthétiques), il présente oralement sa production. Différentes questions, plus petites, et portant sur des points précis de la théorie, lui sont également posées durant cet entretien oral personnel. Cet examen se déroule sans calculatrice, et aucun document ne peut être consulté. Un exercice pratique peut éventuellement faire l'objet d'une question. Dans ce cas, une calculatrice peut être employée.

Lors de cette évaluation, l'étudiant démontrera sa compréhension générale tant des installations thermiques fréquemment rencontrées dans le monde industriel, que des concepts théoriques qui sous-tendent leur fonctionnement. En outre, il attestera de sa maîtrise de la matière, et non d'une restitution de mémoire de relations apprises par coeur : dans ses réponses doivent dominer le raisonnement, la logique, l'interprétation physique et la justification des relations et des comportements physiques présentés.
Sources, références et bibliographie:
  • Michael Boles et Yunus Cengel, Thermodynamique : Une approche pragmatique, Ed. De Boeck, 2009. ISBN-10 : 2804101258.
  • Olivier Léonard, Thermodynamique appliquée et introduction aux machines thermiques, Notes de cours, Université de Liège.
  • Gordon Van Wylen et Richard Sonntag, Thermodynamique appliquée, Ed. Erpi, 2 éd., 2002. ISBN-10 : 2761306627.
  • Ana-Maria Bianchi, Yves Fautrelle et Jacqueline Etay, Transferts Thermiques, Ed. Presses Polytechniques et Universitaires Romandes (PPUR), 2004. ISBN-10 : 2880744962.
Supports pédagogiques:

L'ensemble des notes du cours théorique est disponible gratuitement et téléchargeable au format .pdf sur la plateforme d'apprentissage en ligne Moodle (https://learn.helmo.be). La clef d'accès sera communiquée lors de la première séance du cours théorique. Ces notes de cours comprennent :

  • Les diapositives vues au cours théorique. Ces dias couvrent l'ensemble de la matière enseignée au cours ex cathedra, et elles en épousent la même structure en chapitre. Elles seront avantageusement complétées et annotées par les étudiants durant le cours.
  • Un recueil d'exercices. Ce dernier comprend les énoncés envisagés lors des travaux dirigés (TD) ainsi que divers exercices supplémentaires. Chaque exercice est accompagné de sa solution mais non de sa résolution qui sera établie - pour certains d'entre eux - en présentiel, lors des TD.
  • Les ressources utilisées lors des TD (caractéristiques thermiques des matériaux, tables thermodynamiques, …).
  • Différentes ressources vidéos.
Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2021-2022
Année préparatoire au Master en Sciences de l'ingénieur industriel
0P15 ANALYSE DES STRUCTURES - PASS
Responsable de l'UE: HUVELLE Clara
Autres enseignants: Aucun

Institut: Gramme

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 1er bloc master

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 1er quadrimestre

Cycle: 2ème cycle

Niveau du CEC: Aucun

Identification de l'unité d'enseignement: C2-B0 Q1-U15

Nombre de crédits ECTS: 5,00 crédit(s)

Volume horaire: 55,00 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
MECANIQUE STATIQUE 2,00 crédit(s) 27,00 heure(s)
RESISTANCE DES MATERIAUX ET CALCUL DES STRUCTURES 3,00 crédit(s) 28,00 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
Aucune
Aucune
Eventuelles connaissances et compétences préalables:
Notions de trigonométrie, intégrales, dérivée, ...
Objectif(s)
AA Mécanique Statique:
Amener les étudiants à posséder les capacités d’analyse et de résolution de problèmes pratiques d’équilibre appliqués sur diverses structures et mécanismes (2D et 3D), en s’intéressant tant aux origines et justifications des méthodes de résolution qu’à leurs applications proprement dites.
Déterminer les efforts intérieurs qui sont engendrés dans un corps 2D par des forces extérieures données.

