Haute Ecole Libre Mosane

Le virtuel dans le domaine de la mode

Peut-on évoluer dans nos métiers sans passer à l’industrie 4.0? l’atelier textile virtuel est-il envisageable, est-ce un incontournable ?

Objets et objectifs

1. Lever les verrous technologiques qui nous posent question, dans le secteur Mode design:
  • Se familiariser avec le monde virtuel
  • Chercher des outils numériques adéquats et de les mettre à disposition dans le secteur de la mode
  • Mettre en place un système pour développer le geste technique, acquérir de la dextérité via la technologie virtuelle et en évaluer leur pertinence et exactitude
  • Développer des outils de simulation numérique, diminuer la consommation de ressources et ainsi participer à l’éco-responsabilité


2. Veiller à maintenir un métier, un secteur, une formation en évolution
  • Centraliser les informations sur une plateforme textile
  • Mettre à disposition des outils d’auto-formation dans des métiers associés au secteur professionnel de la mode
  • Améliorer les formations techniques du textile
  • Aider le participant à développer son autonomie, son esprit de recherche réflexif et critique


3. Créer des synergies avec différents partenaires et développer la «co-construction»

Démarche

  1. Réseau externe : Recherche de partenaires de terrain (réseautageprofessionnel) pour co-construire le projet.
  2. Compréhension du monde virtuel.
  3. Analyse des avantages/inconvénients/difficultés du virtuel.
  4. Création de focus groups pour analyser les besoins concrets du terrain (ex : des enquêtes).
  5. Recensement/Analyse/Tri des outils existants (logiciels) et optimisation de lasélection sur base de critères établis avec les partenaires.
  6. Développement de notre « Proof Of Concept » (POC) établi en fonction du partenaire principal .
  7. Analyse des résultats.
  8. Apprentissage d’outils à exploiter + formations.
  9. Transmission des connaissances numériques (+ démonstrations)

Types de résultats

  1. Centraliser des outils numériques et les rendre accessibles sur une plateforme textile.
  2. Mettre au point des systèmes de création et d’évaluation basés sur le numérique.
  3. Créer/Adapter des outils permettant un apprentissage numérique des techniques (fitting) et de machines spéciques utilisées en milieu professionnel
  4. Créer la Plateforme/Atelier virtuel : Environnement intelligent pour des métiers en évolution.

Chercheurs

CORMANN Christelle et KARAHISARLI Feride, enseignantes à HELMo

Contact

c.cormann@helmo.be

Date de début

15-09-22

Date de fin

15-09-25