Haute Ecole Libre Mosane

Hermetia Illucens

Hermetia Illucens

Développement d’un prototype automatisé d’élevage de Hermetia Illucens

Objets et objectifs

Les HI (Hermetia Illucens) font partie du champ d’exploration de l’utilisation des insectes en remplacement partiel de processus industriels consommateurs de ressources fossiles. Une approche relativement nouvelle de la conversion des déchets organiques par les larves d'insectes a suscité beaucoup d'attention au cours de la dernière décennie. Sa popularité est liée aux possibilités prometteuses d’utiliser les larves de HI récoltées comme source de protéines pour l’alimentation animale, offrant ainsi une alternative précieuse aux aliments conventionnels.

Le projet porte sur l’utilisation de la larve de la mouche Hermetia Illucens afin de décomposer des déchets organiques d’origine végétale pour les valoriser.
Ce projet vise à
  • Concevoir un prototype automatisé d’élevage de HI et de décomposition de déchets organiques d’origine végétale
  • Mettre en place des plans d’expériences
  • Réaliser des tests visant à optimiser le procédé
  • Envisager les possibilités en termes d’up-scaling pour un élevage de larves à plus grande échelle.

Démarche

Le principe est d’utiliser un conteneur isotherme (unité de traitement) dans lequel seront traités environ 3t de déchets par cycle de 2 semaines. Ces déchets seront traités au fur et à mesure par des larves de HI précédemment stockées dans des frigos à l’intérieur du conteneur. En sortie, du terreau exploitable ainsi que des larves à maturité seront obtenus. Les larves, riches en matières nutritives, pourront être utilisées dans l'industrie agro-alimentaire animale, c'est-à-dire en tant que nourriture pour l'aquaculture et dans un avenir proche l'aviculture et les élevages porcins.

Types de résultats

Le résultat de la recherche est un procédé fonctionnel et automatisé, ne nécessitant donc que très peu de main d’œuvre. Il faudra amener la matière organique sur le conteneur, et récupérer les larves et le terreau.

Partenariats

  • John Cockerill : compétences en ingénierie mécanique, dans le domaine de l’énergie, et dans le domaine environnemental pour le traitement des boues
  • Laboratoire d’entomologie fonctionnelle et évolutive de l’ULiège-Gembloux : expertise en agronomie et en biologie

Chercheurs

Le projet HI impliquera :
  • les étudiants ingénieurs industriels en Master 2, dans le cadre de leur projet multidisciplinaire et dans le cadre du projet de renforcement en génie chimique ;
  • les étudiants ingénieurs industriels en Master 1, dans le cadre du cours de construction de machines ;
  • les étudiants du programme IBE en Master 3
Ces étudiants seront les principaux acteurs dans ce projet de recherche. A l’aide de l’équipe d’encadrants, les étudiants seront guidés dans leur méthodologie de recherche.

Contact

Sophie Pirard (s.pirard@helmo.be)

Date de début

01-09-21

Date de fin

30-06-24