AA Résistance des Matériaux et Calcul des Structure:
Le but de la partie Résistance des Matériaux est de pouvoir passer des efforts internes dans une coupe, découverts à l'AA précédente, aux contraintes en chacun des points d'une section droite, et sur base de ces contraintes, pouvoir attester ou non de la résistance de la poutre.
L'étudiant sera amené à expliquer physiquement les notions de théorie, et à bien comprendre et bien visualiser les chemins des contraintes à l'intérieur du corps dus aux différentes sollicitations appliquées.
Dans la dernière partie du cours, l'étudiant sera familiarisé avec les Eurocodes 0 et 1, l'objectif étant de lui donner les outils pour qu'il puisse déterminer les différentes actions et combinaisons d'actions qui sollicitent les structures et qu'il puisse calculer des réactions et efforts intérieurs dans des structures hyperstatiques simples;
Familiariser l'étudiant avec les descentes de charges, lui faire sentir le cheminement des efforts à travers l'étude de différentes structures;
Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :
- Appliquer les concepts fondamentaux de la mécanique statique (notions de force, moment et couple, réduction, action-réaction, schéma rendu libre, isostaticité, équilibre, coupe, etc.)(C2.1, C2.3, C2.4, C3.1)
- Résoudre des problèmes d’équilibre de structures planes et tridimensionnelles, en calculer les réactions d’appuis, les forces de liaisons et les efforts internes (diagrammes des éléments de réduction) à l’aide des méthodes classiques et vérifier la cohérence des solutions (C2.1,C2a, C2.3, C2.4, C3.1, C3.3)
- Appliquer les concepts fondamentaux de la résistance des matériaux (notion de contrainte, centre de gravité, moment statique et d’inertie, limite élastique et de rupture) (C2.1, C2.2, C2.3, C2.4, C3.1, C3.3, C3.4)
- Modéliser et calculer la résistance d’une structure composée de poutres soumises à la traction-compression et à la flexion (C2.1, C2.2, C2.3, C2.4, C3.1, C3.3, C3.4)
- Calculer les contraintes en régime élastique dans une poutre soumise à des sollicitations composées (effort normal, flexion, cisaillement, torsion) de même que les déformations et les déplacements mais de manière plus superficielle (2.2, 2.3, 2.4, 2.5, 3.1, 3.3, 2.4, 4.3)
- Calculer les contraintes de comparaison dans une poutre suivant les critères de résistances des matériaux ductiles et fragiles, et au besoin en utilisant le cercle de Mohr pour la détermination des contraintes extrêmes (2.2, 2.3, 2.4, 2.5, 3.1, 3.3, 2.4, 4.3)
- Expliquer des notions plus complexes telles que des notions de flexion plastique et de rotules plastiques, de flambement plan par flexion des poutres du point de vue théorique (2.2, 2.3, 2.4, 2.5, 3.1, 3.3, 2.4, 4.3)
- Expliquer les notions de sécurité et les principes de l'Eurocode (méthode des coefficients partiels, ELS, ELU, ...) (2.2, 2.4, 3.1)
- Identifier et quantifier les différentes charges s'appliquant sur un bâtiment (neige, vent, charge variable, poids propres, ...) et combiner ces actions entre elles comme recommandé dans les Eurocodes (3.1, 3.3, 3.4)
- Expliquer le cheminement des efforts dans une structure donnée (expliquer les descentes de charges verticales et horizontales) (2.2, 2.4, 3.1, 3.2, 3.3)
Contenu:
AA Mécanique statique :
L’AA consiste en une succession de cours durant lesquels les bases de la mécanique statique sont expliquées et appliquées sur des exemples classiques. Le cours théorique exposera la matière avec quelques exemples pour illustrer celui-ci. La matière est divisée en modules, chacun étant représentatif d’un concept théorique.
La matière est découpée en modules qui sont présentés sous forme de diaporamas :
  • Forces et moments dans le plan - Equilibre dans le plan (corps simples et composés)
  • Forces et moments dans l'espace - Equilibre dans l'espace
  • Efforts internes dans une poutre plane - diagrammes MNV  
AA Résistance des matériaux et Calcul des Structures  :
Dans cette AA, nous passerons à la partie Résistance des Matériaux:
  • Les propriétés mécaniques des matériaux
  • les comportements des pièces soumises à traction-compression
  • les caractéristiques des surfaces (centre de gravité, moments statiques, inerties)
  • les comportements des pièces soumises à la flexion simple
  • La flexion gauche et la flexion composée
  • L’état de contrainte en un point avec le cercle de Mohr
  • Les critères de résistance des matériaux
  • La torsion
  • Le cisaillement
  • Les sollicitations composées
  • Les déformations élastiques des poutres droites soumises à flexion plane
  • La plasticité et la notion de rotule plastique
  • Le flambement plan
Concernant la dernière partie du cours (partie "Calcul des Structures"), elle s'articule comme suit, allant de la détermination des charges, jusqu'à l'analyse de la structure, en passant par l'analyse du chemin pris par les efforts (descente de charges):
  • Introduction aux Eurocodes: notions d'Etats Limites, de sécurité, de fiabilité, méthode semi-probabiliste des coefficients partiels de sécurité;
  • Actions qui agissent sur une structure(neige, vent, charges d'exploitation, ...) et combinaisons entre ces actions;
  • Notions de descente de charges (verticales et horizontales (contreventements, ...)) : exemples de structures pour appréhender le "cheminement des efforts";
Dispositif d'apprentissage:
Il n'y a pas de distinction nette entre les séances de théorie et les séances d'exercices: dès que la théorie est vue en classe, les  étudiants sont invités à réaliser des petits exercices sur la matière qu'ils viennent de voir. Ces exercices sont résolus avec le support du professeur.

De manière générale, l’étudiant est fortement invité à s’exercer par lui-même, en dehors des séances de cours prévues à l’horaire.
Pour cela, 3 axes sont proposés:
  • Pour chaque partie de matière, une liste d'exercices sera proposée aux étudiants. Les étudiants sont fortement invités à réaliser ces exercices. Dans la majorité des cas, la résolution détaillée de ces exercices sera mise à disposition des étudiants
  • Des devoirs, facultatifs, formatifs, seront régulièrement proposés aux étudiants. Ces devoirs seront remis et corrigés par le professeur, avec commentaires.
  • Des tests formatifs en ligne, avec feedbacks, permettront à l'étudiant de s'auto-évaluer sur sa compréhension de la matière théorique
Mode d'évaluation (y compris pondération relative):
Première Session :
Une (ou des) interrogation(s) dispensatoire(s) aura(ont) lieu au cours du quadrimestre pour l'AA1, dans la mesure des possibilités.
A la fin du quadrimestre, durant la session d’examen de janvier, un examen écrit en 2 parties (AA1 et AA2) est organisé, dans la mesure du possible lors de 2 journées différentes.
Aucun document n’est permis durant ces examens, sauf les formulaires mis en ligne sur les pages Moodle des deux cours).

L’examen de l’AA1 portera sur la matière dont n’aura pas été dispensé l’étudiant lors des interros dispensatoires pendant l’année tandis que l’examen de l’AA2 portera sur l’entièreté de la matière de cette AA.
La note globale de l’UE est ensuite calculée comme suit :
N_AA1 = Note pour l'AA "Mécanique Statique"
N_AA2 = Note pour l'AA "Résistance des matériaux et Calcul des Structures"
NG = 0.3*N_AA1 + 0.7*N_AA2

