En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies (en ce compris, cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales) . Pour plus d’informations sur notre politique de cookies et les différents types de cookies, merci de prendre connaissance de la politique relative aux cookies.

Haute Ecole Libre Mosane

Passerelles

La Communauté française offre à l’étudiant engagé dans des études supérieures la possibilité de prolonger son parcours d’études vers d’autres formations que celles qu’il a initialement choisies.

L'AGCF du 07.03.13 fixant les passerelles donnant accès aux études organisées en Hautes Ecoles pris en exécution de l'article 23 du décret du 05.08.95 établit des PASSERELLES entre d'une part, l'enseignement universitaire et celui dispensé dans les Instituts supérieurs d’architecture et les Hautes Ecoles et d'autre part, au sein des Hautes Ecoles, entre le type court et le type long, de type court à type court et de type long à type long.
 
Le régime des passerelles est applicable tant aux étudiants qui ont effectué leurs études en Communauté française qu’à ceux qui, ayant effectué tout ou partie d’études à l’étranger, bénéficient d’une équivalence délivrée en Communauté française.
 
Pour plus de renseignements, l’étudiant se reportera au texte de l’AGCF du 30.06.06 ou sur le site internet  http://www.enseignement.be/passerelles   .   L’accès aux menus déroulants de ce site permet en effet à chacun, non seulement de trouver en fonction de son cursus, quelles sont les passerelles qui lui sont accessibles mais aussi les établissements (Universités ou Hautes Ecoles) dans lesquels ces cursus sont organisés.
 
L’étudiant qui sollicite une inscription en application de la législation sur les passerelles sera informé par la Commission « Programme » de ses lacunes en termes de contenus de matières non vues et qui peuvent être un handicap pour sa réussite sur base d’un dossier comprenant notamment :
  • les bulletins originaux de première et de deuxième sessions signés par l’autorité académique ou son délégué
  • les contenus des cours
 
L'application de l'AGCF du 07.03.13 n'est pas un obstacle à ce que, en outre, il soit fait usage pour l'octroi de dispenses complémentaires, de l’article 117 du décret du 07.11.13 dans les conditions précisées au chapitre 7.