Haute Ecole Libre Mosane

3fa31685-ba61-47b4-8ead-62e11f8aeca4

Extraction d’huiles essentielles

HEssentielles

Optimisation d’un procédé d’extraction d’huiles essentielles

Objets et objectifs

  • Comment peut-on optimiser le rendement de production et la vitesse d’extraction des huiles ?
  • Comment améliorer la gestion de l’eau nécessaire à l’extraction et améliorer les transferts de chaleur ?
  • Comment pourrait-on envisager un up-scaling du procédé ?
  • Après optimisation, le processus industriel a-t-il atteint un rendement critique pour une valorisation industrielle ?
  • Comment transférer les méthodes d’analyse existantes et décrites dans la pharmacopée européenne aux produits spécifiques concernés (détermination des composés indésirables) en vue de l’établissement d’une procédure de contrôle qualité adéquate et répondant aux normes en vigueur ?
  • Comment identifier et doser les divers composants importants du produit ?
  • Les produits obtenus répondent-ils aux normes de sécurité/composition pour être commercialisés sur le marché ou utilisés au sein de la HE ?

Démarche

Ce projet de recherche s’appuie sur les différents travaux des étudiants et sur les connaissances déjà acquises lors des années précédentes en termes d’extraction des huiles essentielles dans le cadre des projets d’orientation chimie et GED des étudiants ingénieurs industriels en Master 2 à Gramme. Ces projets successifs ont permis, d’années en années, la mise en route d’un procédé, son amélioration, son adaptation, … Durant les trois années du projet HEssentielles, les étudiants en projet sous le tutorat de S. Pirard et par l’intermédiaire des recherches bibliographiques et de mises en pratique, apporteront des améliorations au procédé d’extraction relatives au design, au rendement, aux échanges de chaleur et évalueront des possibilités en termes d’up-scaling pour une production à plus grande échelle.

En parallèle et afin de déterminer la composition du produit obtenu avec le procédé actuel, le produit sera comparé à un produit équivalent présent sur le marché par une analyse chromatographique. Ceci sera réalisé par les étudiants en Bloc 3 du bachelier technologue de laboratoire en biologie médicale dans le cadre de leurs laboratoires de chimie analytique 2 (chromatographie). Cette analyse comparative permettra de détecter la présence d’éventuels composés indésirables et d’envisager des possibilités de purification ou d’amélioration au sein du procédé pour éviter/diminuer les quantités de ces contaminants sous le seuil requis. Cette recherche se fera sur base des méthodologies existantes dans la pharmacopée européenne et selon les normes en vigueur relatives à la composition des huiles essentielles autorisées à la commercialisation.

Un procédé itératif sera donc mis en place en combinant les résultats des analyses et la modification potentielle du procédé afin d’améliorer les différentes caractéristiques du produit.
Une étude de coût sera également réalisée afin de déterminer si le procédé est viable par rapport au prix du marché. De plus, une utilisation en interne par les infirmières de Sainte Julienne pourra être envisagée. L’hydrolat, sous-produits du procédé, a également des vertus thérapeutiques et entrera également dans les produits à valoriser.
 

Types de résultats

Procédure de production et de contrôle qualité d’huiles essentielles commercialisables (de diverses essences) de composition répondant aux normes en vigueur et obtenues par un procédé industriellement viable.

Partenariats

  • Section "ingénieur industriel" - Gramme (catégorie technique)
  • Section "Biologie médicale" - Sainte-Julienne (catégorie paramédicale)

Chercheurs

Sophie PIRARD
Christian CHARLIER
Stéphanie TOLLENAERE
 

Contact

Sophie PIRARD - s.pirard@helmo.be 

Date de début

15-09-18

Date de fin

15-09-21