Deuxième Session :
L’examen de seconde session est lui aussi prévu en 2 parties, et les dispenses de l’AA1 acquises durant l’année sont conservées. La seconde session de l’AA1 portera donc elle aussi uniquement sur les parties de matières dont l’étudiant n’a pas été dispensé durant l'année. L’examen de seconde session de l’AA2 portera sur l’entièreté de la matière.
La note globale de l’UE est toujours calculée comme décrit ci-dessus.
Sources, références et bibliographie:
Mécanique pour ingénieur (vol. 1) : Statique, Beer & Johnston, 2005, Editions De Boeck Université.
Analyse des structures et milieux continus – statique appliquée ; F. Frey ; Presses polytechniques et universitaires romandes.
Mécanique des matériaux de Ch. Massonnet et S. Cescotto aux éditions H. DESSAIN.
Supports pédagogiques:
Sont disponibles sur la plateforme Moodle :
  • Les différents syllabi décrivant la matière
  • Des fascicules d’exercices, ainsi que certaines résolutions détaillées de ces exercices
  • Les powerpoints utilisés au cours théorique
Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2021-2022
Année préparatoire au Master en Sciences de l'ingénieur industriel
0P16 DESSIN TECHNIQUE - PASS
Responsable de l'UE: LEMOINE Geneviève
Autres enseignants: Aucun

Institut: Gramme

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 1er bloc master

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 2ème quadrimestre

Cycle: 2ème cycle

Niveau du CEC: Aucun

Identification de l'unité d'enseignement: C2-B0 Q2-UE16

Nombre de crédits ECTS: 5,00 crédit(s)

Volume horaire: 55,00 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
DESSIN TECHNIQUE ET CAO 5,00 crédit(s) 55,00 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
Aucune
Aucune
Eventuelles connaissances et compétences préalables:

- Disposer de compétences informatiques minimales

Objectif(s)
  • Acquérir les notions indispensables à la lecture et à l’interprétation de plans, à la réalisation de plans de définition de pièces mécaniques complexes et à l’utilisation critique d’un logiciel de conception volumique paramétrée.
  • Rendre l'étudiant capable d'analyser un mécanisme et d'en tolérancer les composants de sorte qu'il assure les conditions imposées par un cahier des charges en tenant compte des limites économiques données.
Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :
  • Réaliser les plans de définition de pièces mécaniques complexes, leur cotation, leurs particularités de représentation selon la méthode européenne de projection ;
  • Imaginer, interpréter une pièce mécanique à la lecture de son plan ;
  • Par l’utilisation d’un logiciel de conception 3D volumique, concevoir un modèle paramétré, réaliser la mise en plan d’une pièce complexe et en simuler des caractéristiques (résistance..) à l'aide d'un module de calcul par éléments finis;
  • Etre capable de tolérancer de manière normalisée et économique une dimension fonctionnelle d’une pièce isolée ou intervenant dans un assemblage;
  • Analyser un mécanisme et le dimensionner fonctionnellement dans une optique budgétaire minimale;
  • Concevoir, choisir et dimensionner des filetages ou éléments d’assemblage normalisés.
Compétences liées à ces AA : 1.1 ; 1.2 ; 2.1 ; 2.2 ; 2.3 ;  2.5; 3.1 ; 3.3 ; 3.4 ; 4.2 ; 4.3 ; 5.1 ; 5.3 ;
Contenu:
Le cours est divisé en modules :

- Le système normalisé de projection
- Les coupes et les Sections
- Solidworks
- Conception moulée
- Les filetages
- Les éléments d'assemblage démontables
- Tolérances dimensionnelles
- Analyse et cotation fonctionnelle
Dispositif d'apprentissage:
Présentation de la théorie suivie d'applications qui permettent à l'étudiant de mobiliser ses compétences.  Certaines matières seront vues au travers d’exercices permettant un enseignement inductif.
L'étudiant bénéficiera de feedbacks oraux de la part de l'enseignant lors de la supervision des travaux personnels.
Un système progressif de prise en compte des évaluations permet à l'étudiant d'être en adéquation avec les compétences requises.
La présence aux cours est obligatoire.
L'étudiant est tenu de consulter la page du cours sur la plateforme numérique préalablement à celui-ci
Mode d'évaluation (y compris pondération relative):

Diverses évaluations seront organisées :
  • des évaluations formatives (formelles ou informelles) pour permettre aux étudiants de situer; (NP)
  • des interros "surprise" : de petites évaluations non planifiées. Une absence injustifiée conduit à une cote nulle pour l'évaluation concernée, (NP)
  • des projets à domicile ,(NP)
  • une évaluation finale (examen) (NE) portant sur toute la matière.  Lors de cette évaluation finale, la non acquisition de 
    • Soit la réalisation à la main d'un plan, dans le respect des normes et sur base d'une pièce représentée en 3D 
    • Soit la modélisation paramétrée et mise en plan avec un logiciel 3D solidworks                                                                                            engendre une NE < 8/20
  • NP =  Note Projets
  • NE = Note Examen
  • NG = Note Globale
  • NG = 0,3 x NP + 0.7 x NE
En seconde session : NG = NE

Il n'y a pas de dispense partielle.
La présence au cours est obligatoire.
Une justification d'absence ou de retard ne sera en aucun cas examinée à postériori.  Ces demandes doivent être validée AVANT le cours concerné.

Pondération de l'unité dans le programme d'études : 5
Sources, références et bibliographie:
Mémotech- Dessin technique de Claude Hazard (09/2012, éditions Casteilla),
Mémotech Plus- Ingénierie et mécanique-Conception et dessin de Claude Barlier et René Bourgeois (06/2011, éditions Casteilla),
Guide du dessinateur industriel de André Chevalier ( 06/2003-éditions Hachette),
Sélection de normes belges
Supports pédagogiques:
Année Académique 2021-2022 :
Module 1 : Système normalisé de projection
Module 3 : Les coupes et les sections + Solidworks
Module 4 : Les filetages
Modules 5 : Les éléments d'assemblage
Module 6 : Les tolérances dimensionnelles
Module 7 : La cotation fonctionnelle
Disponibles sur la page de cours sur la plateforme numérique.
Des documents distribués aux cours

 
Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2021-2022
Année préparatoire au Master en Sciences de l'ingénieur industriel
0P17 USINAGE - PASS
Responsable de l'UE: PIERRE Julien
Autres enseignants: Aucun

