Haute Ecole Libre Mosane

SCENE - Sciences Enseignement NumériquE Les dispositifs hybrides pour améliorer les apprentissages.

SCENE - Sciences Enseignement NumériquE

L’enseignement “hybride”, une opportunité pour améliorer en profondeur les apprentissages en sciences ?

Objets et objectifs

Les écoles secondaires sont dans un processus d’implémentation de l’outil numérique suite aux injonctions dictées par le Pacte pour un enseignement d’excellence. Le numérique au sein de la société prend de plus en plus de place quel que soit le secteur considéré, il apparait évident que l’école doit préparer les élèves à ce nouvel apprentissage. Les constats de terrain issus de plans de pilotage lié au Pacte montrent pourtant que l’utilisation des TICE dans les pratiques de classe ne se développent pas de manière égale. Certains enseignants considèrent encore que ce n’est pas une priorité. Comme le dit Philippe  Meirieu (Dans Dominé, 2015) « Les TICE, ni tabou, ni totem..., Elles inquiètent les uns et ravissent les autres. Pour les premiers, ce sont des outils diaboliques qui menacent les fondements mêmes de la transmission des savoirs scolaires ... Pour les seconds, ce sont des outils merveilleux qui suscitent la curiosité et permettent l’accès démocratique à des connaissances jusque-là réservées à une petite élite... l’échange d’arguments peut ainsi se poursuivre à l’infini et ne permet guère de conclure autre chose que les TICE sont à la fois la meilleure et la pire des choses. Tout dépend l’usage que l’on en fait
 
Notre projet s’inscrit dans ce contexte sous tensions, avec le souci de proposer une réflexion collaborative avec les acteurs de terrain centrée sur l’adaptation raisonnée des TICE dans et en dehors des pratiques de classe. Le confinement récent lié à la pandémie de Coronavirus a fait émerger des prises de conscience quant à la nécessité d’identifier les atouts liés à un LMS (Learning management system). Y réfléchir ensemble pour construire des dispositifs hybrides adaptés à l’enseignement secondaire semble être devenu une priorité.
 
Les objectifs de notre recherche sont :
  • De définir ce que sont les dispositifs hybrides dans l’enseignement secondaire ;
  • De déterminer si un dispositif hybride soutient le processus didactique en Sciences ;
  • D'analyser les plus-values d’un dispositif hybride en termes d’apprentissage.

 

Démarche

Notre projet s’inscrit dans le cadre d’une « recherche-action collaborative ». Notre objectif est de mener une « investigation conjointe » (Desgagné et al., 2001) intégrant les praticiens tout au long du processus allant de la délimitation de la problématique à la communication des résultats. Nous visons ainsi la co-construction de savoirs où le praticien « se met en recherche » et où le chercheur « fait de la recherche » en considérant à part égale les deux parties comme expert spécifique d’un domaine.
Ce type de recherche ne vise pas uniquement la recherche en tant que telle, mais également la formation. Dans cette dernière optique, nous souhaitons apprendre du terrain et inversement en vue de consolider des liens indispensables au développement d’un système éducatif optimal.  

Types de résultats

Les données récoltées seront de type qualitatif. Nous collecterons des données qualitatives par enregistrements des interactions des enseignants et de leurs classes et d’entretiens semi-directifs. Les résultats produits permettront alors un recul réflexif et une objectivation de l’efficacité des actions entreprises.

Partenariats

Écoles secondaires partenaires
  • Collège St François d’Assises à Ans (CSFA);
  • Institut Marie-Thérèse à Liège;
  • Collège Royal Marie-Thérèse à Herve;
  • Collège St Louis à Waremme.

Chercheurs

BRAJKOVIC Divna et STOUVENAKERS Nadine

Contact

Stouvenakers Nadine, n.stouvenakers@helmo.be
 

Date de début

16-09-20

Date de fin

15-09-23

Publications

Vous souhaitez plus d'informations sur ce projet ? Cliquez ici