Institut: Gramme

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 1er bloc master

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 2ème quadrimestre

Cycle: 2ème cycle

Niveau du CEC: Aucun

Identification de l'unité d'enseignement: C2-B0 Q2-UE17

Nombre de crédits ECTS: 1,00 crédit(s)

Volume horaire: 15,00 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
TECHNIQUES D'EXECUTION 1,00 crédit(s) 15,00 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
Aucune
Aucune
Eventuelles connaissances et compétences préalables:
Compréhension minimum à la lecture de plans.  Notions élémentaires relatives aux tolérances dimensionnelles
Objectif(s)
Le but de cette U.E.  est de familiariser les étudiants avec les principes de l’usinage des pièces mécaniques par enlèvement de copeau sur tour parallèle ainsi que les principes de base du contrôle dimensionnel de ces pièces, et d’amener l'étudiant à obtenir l'autonomie dans la réalisation d'un usinage simple.
Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :
AA1 : Manipuler un tour. (5.2)
AA2 : Rédiger le mode opératoire pour l’usinage d’une pièce simple avec le calcul des divers paramètres de coupe. (2.2, 3.1, 4.1, 4.3)
AA3 : Réaliser en solo la totalité de l’usinage de 2 pièces de tournage sous la surveillance d’un enseignant en respectant les règles de sécurité à suivre en milieu industriel.  (2.1, 5.2, 5.3)
AA4 : apprendre à  fabriquer avec des imprmantes FDM (5.1)
Compétences et capacités : 2.1, 2.2, 3.1, 4.1, 4.3, 5.1, 5.2 et 5.3.
Contenu:
cette U.E. sert à familiariser les étudiants à la technique d’usinage par enlèvement de copeaux, au principe de la rédaction d'un mode opératoire et à la métrologie.
Dispositif d'apprentissage:
Le but premier du laboratoire des techniques d’exécution est de familiariser les étudiants avec les techniques de production et plus particulièrement avec la technique d’usinage par enlèvement de copeaux.
Les étudiants doivent, dans un premier temps, se familiariser avec la manipulation de tours parallèles conventionnels. Dans cette optique, ils analysent la chaîne cinématique d’un tour parallèle, ils apprennent à établir le mode opératoire d’une pièce simple de tournage. Ils déterminent le choix des paramètres de coupe et se familiarisent avec le montage des outils.
Dans le but d’intégrer toutes ces notions, les étudiants doivent ensuite réaliser la totalité d’une pièce de tournage assez simple. Cette opération se fait sous la surveillance d’un enseignant tout en insistant sur le respect des règles de sécurité à suivre en milieu industriel.
L’aspect métrologie n’est pas oublié, toute fabrication de pièces mécaniques nécessite un contrôle dimensionnel. Un laboratoire de métrologie permet à nos étudiants de se familiariser avec les diverses techniques de la mesure de pièces mécaniques. Nous abordons les techniques de mesure mécanique classique (pied à coulisse, jauges calibrées, micromètres, comparateurs, …) les techniques optiques (telles que projecteur de profil et microscope d’atelier) sans oublier bien entendu les nouvelles techniques que sont le contrôle sur colonne de mesure ou la machine à mesurer tridimensionnelle.
Mode d'évaluation (y compris pondération relative):
1er session : NGtechdex = NA évaluant les acquis : AA2, AA3 et AA4.  Chaque laboratoire se termine par une évaluation établie sur base du travail effectué au laboratoire.  La moyenne de ces notes donne la note finale.
2em session: cette UE est NON REMEDIABLE en seconde session.
Sources, références et bibliographie:
En collaboration avec un directeur d'une entreprise spécialisée dans ce domaine d'expertise, les références de son cours sont en lien avec l'expérience professionnelle du directeur spécialisé.
Supports pédagogiques:
Moodle : Power Points  en ligne.
Moodle: vidéos explicatives à voir avant les cours
Notes de laboratoire: L.theunissen - J.Pierre
Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2021-2022
Année préparatoire au Master en Sciences de l'ingénieur industriel
0P18 TECHNOLOGIE - PASS
Responsable de l'UE: RAUSIN Bernard
Autres enseignants: Aucun

Institut: Gramme

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 1er bloc master

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 2ème quadrimestre

Cycle: 2ème cycle

Niveau du CEC: Aucun

Identification de l'unité d'enseignement: C2-B0 Q2-UE18

Nombre de crédits ECTS: 2,00 crédit(s)

Volume horaire: 30,00 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
TECHNOLOGIE 2,00 crédit(s) 30,00 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
Aucune
Aucune
Objectif(s)
Le but de l’Unité est de familiariser les étudiants avec le langage technique et les machines-outils (tour et fraiseuse) d’une manière théorique fortement illustrée. Ces concepts serviront lors des séances à l’atelier en BLOC2.
Ce qui permettra d’aborder dès la première année, très scientifique par ailleurs, le langage technique et le sens physique concret du comportement mécanique de matériaux utilisés dans la construction des
machines et d’éveiller à la démarche de l'ingénieur.
Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :
AA1 : Mémoriser et interpréter le langage technique abordé dans ce cours. (2.4)
AA2 : Expliquer et calculer les différents paramètres qui influent sur les caractéristiques mécaniques essentielles des matériaux utiles dans la construction des machine. (3.1, 3.2)
AA3 : Expliquer et calculer les éléments constitutifs des machines-outils vues dans ce cours (tours et fraiseuses) : engrenages, boîtes de vitesses, embrayages, broches, chaînes cinématiques, …). (2.2)
AA4 : Différencier les différentes structures et commandes et les domaines d’utilisation spécifiques de ces mêmes machines-outils. (3.1)
AA5 : Expliquer quelques aspects particuliers tels que le fraisage, le tournage conique, le filetage par enlèvement de copeaux et par déformation nécessaire pour aborder les manipulations à l’atelier. (2.4)
AA6 : Concevoir une broche de machines-outils en justifiant ses critères de conceptions. (2.1, 2.2, 3.2, 3.4, 4.1)
Compétences et capacités : 2.1, 2.2, 2.4, 3.1, 3.2, 3.4, 4.1.
Contenu:
L’Unité d’Enseignement est basée sur une activité assez théorique qui met en place les éléments permettant de suivre l’activité Technique d’exécution en BLOC2 et qui sert à sensibiliser les apprenants au monde technique et à la rigueur de l’ingénieur.
Dispositif d'apprentissage:
Ce cours est donné principalement en non-présentiel avec quelques séances de cours en présentiel (en grand auditoire). Les cours sont prévus en module de 20 à 30 minutes, (1h20 au total) consistant soit à de l’information donnée, avec des QCM sur la matière vue (sur Learn), soit des travaux en autonomie à déposer sur Learn puis à autoévaluer en fonction d’une grille d’évaluation. Les notes de ces QCM et travaux sont sommées, et peuvent permettre d’augmenter sa note globale de 10% sous certaines conditions (voir Mode d’évaluation)
Matière vue :
1. Introduction : la notion du prix de revient, les caractéristiques mécaniques essentielles des matériaux, les différentes techniques de mise en oeuvre.
2. Etude des machines-outils et de leurs éléments constitutifs : qualités générales, les mouvements, les engrenages, le synchroniseur, les boîtes et variateurs de vitesse, les embrayages, les inverseurs, les broches et leurs paliers, les bâtis, bancs et montants, les guidages rectilignes.
3. Les différentes structures et commandes de machines-outils : les domaines d'utilisation spécifique et performances, les chaînes cinématiques, les supports de pièces et d'outils des machines-outils travaillant par enlèvement de copeaux. Les commandes manuelles, par cames, hydrauliques, par copiage et une introduction à la commande numérique.
4. Quelques aspects particuliers relatifs au : fraisage, tournage conique, copiage, filetage par enlèvement de copeaux et par déformation.
Mode d'évaluation (y compris pondération relative):
Si le contexte le permet, une interrogation dispensatoire aura lieu sur la première moitié de la matière. (NI) dans le but d’évaluer les acquis AA1, AA2 et AA3.
Des QCM et des productions personnelles ont lieu pendant le cours donnant lieu à la note : NQCMP
Session de juin : Un examen est réalisé (NE) pour évaluer les acquis AA4, AA5 et AA6.
Si NI inférieure à 10/20 : NGtech = NE
Si NI plus grande ou égale à 10/20 : NGtech = 0,4 NI + 0,6 NE.
Si NGtech >= 9/20 et NQCM >NGtech alors NGtech’ = 0,9 NGtec + 0,1 NQCMP (*)
Seconde session : (la dispense n'est pas reconduite) et l’évaluation porte sur l’évaluation des acquis AA1, AA2, AA3, AA4, AA5 et AA6.
NGtech = NE
UE 1B14 : NG = NGtech ou (*) NG = NGtech’

Pondération de l’unité dans le programme d’études : 2
Sources, références et bibliographie:
Cours de Technologie : 2021 - 2022 : B. RAUSIN
Supports pédagogiques:
E-learning : Power Points, vidéos et lexique.
Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2021-2022
Année préparatoire au Master en Sciences de l'ingénieur industriel
0P19 ELECTRICITE ET ELECTRONIQUE - PASS
Responsable de l'UE: WARNANT Jacques
Autres enseignants: Aucun

Institut: Gramme

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 1er bloc master

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 1er quadrimestre

Cycle: 2ème cycle

Niveau du CEC: Aucun

Identification de l'unité d'enseignement: C2-B0 Q1-UE19

Nombre de crédits ECTS: 5,00 crédit(s)

Volume horaire: 40,00 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
ELECTRICITE ET ELECTRONIQUE DE BASE 5,00 crédit(s) 40,00 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
Aucune
Aucune
Eventuelles connaissances et compétences préalables:
Ce cours fait appel à un symbolisme mathématique normalement maîtrisé à ce niveau des études (e.a. les nombres complexes).
Objectif(s)
A l'issue de ce cours, l'étudiant aura acquis les compétences nécessaires à la suite de son cursus dans les domaines de l’électricité, l’électrotechnique et l’électronique.
Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :
A la suite du cours, l’étudiant sera capable de :
  1. calculer les grandeurs électriques (courants, tensions et puissances) présentes dans des circuits électriques linéaires en DC ;
  2. expliquer les notions de base du magnétisme (champs magnétique et d’induction, force de Laplace, tension induite, loi de Lentz) et les appliquer dans des cas simples ;
  3. comprendre et quantifier l’évolution des grandeurs électriques (i(t) et u(t)) au cours du temps dans des circuits RC et RL alimentés en transitoire ;
  4. calculer les grandeurs électriques dans des circuits alimentés par des sources alternatives sinusoïdales (circuits monophasés et triphasés équilibrés) ;
  5. maitriser les notions de puissances et d’énergie appliquées à l’électricité ; expliquer et quantifier l’intérêt de la compensation de l’énergie réactive et du transport de l’énergie électrique sous forme triphasée et à haute tension ;
  6. analyser et comprendre le fonctionnement de montages classiques d’électronique comportant des diodes, des transistors et des amplificateurs opérationnels ;
Contenu:
Les points de matière abordés sont 
  1. Les circuits électriques alimentés en DC : loi d’Ohm – puissance et énergie - mise en série et parallèle - lois de Kirchhoff, solution matricielle des circuits - théorème de superposition, - équivalent de Thévenin.
  2. Electromagnétisme (circuits magnétiques, force de Laplace, tension induite, …)
  3. Circuits RL et RC en transitoire.
  4. Les circuits alternatifs monophasés et triphasés : résolution des circuits AC – impédance complexe (R, L et C) – notions de puissances active, réactive et apparente – régime triphasé équilibré – puissances en triphasé – compensation de l’énergie réactive.
  5. Circuits comportant les composants de base d’électronique tels que la diode, le transistor (BJT et MOS) et l’amplificateur opérationnel.
Dispositif d'apprentissage:
Le cours est donné ex cathedra et est basé sur des explications données au tableau, des projections ainsi que quelques manipulations effectuées devant les étudiants.
Les étudiants sont également amenés à résoudre régulièrement des exercices sous la tutelle de l’enseignant. 
Suivant la situation Covid, une partie de ces enseignements pourra avoir lieu à distance.
En outre, l’enseignement ex-cathedra sera complété par des activités en e-learning (exercices complémentaires sous forme de tests formatifs et documentation/vidéos sur le fonctionnement général des éléments électroniques – diodes, transistors, amplificateur opérationnels).
Mode d'évaluation (y compris pondération relative):
Le cours est évalué par un examen écrit (NExamen) ainsi qu'une note année obtenue par la réalisation d'activités sur la plateforme HELMoLearn (NAnnée) :
  • L'examen concerne uniquement la partie "électricité" du cours (acquis d'apprentissage 1 à 5) ;
  • Les activités HELMoLearn concernent aussi bien la partie "électricité" (acquis d'apprentissage 1 à 5) que la partie "électronique" (acquis d'apprentissage 6).

La note globale de l'UE est donnée par NGLOBALE = 0.85*NExamen + 0.15*NAnnée

Pondération de l’unité dans le programme d’études : 5.
Sources, références et bibliographie:
« Electrotechnique », Th. WILDI
« Analyse et conception des systèmes de mesures électriques », Ph. Vanderbemden  (notes de cours – ULG – FSA)
Supports pédagogiques:
Notes de cours + compléments mis à disposition sur HELMoLearn
Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2021-2022
Année préparatoire au Master en Sciences de l'ingénieur industriel
0P20 - SOFTSKILLS & METHODOLOGIE - PASS
Responsable de l'UE: ERNST Pierre
Autres enseignants: DENIS Laurence, WALMAG Jérôme

Institut: Gramme

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 1er bloc master

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 1er quadrimestre, 2ème quadrimestre

Cycle: 2ème cycle

Niveau du CEC: Aucun

Identification de l'unité d'enseignement: C2-B0 Q1-UE20

Nombre de crédits ECTS: 2,00 crédit(s)

Volume horaire: 30,00 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
METHODOLOGIE 1,00 crédit(s) 15,00 heure(s)
SOFTSKILLS 1,00 crédit(s) 15,00 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
Aucune
Aucune
Objectif(s)
Le facteur le plus déterminant dans la réussite d'un projet d’étude est la posture adoptée. Les nouvelles exigences d'un Master sont bien différentes que dans un bac professionnalisant (ou le secondaire). Il va être nécessaire d’acquérir une méthode de travail propre à l’enseignement supérieur de niveau universitaire, afin de pouvoir développer vos compétences et capacités sereinement.
Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :
  • Découvrir son profil étudiant,
  • Apprendre à s'auto-évaluer,
  • Identifier et mettre en place des améliorations à apporter à l'attitude face aux cours,
  • Tenir en ordre et structurer des supports de cours,
  • Préparer méthodologiquement un blocus, des examens et interrogations,
  • Organiser et suivre un planning,
  • Développer ses soft-skills
Compétences liées  à ces AA : 1.1 2.1 2.2 2.3 2.4 3.1 3.4 5.2
Contenu:
Méthodologie (15h organisées au Q1)
L'activité d'apprentissage est composée de 3 séances théoriques.
  1. La première, au premier cours, porte sur les bases d'une bonne méthodologie.
  2. La deuxième, milieu du Q1, porte sur les techniques d'apprentissage.
  3. La troisième, fin du Q1, porte sur l'organisation.
Entre chaque séance théorique, des séances de travaux pratiques personnels, portant sur la matière vue précédemment, sont organisées, en vue de réaliser un portfolio de l'unité d'enseignement.

Portfolio Soft Skills (5h de présentation au Q1 et 10h d'ateliers organisées au Q2)
L'activité d'apprentissage consiste à développer vos softs-skills à travers divers ateliers et conférences. Cette activité donnera lieu à un rapport faisant partie intégrante du portfolio de l'unité d'enseignement.
 
Dispositif d'apprentissage:
Méthodologie
3 séances théoriques (expositives enseignant => étudiants) sont organisées, en vue faire réfléchir les étudiants sur leur :
  • Motivation,
  • Profil étudiant,
  • Prise de note,
  • Lecture active,
  • Techniques d'apprentissage,
  • Organisation.
12 séances de travaux pratiques (actives étudiants => enseignant) sont organisées, en vue de déterminer des pistes d'améliorations pour les sujets ci-dessus.

Portfolio Soft-Skills
Les étudiants sont amenés à suivre des conférences et ateliers portant sur des soft-skills de leur choix.

Pour chaque travail, l’étudiant bénéficiera de feedbacks oraux et/écrit de la part de l'enseignant lors de la supervision des travaux personnels.
Mode d'évaluation (y compris pondération relative):
Évaluation intégrée : Un Portfolio personnel devra être rédigé au cours de l'UE. Il reprendra :
  • L'ensemble des travaux réalisés et leurs conclusions,
  • Des bilans personnels,
  • Des auto-évaluations,
  • Le rapport sur le développement des soft-skills,
  • Une conclusions générale.
Sources, références et bibliographie:
Le portfolio pour diminuer le poids des points et des bulletins de Cécile VanHonsté
En route vers la réussite scolaire et professionnelle des élèves de Duroisin Natacha
Le portfolio orientant de Natacha Duroisin
Fiches de méthodologie réalisées par Unisciel
Supports pédagogiques:
Dias disponibles sur Helmo-Learn
Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2021-2022
Année préparatoire au Master en Sciences de l'ingénieur industriel
0P21 - ANALYSE NUMERIQUE - PASS
Responsable de l'UE: WALMAG Jérôme
Autres enseignants: Aucun

Institut: Gramme

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 1er bloc master

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 2ème quadrimestre

Cycle: 2ème cycle

Niveau du CEC: Aucun

Identification de l'unité d'enseignement: C2-B0 Q2-UE21

Nombre de crédits ECTS: 2,00 crédit(s)

Volume horaire: 30,00 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
ANALYSE NUMERIQUE 2,00 crédit(s) 30,00 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
Aucune
Aucune
Eventuelles connaissances et compétences préalables:

Depuis l’apparition des ordinateurs, l’analyse numérique a pris une importance considérable dans la formation des ingénieurs. Ce cours a pour objet l’étude méthodes numériques couramment utilisées pour résoudre des problèmes mathématiques de manière approchée. Ces méthodes sont particulièrement bienvenues lorsqu’un problème n’est pas solutionnable de manière exacte.

En effet, l’écrasante majorité des applications du domaine de l’ingénieur repose aujourd’hui sur des simulations numériques sur ordinateur. À titre d’exemple : le moindre problème mécanique fait aujourd’hui appel à des méthodes dites « d’éléments finis » qui est une application de l’analyse numérique à la mécanique.
Il est donc important de connaître le fonctionnement de ce type particulier de mathématiques, ainsi que ses forces et ses faiblesses pour pouvoir exercer son esprit critique sur les résultats fournis par un logiciel de calcul.

À titre d’exemple : malgré toute la puissance du logiciel Matlab, il est incapable de calculer correctement la valeur de « sin(1e18*pi) », il vous renverra en effet la valeur « -0.6417 » alors qu’il est évident que cette valeur devrait être nulle. Cet effet n’est pas dû à un bug ou une imperfection du logiciel mais bien aux fondements même du calcul numérique qui est fait d’approximations irréductibles. Si une telle erreur peut se produire sur un calcul aussi élémentaire, on peut en imaginer les conséquences sur la conception d’un moteur d’avion ou d’un pont.

Analyser ces « erreurs » et la manière dont elles se propagent dans les calculs est l’objet de cette branche de l’analyse mathématique, d’où son nom « l’analyse numérique ». Cette UE a pour but de faire de vous des utilisateurs critiques et avertis des outils de calcul numérique.

Objectif(s)

Au terme de cette UE, vous serez capables, pour tous les chapitres du cours, de :

  • Définir et utiliser les notions de base de l’analyse numérique
  • Décrire les méthodes numériques de base, commenter les théorèmes et résultats principaux
  • Utiliser et programmer les méthodes numériques de base
  • Décrire les difficultés numériques classiques, les analyser et le cas échéant les contourner
  • Analyser, programmer et commenter une méthode numérique non vue au cours

Ces cinq objectifs contribueront à développer la compétence « 3. Analyser une situation selon une méthode de recherche scientifique » du référentiel de compétences des ingénieurs (https://helmo.be/CMS/Formations/Technique/Ingenieur-Industriel-polyvalent/Profil-d-enseignement.aspx).

Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :

Au terme de cette UE, vous serez capables, pour tous les chapitres du cours, de :

  • Définir et utiliser les notions de base de l’analyse numérique
  • Décrire les méthodes numériques de base, commenter les théorèmes et résultats principaux
  • Utiliser et programmer les méthodes numériques de base
  • Décrire les difficultés numériques classiques, les analyser et le cas échéant les contourner
  • Analyser, programmer et commenter une méthode numérique non vue au cours

Ces cinq objectifs contribueront à développer la compétence « 3. Analyser une situation selon une méthode de recherche scientifique » du référentiel de compétences des ingénieurs (https://helmo.be/CMS/Formations/Technique/Ingenieur-Industriel-polyvalent/Profil-d-enseignement.aspx).

Contenu:

Le cours se divise en sept grands chapitres. Outre l’introduction générale au formalisme mathématique, nous aborderons les problèmes les plus fréquents généralement rencontrés par un ingénieur.

  • Introduction générale à la notion d’erreurs en analyse numérique
  • Méthodes de résolution de systèmes algébriques linéaires : un très grand nombre de problèmes physiques se réduisent directement à des problèmes de ce type et bon nombre de méthodes numériques y aboutissent également. En apparence simple, ce problème se complexifie grandement si les ordres de grandeur des nombres impliqués sont très différents ou si le nombre de variables est très important.
  • Méthodes de résolution d’équations non linéaires : plus général (et plus complexe) que le problème précédent. Certaines équations non-linéaires ne peuvent être résolue analytiquement. Pourtant on peut presque toujours trouver une solution numérique approximative.
  • Méthodes d’intégration numérique : la plupart des intégrales ne sont pas calculables analytiquement car leur primitive n’est pas une fonction élémentaire connue. Numériquement par contre, c’est calculable.
  • Méthodes de dérivation numérique : toute dérivée est calculable analytiquement, à condition toutefois de connaître l’expression de la fonction en question. Comment procéder lorsque la fonction n’est connue que pour certaines valeurs discrètes ?
  • Méthodes de résolution d’équations différentielles ordinaires : un grand nombre de problèmes physiques impliquent des équations différentielles. Nous verrons notamment comment résoudre ces dernières lorsqu’elles sont non-linéaires ou à coefficients non-constants et qu’il n’existe aucune solution exacte.
Dispositif d'apprentissage:
Le cours théorique
L’exposé oral sera proposé sous forme de vidéos asynchrones. Des séances de questions-réponses seront organisées en présentiel au cours du quadrimestre.

Les execices se feront sur ordinateur avec le logiciel Matlab/Octave.

Mode d'évaluation (y compris pondération relative):
Un examen d'exercices a pour but d’évaluer votre capacité à utiliser et programmer les méthodes numériques de base et à décrire les difficultés numériques classiques, les analyser et le cas échéant les contourner. Plusieurs problèmes vous seront présentés. Il vous est demandé de les analyser et de programmer une méthode numérique donnée sur Octave. L’examen au laboratoire se fait à livre ouvert, avec tous les ouvrages de votre choix et avec un accès à l’Internet, uniquement pour se documenter. Toute utilisation de procédés de communication (entre étudiants ou avec l’extérieur) seront considérées comme une fraude.

Un examen écrit de théorie a pour but d’évaluer votre connaissance et votre compréhension du cours. Vous serez interrogés par QCM ou par questions calculées sur votre connaissance des concepts et méthodes numériques de base et les difficultés numériques classiques et sur votre compréhension des théorèmes et résultats principaux.

La note de l'AA « Méthodes numériques pour ingénieur » est une moyenne pondérée entre la note de laboratoire (50%) et l'examen écrit de théorie (50%).
Ne pas présenter une des épreuves donne automatiquement la note finale « pas présenté » (PP).
Sources, références et bibliographie:
Le contenu du cours théorique est intégralement repris dans les syllabus fournis par l'enseignant
Les syllabus seront téléchargeable sur la plate-forme e-learning et peut être acheté en format papier au cercle des étudiants de Gramme (CEG).
Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2021-2022
Année préparatoire au Master en Sciences de l'ingénieur industriel
0P22 - ECONOMIE - PASS
Responsable de l'UE: DENIS Laurence
Autres enseignants: Aucun

Institut: Gramme

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 1er bloc master

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 2ème quadrimestre

Cycle: 2ème cycle

Niveau du CEC: Aucun

Identification de l'unité d'enseignement: C2-B0 Q2-UE22

Nombre de crédits ECTS: 2,00 crédit(s)

Volume horaire: 20,00 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
ECONOMIE 2,00 crédit(s) 20,00 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
Aucune
Aucune
Objectif(s)
- Se familiariser avec les notions de base de la science économique
- Comprendre le monde de l’entreprise et de la création d’entreprise
- Développer les attitudes enrepreneuriales (travail en groupe, créativité, persévérance, prise de responsabilité, prise d'initiative..)
Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :
- Comprendre les concepts fondamentaux  du fonctionnement de l’entreprise et du monde économique 
- Comprendre et utiliser le Business Model Canvas
- Mettre en pratique une démarche de création d’un projet d’entreprise 
- Pouvoir travailler en groupe 
Contenu:
·         L’entreprise et le monde économique
·         Introduction théoriques sur des notions liées à la création d’entreprise (créativité, gestion de projet, business plan, plan financier, business model canevas, étude de marché...).
·         Mises en pratique
·         Travail de groupe sur un projet particulier de création d'entreprise.
Dispositif d'apprentissage:
- Présentations ppt
- Séances de créativité
- Mise en pratique des concepts théoriques en groupe, autour d'un projet de création d'entreprise
- Présentation et application du Business Model Canvas
- Mise en place d'une étude de marché
- Présentation des projets sous forme de pitches
Mode d'évaluation (y compris pondération relative):
La note finale est élaborée de la manière suivante :
- 75 % : Travail de groupe (1/3 des points : Evaluation continue du travail du groupe en classe - 1/3 des points : Présentation orale des projets d’entreprise en fin de parcours et évaluation par un jury externe de professionnels de la création d’entreprise - 1/3 des points : Rapport écrit des projets d'entreprise)
- 25% : QCM individuel sur les concepts économiques

En deuxième session, un travail individuel sera demandé aux étudiants. 

Pondération de l’unité dans le programme d’études : 2
Sources, références et bibliographie:
-          Business Model Nouvelle Generation – Alexander Osterwalder et Yves Pigneur – Editions Pearson 
-          Economie Politique - Bernard Jurion - Editions de Boeck
-          Business Model Creation – Sophie Racquez - Edipro 
Logo HELMo Section(s): Fiche descriptive d'une unité d'enseignement
2021-2022
Année préparatoire au Master en Sciences de l'ingénieur industriel
OP23 - LEGISLATION INDUSTRIELLE - PASS
Responsable de l'UE: THOMAS Isabelle
Autres enseignants: Aucun

Institut: Gramme

Unité obligatoire: Oui

Place dans le programme: 1er bloc master

Langue d'enseignement: Français

Langue d'évaluation: Français

Période de l'année: 2ème quadrimestre

Cycle: 2ème cycle

Niveau du CEC: Aucun

Identification de l'unité d'enseignement: C2-B0 Q2-UE23

Nombre de crédits ECTS: 1,00 crédit(s)

Volume horaire: 10,00 heure(s)

Liste des activités d'apprentissage et leur volume horaire :
LEGISLATION INDUSTRIELLE 1,00 crédit(s) 10,00 heure(s)
Unités d'enseignement prérequises: Unités d'enseignement corequises:
Aucune
Aucune
Eventuelles connaissances et compétences préalables:
Aucun prérequis
Objectif(s)
Donner aux étudiants les outils pour pouvoir comprendre et évoluer dans leur futur milieu professionnel grâce à l'acquisition de certains réflexes juridiques utiles.
Acquis d'apprentissage (AA) et compétences :
Savoir analyser un document juridique, se poser les questions adéquates, si possible trouver les solutions applicables au cas d'espèce.
Contenu:
  • Le droit des contrats
  • Le contrat de travail
  • Le contrat de vente
  • Le contrat d'entreprise
  • La responsabilité civile
Dispositif d'apprentissage:
  • Cours ex-cathédra agrémentés de nombreux exemples
  • Analyses de cas
Mode d'évaluation (y compris pondération relative):
Première session : Examen de questions à choix multiples organisé à la dernière séance de cours. Les réponses erronées donnent lieu à un retrait de point de manière à ce que l'espérance mathématique d'une réponse totalement aléatoire soit nulle.

Deuxième session : Même modalité qu'en première session mais l'examen est alors organisé pendant la session.

Pondération de l’unité dans le programme d’études : 1
Sources, références et bibliographie:
Doctrine et Jurisprudence pour le cours de Législation Industrielle
Supports pédagogiques:
Aucun (prise de notes au cours par les étudiants).